Le communautarisme, cette chimère toxique.

http://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees/le-communautarisme-cette-chimere-toxique

 Je suis parfaitement d'accord, avec cette posture.

   Le phénomène communautariste, pour moi, est une attitude tres saine, au contraire, puisqu'elle tend à vouloir se rassurer, quand on se sent menacé, quelque part, où l'on arrive, et qu'on a été obligé de s'arracher de ses racines géographiques, pour des raisons toujours liées à la guerre, ou à la misère.

  Alors, se sentant en danger, on a besoin de se rassurer.

 C'est exactement ce que font les français, aussi, quand ils arrivent quelque part, et pourtant, ils ne sont génélament pas en situation de detresse, eux.

  Vouloir se rassurer, entre personnes de mêmes origines, ou d'un même pays, n'est pas en soit un problème, d'ailleurs, regardez parmi les riches français, les classes privilègiées, ils pratiquent aussi, le communautarisme.

  Qu'est ce donc, dans certaines villes de France, que des maires, qui refusent leur quotats de logements sociaux, si ce n'est AUSSI une forme de communautarisme, "on est de la haute, ou on ne l'est pas"....

 Je veux dire, que la ségrégation n'est pas necessairement liée aux racines, ou aux origines, mais bien, et je dirai surtout, à certaines mouvances politiques, ou certaines couches sociales, alors, arrêtez simplement, de nous faire chier, avec votre communautarisme à la con, alors, que ceux, qui le brandissent, avec un chiffon rouge, sont trop trouillards, pour aller simplement, boire un noir, au comptoir, à la Chapelle, autrement qu'avec BFMTV, pour être sûrs, qu'on puisse récupérer le truc, pour la campagne électorale à venir.

   Oui, au sein des communautés, il faut avoir l'oeil, c'est vrai, mais que voulez vous, c'est ainsi, on y peut rien.

   Les étrangers,  pour ne pas dire "ces saloperies d'étrangers", en leur sein, contiennent certains, peu recommandables, tenez vous bien, certains poussent même le culot, jusqu'à être noir, non mais je vous jure, alors, que chacun sait, que c'est légèrement passé de mode...

  Non mais incroyable, aucun  flair artistique.

   La base même de l'antiracisme, ça consiste justement à garder à l'esprit, le fait que dans chaque communauté, donc, Y COMPRIS CHEZ LES BONS PETITS FRANCAIS, BIEN RAILES SUE LE COTE, il se trouve des assassins, des gens bien, des cons, des gentils, des pas fréquenttables, des cools, des artistes.

 Juste si vous vous trouvez en face d'un noir, surtout s'il est très noir, qui est un gros con, il est un gros con, obligatoirement, pour une raison qui n'a rien à voir avec sa couleur de peau, ou son origine.

   D'ailleurs, oui, j'ai oublié de vous préciser; ses origines, par desfinition, il n'en est pas responsable, il n'a pas choisi, on ne lui a pas demandé son avis.

  Autre chose, les terroristes les plus susceptibles, de présenter un danger, ne sont pas précisement, à l'interieur de ces communautés, ils ne le sont, qu'en partie, et habitent tout autant, dans des zones par specialement, inféodées à ces communautés.

  Comme quoi, c'est bien la preuve que le risque terroriste, n'est pas lié specialement, à ce phénomène communautaire.

  Pour ce qui concerne les lois relatives au voile, au voile intégral, ou au burjkini, je pense que chacun devrait faire preuve d'un peu plus de tolérance, de "subtilité", et d'empathie (sujet sur le quel je travalle en interne), non pas vis à vis de leur communauté, mais bien vis à vis d'elles même, qui sont les seules, à avoir leur mot à dire INDIVIDUELLEMENT.....

  Est ce que je m'occupe, moi, de savoir, si tel politique, à une tête de con, ou bien une tête de noeud ?

 NON, alors, foutez leur la paix !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !