Le jour où les sondages arrêteront de tirer à vue sur les Démocraties.

  Il y a quelques temps, deja, quelques semaines, pour être précise, j'avais posé sur mon blog, un article, extrêmement interpepellant, qui avait été rédigé, au sujet des sondages.

 Vous pouvez le retrouver ici:

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/presidentielle-2017-ce-qu-il-faut-verifier-avant-de-s-emballer-sur-un-sondage.html

   Je suis extrêmement inquiete, sur ce point, pour être franche. parce que en dehors du fait, que selon la question, comment elle est formulée, elle predispose, carrement, à une reponse précise,  il y a un autre point, extrêmement grave, qui se trouve que pour des questions, de rentabilité, ces sondages,  ne sont plus effectués, que sur internet.

  Donc, la population, qui n'a pas internet, comme les personnes, les plus âgées, généralement, ne sont pas interrogées.

http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/presidentielle-macron-meilleur-candidat-pour-representer-la-gauche_1829343.html

  Pour ce cas, precis, d'autre part, si vous posez la question, à n'importe qui, il repond, lui aussi, n'importe quoi.

  Je cite, le bas de l'article :

  Sondage réalisé les 15 et 16 septembre par internet auprès d'un échantillon de 999 personnes, selon la méthode des quotas.

   Nulle part, il n'est expliqué, le nombre de prsonnes, interrogées, qui ont repondu, "non, moi, votre sondage, je m'en tape". Voilà, le hic, ors, ce poucentage, est tres important.

  Mais  ce que je trouve beaucoup plus grave, c'est qu'on doit admettre, que les sondages, en question, manipulent, l'opinion, avnt le vote, et donc, l'influence.

   Si je prétends celà, c'est que je pense aux revers, quee connait aujourd'hui Angela Merckel, et que je me demande, moi, dans quelle mesure, des sondages, avant l'election, ont pu ou pas, et dans quelle proportion, influencer le résultat dans les urnes, voilà, pourquoi, mon titre.

  Pour ce qui concerne ce resultat, je n'y crois pas.

  Actuellement, François Hollande est le bouc émissaire idéal,  comme de toute façon, chaque président de la République, l'est, quoi, qu'il fasse, et quoi, qu'il dise.

  Si les souvenirs sont bns, à chaque mandat, il ne est ainsi, quasiment.

   Je trouve assez triste, pour être franche, de voir qu'à gauche, il se trouve autant, de soit disant déçus du socialisme, alors, que la définition, qu'il en ont, n'est conforme, qu'à une définition, passeïste, qui n'avait pour principal fondement, que de s'opposer à la droite reactionnaire, et si difficile, à imaginer voir évoluer.

   Je ne prétends pas, que cette identité là, " Etre contre les gaulisme",  était leur seule raison d'être, puisqu'il y avait aussi, la base même du socialisme, avec Jaures.

  Mais cette seconde raison d'être, empreinte d'humanisme, semble,  ne plus vraiment satisfaire le socialisme d'aujourd'hui, qui semble regarder le mot, SOLIDARITE, HUMANITE, ou HUMANISME, avec des moues dubitatives, alors, qu'ils ont dans le président, actuel, un bilan plus qu'honorable, qu'ils refusent de ragerder comme il devrait pourtant le faire, même c'est insiffisant, un butin véritable....

 oui, le socialisme, doit s'adapter.

 Mais franchement, si le socialisme, ne représente pas ma nature première, politiquement, parce que je trouve qu'il ne va pas assez loin, avoir été de gauche,  et en être devenu tellement con, et borné, pour ne pas dire, manquer de courage,  au point de refuser d'observer un blan véritable, en face, le regard droit, et surtout,

FRANC

C'est à décourager, n'importe quel activiste politique, et moi, en tout premier lieu. Et pourtant, Dieu sait qu'il m'en faut, pour me décourager.

 

Finances ministres gouvernement Gauche Socialisme égalité Humanisme transparence lutte contre la corruption députés Assemblées Sénat délinquence criminalité Ecologie migrants. féminismes. Souffrance. travail. Maires.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !