Ecologie, EELV et Nicolas Hulot, le mari le hulotte sept 2016.

   Je dois donner quelques précisions, sur ma position, parce que je soupçonne que pour certains ça ne soit pas très clair.

   Le lien, pour réécouter N Hulot, sur France inter, hier, est disponible, en suivant ce lien.

   Bon, son passage hier matin, n’est pas à disposition, mais uniquement son passage en 2011 quand il parlait du nucléaire.

   Oui, je sais, j’ai entendu, ce qui vient d’être décidé, par le gouvernement, au sujet du nucléaire avec Grande Bretagne, je vois fort bien que certains politiques, freinent des quatre fers, pour tenter de faire machine arrière, relativement à leurs engagements pris ces dernières années.

  J’ai l’absolue certitude, moi, aussi, que le nucléaire, tel qu’il est aujourd’hui, est un véritable danger, et je suis résolument, contre le nucléaire.

  Je suis parfaitement contre aussi, l’enfouissement, des déchets, où que ce soit.

    Pour ce qui concerne la position de Nicolas, relativement, à son renoncement à être candidat aux présidentielles, je le comprends d’autant mieux qu’il rejoint des raisons assez proches des miennes, en ce qui concerne l’engagement politique.

   J’avais été consultée, d’ailleurs, régulièrement, concernant son engagement à lui, sur ce point.

  Je pense que l’écueil, vers lequel il ne faut pas tomber, serait d’imaginer, que sa position serait équivalente, à une forme de mépris, de sa part, en ce qui concerne le politique, dans sa globalité,  ce qui serait une grave erreur.

   Il ne faut jamais sous estimer  qui que ce soit, y compris  en politique, et surtout, se garder d’interpréter des positions, ou des ruptures, avec certaines ambitions, présidentielles, en l’occurrence, faussement.

 Il aurait été bon de lui demander, par exemple, s’il avait des regrets, relativement à sa collaboration, avec François Hollande, sur le sujet.

  Non,je ne crois pas qu'on lui ait demandé, comment il percevait, le fait, que certains politiques, à droite, nicolas sarkozy, puisque c'est de lui, dont il est question, jouent au climatosceptiques, uniquement, mais je crois que personne ne lui a posé la question, sur sa collaboration, avec François Hollande, de façon plus générale.

 Il avait expliqué, il y a quelques mois, lors, d'une autre émission, qu'il lui semblait, que françois holllande était soucieux, de l'ecologie, et que pour lui, sa position, était sincere.

 Je ne le connais pas personnellement, alors, je ne sais pas s'il est est pour lui, toujours, ainsi, je n'ai pas à parler en son nom.

 Je precise, parce que beaucoup, aujourd'hui, semblent tres afférés, à vouloir descendre François Hollande, comme il est tojours de toute façon infiniment plus confortable, de voir, en quoi, il ait echoué, et surtout ps d'observer, ce qu'il ait fait de positif.

 Alors, qu'il n'ya qu'un bilan, véritable, qui doit être pris en compte, à l'exclusion, de quoi, que ce soit d'autre.

 Je suis bien incapable, de vous dire, s'il eprouve des regrets, je n'en sais rien? je ne suis pas lui.

 Je suis absolument persuédée, que le poste de chef de l’état, revêt  des aspects sur le plan psychologique, d’une extrême gravité, situation dans laquelle, je n’imaginais absolument pas nicolas, pour être franche.

 Ça n’est pas de ses compétances, dont moi, j’aurai douté, mais plutôt, du fait que son intégrité, et son incroyable enthousiasme, dont je m’inspire, pour être franche, se serait véritablement émoussé, non pas, par manque de vélleïté, ou parce qu’il n’en aurait pas eu l’épaisseur, mais uniquement, parce que la pureté, de ses convictions, aurait été abimées, par l’extérieur,  et les fréquentations, notamment, « obligées », par la fonction.

Quand je dis que je m'inspire de lui, je sais, que c'est reciproque, et k'jinvite chacun, à faire de même.

   Enfin, j’ai en mémoire, un documentaire, à son sujet, qui le montrait, avec François Hollande, en visite, sur le continent africain.

 Des réceptions étaient prévues, avec les diplomates, chefs d’état, etc , etc….

 Il avait mine de rien, prémédité, son "échappée belle", et était allé visiter des fermes écologiques, et autres sites, et initiatives, parfaitement remarquable, sur le plan écologiques, et developpement durable….

 Il avait cru bon de préciser, « voilà, où est ma place, moi, le protocole, etc, c’est pas mon truc ».

 Difficile de faire plus juste.

 Tout était dit.

 J’entendais, hier, plusieurs militants écologistes, un peu paumés, parce qu’ils comptaient sur lui.

    Soit, EELV, ils sont là, et malgré la véritable cabale, qu’on lance contre eux, j’aimerai, que chacun garde à l’esprit, que de militer, et d’avoir le courage de s’engager politiquement, est un acte qui mérite le respect.

    Certains leur reprochent, d'avoir un ego, un peu surdimenssionné, et de faire passer leurs interêts, personnels, avant les causes, qu'ils défendent.

 je suis moi, l'achetype de nana, qui lutte et milite, de façon parfaitement gracieuse, pour defendre VOS CAUSES qui sont aussi les miennes.

 Sous pretexte, que j'ai toujours eu, une profonde admiration, pour le bénévolat, et le fait, d'être desinterressée, pour sauver la veuve et l'orphelin, on trouve légitime,  de me maintenir, sous tutelle.

  Certes, ça ne signifie pas que chaque militant politique, ne peut être crédible que s'il est bénévole, parce que ça serait parfaitement caricatural.

  Je veux simplement expliquer qu'on ne peut pas exiger des politiques, surtout s'ils appartiennent à de petits partis, qu'ils s'investissent, sans accepter, d'autre part, c'est vrai, qu'ils aient quelques travers, egocentriques, quelquefois, ou une personnalité que je qualifierai, de "bien trempée".

 Un parti, qui s'engueule, vaut toujours mieux, je crois, qu'un parti pyramidal, version dictature, comme le front national, l'est lui.

   Il ne faut pas oublier, non plus, que de reprocher, aux EELV, d'avoir des egos, un peu surdimenssionnés, revêt, aussi, le fait, d'avoir le cuir, assez epais, pour encaisser les coups.

  Pour Nicolas hulot, je pense que sa place, est plus du côté militant, que politique, et je suis mieux placée que quiconque, pour le comprendre.

    Moi, j’avais argumenté, non pas, en prenant position, pour être franche (oui, FRANCHE comme étymologiquement, FRANCOISE, ou FRANCAISE, qui veut dire, aussi DIRECT, c’est pourquoi, le guignol de sarko,  a préféré dire "gaulois", plutôt, que "FRANC"….

   J’avais simplement précisé, en privé, que je ne l’imaginais pas, serrer la main à certains dictateurs, qui sévissent encore, aujourd’hui, PARCE QUE QUELQUEFOIS ON N’A PAS LE CHOIX, le devoir, doit passer avant son désir personnel.

 Oui, j’espère que chacun, a bien pris conscience, de ce que je viens de dire.

 Je sais, ça, pour une raison fort simple.

   Depuis 7 ans, environ, que je suis activiste politique, uniquement, par internet, je sais fort bien que des gens, fort bien intentionnés, et haut placés, veillent sur moi, et la meilleure façon de m’aider, consiste à m’informer du fait que de faire de la politique, comporte certains risques.

   Les risques les plus graves, ne sont pas nécessairement, ceux, que l’on voit, ou qu’on perçoit.

   J’ai en mémoire, notamment, José Bové, qui était venu me parler, sur twitter, un soir, et qui m’avait dit, « attention, la politique, c’est pas un milieu de bisounours »….

 Merci, José…

   Un autre soir, c’était Barak Obama, lui-même, sur twitter, un soir, où j’étais vraiment dans le doute, qui était venu me dire, en anglais, je me souviens, « toi aussi, tu as droit, d’être autour de cette grande table » !

 Signifiant, par là, « tu es à la hauteur pour ».

   Et puis justement, Nelson Mandela, qui était venu me dire, « attention, en politique, inévitablement, quand on dirige, on doit accepter, quelquefois, de se salir les mains, tu dois savoir ».

   Je précise, que si je vous dis cela, ce matin, ça n’est pas pour faire du sensationnel, mais bel et bien pour préciser, qu’il doit y avoir  un décalage  non négligeable, entre ce qu’est vraiment, la fonction présidentielle, et l’image  que l’on s’en fait, voilà, ce qu'il importe de retenir.

   En ce qui me concerne, vis-à-vis de François Hollande, qui a eu l’intelligence pour ne pas dire, le COURAGE  de me suivre, sur bien des dossiers, depuis  6 ans,  je précise, que je n’ai aucun regret…

    Je suis déçue, que sur certains dossiers, comme le nucléaire,  les choses, n’évoluent pas comme je le souhaiterai, enfin, « pas autant »….

   Mais il ne serait pas stupide, d’imaginer, qu’il existerait certaines raisons, que je ne connais pas.

    Le fait, que cette histoire soit liée, au BREXIT notamment, et à ses conséquences, n’est pas à exclure, même si je n’en comprends pas vraiment les raisons, ou en tout cas, les détails, pour l'instant.

    Oui, je sais, je vais vite, pour trouver des excuses, c’est vrai, mais ça signifie donc, que je ne suis pas si rancunière, relativement aux mauvais traitements, que la raison d’état, m’impose encore, hélas.

  Ou alors, que j’aime mon pays, bien plus que de raison.

  Pour ceux, qui recherchent l’homme providentiel, pour cette élection, sachez qu’il n’existe pas. pas plus qu'il existe, en politique, n'importe où, sur cette planète.

     Et ça n'est certes pas les 60% d'abstentionnsites, et les 200 000 russes, qui ont quitté leur pays, ces dernières années, qui me dementiront, vis à vis de soit disant, providentiel poutine.

   Sachez, que seul le bilan véritable, de François Hollande, dans les faits, doit justifier votre position, vis-à-vis de lui, à l’exclusion, de tout sondage, qui sert, comme disait COLUCHE uniquement, à décider de ce que l’on pense.

 http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/06-06-2016-mise-au-point-sur-le-bilan-de-francois-hollande-president-de-la-republique.html 

  Les sondages, pour moi, représentent un vrai danger pour nos démocraties sachez, qu’il existe un parti, qui s’appelle NOUVELLE DONNE et qu’avec  EELV, doit concentrer vraiment, toute votre attention, car ce sont eux, qui détiennent la clé du problème,  au moins autant, que tout ce qui est à gauche.

https://www.nouvelledonne.fr/

http://eelv.fr/les-ecologistes-en-route-vers-2017/

 Mardi 27 septembre 2016.

 Voilà la vidéo, tant convoitée.

"La colère", oui, je crois que je vois, moi, c'était hier, et c'est à relire ici.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/lettre-ouverte-a-francois-hollande.html

 En cours de rédaction.

 

 

nouvelles Danse Foot élevage. TAFTA Violences contre les forces de l'ordre. nucléaire. lutte contre le terrorisme Addiction. chansons. Maires. dessins de presse Religions. djihadisme. Mariage pour tous extrêmisme religieux. Douleur CAC40 Sénat Finances Sourire Rire Ecologie Socialisme rythmes scolaires Gauche travail. Assemblées ministres lutte contre l'échec scolaire et le décrochage equité Culture délinquence criminalité Souffrance. migrants. gouvernement féminismes. lutte contre la corruption Solidarité transparence égalité Humanisme

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !