Quand le procédurier de l'extrême droite, met en peril la liberté d'expression.

On vient e me poser ça, sur FB.

 Je cite :

"1) Marine Le Pen a obtenu gain de cause en cassation mardi contre Laurent Ruquier qui avait montré un dessin la comparant à un étron, en 2012...
2) Marine Le Pen a été déboutée en cassation conte le PDG de France Télévisions et Laurent Ruquier qui avait montré les arbres généalogiques de plusieurs personnalités politiques, dont le sien en forme de croix gammée.
3) Marine Le Pen a été déboutée en cassation contre l'humoriste Nicolas Bedos qui l'avait qualifiée de "salope fascisante".

L'article, est le suivant:

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/comparee-a-un-etron-marine-le-pen-obtient-de-gain-de-cause-en-justice_1833834.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&link_time=1474643841#xtor=CS3-5076

  Moi, je regrette, mais quand on a la prétention, de faire de la politique,  on doit être aguerri, à ce genre de comportement.

  C'est d'autant plus interpellant, qu'à chaque fois que les poursuites en Justice sont médiatisées, sous pretexte parfaitement justifié du droit à l'information,  l'insulte s'en trouve parfaitement hissée au coup médiatique, celui qui l'a prononcée, s'en trouve popularisé, comme un courageux, ce qu'il est généralement, soit dit en passant, alors, que la "victime" elle, passe pour une mal b.... Ou une imbécile.

  Ils sont tous parfaitement conscients de ce qu'ils font, quand ils portent plainte, pour ce genre de chose, alors que le fait de ne pas porter plainte, le plus souvent, laisse l'insulte éventuellement un peu déplacée, dans les oubliettes....

  Mais quand je dis que ça met en danger les Démocraties, je pèse mes mots, parce que juridiquement, les humistes en question quelquefois, comme on dit vulgairement, "n'ont pas necessairement les rognons couverts", pour pouvoir casquer,en cas de condamnation.

  Ce qui en résulte, c'est qu'il peut arriver qu'un humoriste, qui soit vraiment bourré de talent (moi, par exemple....), et qu'il s'auto sensure, dans le seul et unique but, d'éviter un procès, fait à son intention.

 Et ça, pour moi, c'est juste extrêmement grave.

 De façon générale, je ne suis pas vraiment adepte de l'insulte, je préfère en ce qui me concerne, tenter d'avoir une plume ou un discours plus affuté, et poli, qui précisément, empêche que l'on puisse m'attaquer.

 Mais le langage réel, lui, est ce qu'il est, et l'insulte, est une posture, parfaitement digne d'être considérée avec respect, elle vaut toujours mieux qu'un coup porté, un coup de couteau, ou un flingue.

 Il est d'ailleurs parfaitement interpellant, que ce soit les extrêmes droites, qui soient aussi procéduriaires, alors que justement, ce sont eux, qui soutiennent le port d'arme !

 Pour y remedier, puisqu'n m'avait deja posé le probleme, au sujet de Guy bedos, avec nadine morano, j'avais suggéré, que chaque depot de plainte,  pour diffamation, soit suggéré au jury de cour d'assise, qui sont comme chacun sait, tirés au sort.

 Je ne suis pas en train de pretendre, que les proces en diffamation, n'aient pas lieu d'être...

 Si quelqu'un de public, se trouve sali, parce qu'untel a tenu, sur lui, ou elle, des propos diffamatoires, ou mensongers, ça preut être parfaitement legitime, quelquefois.

 Mais quand il s'agit d'insultes, comme ça, ça n'est pas ce que j'appelle moi, de la diffamation, je suis désolée.

 Le fait, de poser la question, à ce jury de cour d'assise, permettrait, de decider, si oui, ou non, la plainte est recevable.

 Dans le cas de négatif, ça permettrait de refuser certaines plaintes,  et de lâcher la grappe, soit dit en passant,  au juges, qui croulent, litteralement, devant une accuulation, de plaintes, quelquefois, plus extravagantes, ou injustifies, les unes que les autres.

égalité Humanisme transparence lutte contre la corruption Sénat Addiction. Sourire Rire migrants. féminismes. dessins de presse Religions. Douleur chansons. extrêmisme religieux. Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !