nouvelles

Il n'y a que la Culture qui sauvera le monde, et absolument rien d'autre.

 Bon, je dois ecrire un livre sur le sujet, maislà, franchement, je peux pas j'ai piscine....

   Alors, des que je vois un truc de culturel, qui traite de façon particulièrement efficace, un problème d'actualité, je vous ferai signe, hein, et puis après, on se fait un baby....

   Le baby foot...

    Enfin, quand je dis "on se fait un baby", ça veut pas dite que je veux copuler, avec chacun qui vient me lire, dans un but procréatif.

 C'est un sport tacticostatique, réservé aux grandes feignasses, qui envoient les autres jouer au foot à sa place, et qui se la coule douce, devant un chocolat chaud, au fond d'un bistrot.

  Oui, avec, je prendrai un croissant, s'il en reste de ce matin.

 Bon, je viens dedecouvrir, "cherchez Hortense".

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=201454.html

  Bon, je ne  le reconnais, dès qu'il y a Bacri quelque part, son sourire legendaire, son physique de jeune premier, son empathie communicative, systematiquement, je me dis, YES, voilà, au mons, un homme qui donne envie, de vehiculer, autour de soi, la Joie, la bonne humeur, etc, etc....

 Excusez moi, je ne peux que rgoler, parce que je viens de lire les critques, en dessous, et  je ne resiste pas à faire des pichnettes,  de ci de là, pour epustiller, les chieurs, c'est une vraie recreation, pour moi.

 BREF, moi, j'ai passé un excellent moment.

  Par les temps qui courent, où les mots "solidarité", "entraide", "attention", "bienveillance", sont autant de mots, qu'on aimerait tant pouvoir utiliser en politique, en les vidant de leur véritables significations, à des fins electoralistes, je dois dire que j'ai degusté ce film, fort subtile, sur les rapports humains, que je n'ai pas resisté à sourire;

  Non pas au sujet du film, bin sûr, fort juste, mais plutot, en repensant à certains politiques, qui sont tellement hypocrites, qu'ils oseraient utiliser le mot "bienveillance", oui, j'ai bin dit, BIENVEILLANCE, comme argument electoral.

  Bon, c'est vrai, que depuis qu'on a appris qu'un maire front national, voulait avoir le buste de Jean Jaures, dans sa mairie,  comme on dit vulgairement, "accroche toi, au pinceau, je retire l'echelle", mais enfin, quand même......

  Enfin, voilà veritable bouffée d'ob xygène que ce film, qui m'a fait énormement de bien.

Lire la suite

Le vrai debat, Elections présidentielles 2017.

https://levraidebat.fr/lancez-le-debat/moins-30-ans/machine-cafe/all

 Je suis allée fouiller, et je trouve ça assez bien fait.

 Je compte y participer, des que j'en trouverai le temps, puisque je dois être  au four et au moulin, en même temps, alors que je rédige des articles, simultanément.

  Pour ceux qui sont tentés par le discours "tous pourris", je vous rappelle quepour gérer un pays, il faut bien des politiques, et que si l'on est pas satisfait des politiques, qui nous gouvernent, ou des politiques, "dans leur ensemble", c'est là, une excellente raison, justement, de s'impliquer.

  Pour ça, il n'est pas obligatoire de militer, au sein d'un parti,  on peut parfaitement militer, sur internet, en rédigeant des articles,  les critquant, les faisant circuler, sur les réseaux sociaux, où je ne saurai trop vous  conseiller, de ne parler que sous votre véritable identité, de préférence, pour plus de crédibilité.

 Je viens d'entendre à l'instant, sur RTL , que les français, recherchent quelqu'un de charismatique...

   Et oui, c'est helas vrai. Je dis helas, parce que qulqu'un, qui inspire confiance, n'est pas necessairement, quelqu'un, qui s'avère à la hauteur, une fois au pied du mur, il n'y a qu'à observer sarko, et son parcours, pour s'en rendre compte.

  J'ai pour habitude, moi, de comparer la gestion d'un pays, à la gestion d'une famille.

  Je sais, ça doit en faire chier certains, que j'ai une façon aussi primaire de raisonner, mais avec l'expérience que j'ai acquise, depuis 6 ans, dans le militantisme politique, je réalise que j'avais parfaitement raison.

   Est ce qu'un homme, qui ait fait carrière, "dans les affaires",  selon la fameuse formule, de marion marechal le pen,  qui serait "bel homme",  comme dans le roman, "Bel Ami", de Guy de Maupassant,  va se trouver necessairement, l'homme de la situation, quand l'un des ses enfants, va vraiment se retrouver, dans une situation, vraiment délicate ?

   Est ce que c'est les dents blanches, et le sourire aguicheur, et le costume irréprochable, qui va l'aider, à être l'homme de la situation  ? Certainement pas, ça ne risque pas.

   L'homme ou la femme, de la situation, devra être, un homme ou une femme, qui ait acquis, une véritable expérience du pouvoir,  qui aura pris des coups, et qui se sera relevé, à plusieurs reprises, qui aura connu la trahison, et qui sera parvenu, non à pardonner, qui est une formule à l'emporte pièce, dont seuls, les superficiels, ou les religieux (independamment, l'un de l'autre), acceptent de se satisfaire.

  Non, l'homme de la situation, aura avant tout analysé, le pourquoi, d'éventuels echecs, le pourquoi, de certains renoncements, les siens, ceux, de ses adversaires, éventuellement, il aura surtout, trouvé une posture intellectuelle, qui lui aura permis, de ranger, une éventuelle rancoeur, dans un coin, proche de l'oubli, s'accomdant des circonstances atténuantes, qu'il ne connait peut être pas, ou qui ne lui auraient pas été transmises, afin de pas haïr ses ennemis, ou ses rivaux, dans le seul et unique but, d'avoir ses facultés disponibles, pour parvenir à trouver des alternatives, aux défits, qui se posent à notre pays....

  Un homme en fauteuil roulant, un moche, pourquoi pas , savèrent souvent de bien meilleurs pères de famille, que le belâtre, qui parade, devant les foules, ou les médias.

 En cours de rédaction.

Lire la suite

Ecologie, EELV et Nicolas Hulot, le mari le hulotte sept 2016.

   Je dois donner quelques précisions, sur ma position, parce que je soupçonne que pour certains ça ne soit pas très clair.

   Le lien, pour réécouter N Hulot, sur France inter, hier, est disponible, en suivant ce lien.

   Bon, son passage hier matin, n’est pas à disposition, mais uniquement son passage en 2011 quand il parlait du nucléaire.

   Oui, je sais, j’ai entendu, ce qui vient d’être décidé, par le gouvernement, au sujet du nucléaire avec Grande Bretagne, je vois fort bien que certains politiques, freinent des quatre fers, pour tenter de faire machine arrière, relativement à leurs engagements pris ces dernières années.

  J’ai l’absolue certitude, moi, aussi, que le nucléaire, tel qu’il est aujourd’hui, est un véritable danger, et je suis résolument, contre le nucléaire.

  Je suis parfaitement contre aussi, l’enfouissement, des déchets, où que ce soit.

    Pour ce qui concerne la position de Nicolas, relativement, à son renoncement à être candidat aux présidentielles, je le comprends d’autant mieux qu’il rejoint des raisons assez proches des miennes, en ce qui concerne l’engagement politique.

   J’avais été consultée, d’ailleurs, régulièrement, concernant son engagement à lui, sur ce point.

  Je pense que l’écueil, vers lequel il ne faut pas tomber, serait d’imaginer, que sa position serait équivalente, à une forme de mépris, de sa part, en ce qui concerne le politique, dans sa globalité,  ce qui serait une grave erreur.

   Il ne faut jamais sous estimer  qui que ce soit, y compris  en politique, et surtout, se garder d’interpréter des positions, ou des ruptures, avec certaines ambitions, présidentielles, en l’occurrence, faussement.

 Il aurait été bon de lui demander, par exemple, s’il avait des regrets, relativement à sa collaboration, avec François Hollande, sur le sujet.

  Non,je ne crois pas qu'on lui ait demandé, comment il percevait, le fait, que certains politiques, à droite, nicolas sarkozy, puisque c'est de lui, dont il est question, jouent au climatosceptiques, uniquement, mais je crois que personne ne lui a posé la question, sur sa collaboration, avec François Hollande, de façon plus générale.

 Il avait expliqué, il y a quelques mois, lors, d'une autre émission, qu'il lui semblait, que françois holllande était soucieux, de l'ecologie, et que pour lui, sa position, était sincere.

 Je ne le connais pas personnellement, alors, je ne sais pas s'il est est pour lui, toujours, ainsi, je n'ai pas à parler en son nom.

 Je precise, parce que beaucoup, aujourd'hui, semblent tres afférés, à vouloir descendre François Hollande, comme il est tojours de toute façon infiniment plus confortable, de voir, en quoi, il ait echoué, et surtout ps d'observer, ce qu'il ait fait de positif.

 Alors, qu'il n'ya qu'un bilan, véritable, qui doit être pris en compte, à l'exclusion, de quoi, que ce soit d'autre.

 Je suis bien incapable, de vous dire, s'il eprouve des regrets, je n'en sais rien? je ne suis pas lui.

 Je suis absolument persuédée, que le poste de chef de l’état, revêt  des aspects sur le plan psychologique, d’une extrême gravité, situation dans laquelle, je n’imaginais absolument pas nicolas, pour être franche.

 Ça n’est pas de ses compétances, dont moi, j’aurai douté, mais plutôt, du fait que son intégrité, et son incroyable enthousiasme, dont je m’inspire, pour être franche, se serait véritablement émoussé, non pas, par manque de vélleïté, ou parce qu’il n’en aurait pas eu l’épaisseur, mais uniquement, parce que la pureté, de ses convictions, aurait été abimées, par l’extérieur,  et les fréquentations, notamment, « obligées », par la fonction.

Quand je dis que je m'inspire de lui, je sais, que c'est reciproque, et k'jinvite chacun, à faire de même.

   Enfin, j’ai en mémoire, un documentaire, à son sujet, qui le montrait, avec François Hollande, en visite, sur le continent africain.

 Des réceptions étaient prévues, avec les diplomates, chefs d’état, etc , etc….

 Il avait mine de rien, prémédité, son "échappée belle", et était allé visiter des fermes écologiques, et autres sites, et initiatives, parfaitement remarquable, sur le plan écologiques, et developpement durable….

 Il avait cru bon de préciser, « voilà, où est ma place, moi, le protocole, etc, c’est pas mon truc ».

 Difficile de faire plus juste.

 Tout était dit.

 J’entendais, hier, plusieurs militants écologistes, un peu paumés, parce qu’ils comptaient sur lui.

    Soit, EELV, ils sont là, et malgré la véritable cabale, qu’on lance contre eux, j’aimerai, que chacun garde à l’esprit, que de militer, et d’avoir le courage de s’engager politiquement, est un acte qui mérite le respect.

    Certains leur reprochent, d'avoir un ego, un peu surdimenssionné, et de faire passer leurs interêts, personnels, avant les causes, qu'ils défendent.

 je suis moi, l'achetype de nana, qui lutte et milite, de façon parfaitement gracieuse, pour defendre VOS CAUSES qui sont aussi les miennes.

 Sous pretexte, que j'ai toujours eu, une profonde admiration, pour le bénévolat, et le fait, d'être desinterressée, pour sauver la veuve et l'orphelin, on trouve légitime,  de me maintenir, sous tutelle.

  Certes, ça ne signifie pas que chaque militant politique, ne peut être crédible que s'il est bénévole, parce que ça serait parfaitement caricatural.

  Je veux simplement expliquer qu'on ne peut pas exiger des politiques, surtout s'ils appartiennent à de petits partis, qu'ils s'investissent, sans accepter, d'autre part, c'est vrai, qu'ils aient quelques travers, egocentriques, quelquefois, ou une personnalité que je qualifierai, de "bien trempée".

 Un parti, qui s'engueule, vaut toujours mieux, je crois, qu'un parti pyramidal, version dictature, comme le front national, l'est lui.

   Il ne faut pas oublier, non plus, que de reprocher, aux EELV, d'avoir des egos, un peu surdimenssionnés, revêt, aussi, le fait, d'avoir le cuir, assez epais, pour encaisser les coups.

  Pour Nicolas hulot, je pense que sa place, est plus du côté militant, que politique, et je suis mieux placée que quiconque, pour le comprendre.

    Moi, j’avais argumenté, non pas, en prenant position, pour être franche (oui, FRANCHE comme étymologiquement, FRANCOISE, ou FRANCAISE, qui veut dire, aussi DIRECT, c’est pourquoi, le guignol de sarko,  a préféré dire "gaulois", plutôt, que "FRANC"….

   J’avais simplement précisé, en privé, que je ne l’imaginais pas, serrer la main à certains dictateurs, qui sévissent encore, aujourd’hui, PARCE QUE QUELQUEFOIS ON N’A PAS LE CHOIX, le devoir, doit passer avant son désir personnel.

 Oui, j’espère que chacun, a bien pris conscience, de ce que je viens de dire.

 Je sais, ça, pour une raison fort simple.

   Depuis 7 ans, environ, que je suis activiste politique, uniquement, par internet, je sais fort bien que des gens, fort bien intentionnés, et haut placés, veillent sur moi, et la meilleure façon de m’aider, consiste à m’informer du fait que de faire de la politique, comporte certains risques.

   Les risques les plus graves, ne sont pas nécessairement, ceux, que l’on voit, ou qu’on perçoit.

   J’ai en mémoire, notamment, José Bové, qui était venu me parler, sur twitter, un soir, et qui m’avait dit, « attention, la politique, c’est pas un milieu de bisounours »….

 Merci, José…

   Un autre soir, c’était Barak Obama, lui-même, sur twitter, un soir, où j’étais vraiment dans le doute, qui était venu me dire, en anglais, je me souviens, « toi aussi, tu as droit, d’être autour de cette grande table » !

 Signifiant, par là, « tu es à la hauteur pour ».

   Et puis justement, Nelson Mandela, qui était venu me dire, « attention, en politique, inévitablement, quand on dirige, on doit accepter, quelquefois, de se salir les mains, tu dois savoir ».

   Je précise, que si je vous dis cela, ce matin, ça n’est pas pour faire du sensationnel, mais bel et bien pour préciser, qu’il doit y avoir  un décalage  non négligeable, entre ce qu’est vraiment, la fonction présidentielle, et l’image  que l’on s’en fait, voilà, ce qu'il importe de retenir.

   En ce qui me concerne, vis-à-vis de François Hollande, qui a eu l’intelligence pour ne pas dire, le COURAGE  de me suivre, sur bien des dossiers, depuis  6 ans,  je précise, que je n’ai aucun regret…

    Je suis déçue, que sur certains dossiers, comme le nucléaire,  les choses, n’évoluent pas comme je le souhaiterai, enfin, « pas autant »….

   Mais il ne serait pas stupide, d’imaginer, qu’il existerait certaines raisons, que je ne connais pas.

    Le fait, que cette histoire soit liée, au BREXIT notamment, et à ses conséquences, n’est pas à exclure, même si je n’en comprends pas vraiment les raisons, ou en tout cas, les détails, pour l'instant.

    Oui, je sais, je vais vite, pour trouver des excuses, c’est vrai, mais ça signifie donc, que je ne suis pas si rancunière, relativement aux mauvais traitements, que la raison d’état, m’impose encore, hélas.

  Ou alors, que j’aime mon pays, bien plus que de raison.

  Pour ceux, qui recherchent l’homme providentiel, pour cette élection, sachez qu’il n’existe pas. pas plus qu'il existe, en politique, n'importe où, sur cette planète.

     Et ça n'est certes pas les 60% d'abstentionnsites, et les 200 000 russes, qui ont quitté leur pays, ces dernières années, qui me dementiront, vis à vis de soit disant, providentiel poutine.

   Sachez, que seul le bilan véritable, de François Hollande, dans les faits, doit justifier votre position, vis-à-vis de lui, à l’exclusion, de tout sondage, qui sert, comme disait COLUCHE uniquement, à décider de ce que l’on pense.

 http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/06-06-2016-mise-au-point-sur-le-bilan-de-francois-hollande-president-de-la-republique.html 

  Les sondages, pour moi, représentent un vrai danger pour nos démocraties sachez, qu’il existe un parti, qui s’appelle NOUVELLE DONNE et qu’avec  EELV, doit concentrer vraiment, toute votre attention, car ce sont eux, qui détiennent la clé du problème,  au moins autant, que tout ce qui est à gauche.

https://www.nouvelledonne.fr/

http://eelv.fr/les-ecologistes-en-route-vers-2017/

 Mardi 27 septembre 2016.

 Voilà la vidéo, tant convoitée.

"La colère", oui, je crois que je vois, moi, c'était hier, et c'est à relire ici.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/lettre-ouverte-a-francois-hollande.html

 En cours de rédaction.

 

 

Fondation.org

http://www.fondations.org/spip.php?article7757

Je rappelle que j'ai deja parlé longuement, du côté quelque peu pervers, de certaines fondations, que vous pouvez retrouver ici:

 Je viens de rédiger u article fort important, sur les relations, entre les entreprises, du CAC40, et la santé, et bizarrement, impossible, de l'envoyer, j'ai eu un bug...

 Et là, tout refonctionne.

 Bon, c'est pas grave, quand on m'interdit de passer par la porte, j'entre par le fenêtre.

 C'est vrai, qu'on n'est pas à quelques heures, ou quelques jours près. Incroyable, dites donc...Même le partage, sur les reseaux sociaux, deconne, ce matin.

en cours de rédaction.

 

Lire la suite

Le discours de François Hollande, le 8 septembre 2016.

 Je n'ai ps regardé le discours, je n'étais pas disponible.

 Mais j'ai lu le compte rendu, avec beaucoup d'attention.

http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-hollande/terrorisme-laicite-election-presidentielle-ce-qu-il-faut-retenir-du-discours-de-francois-hollande_1815589.html

je cite, FH:

Sur le terrorisme : "Les principes constitutionnels ne sont pas des arguties juridiques".

Argutie: Subtilité excessive d'argumentation dont on use pour pallier la faiblesse, le vide ou la fausseté de la pensée :

 En gros, NS, prétend que c'est de la daube, quoi.

  Il reprend là, les arguments de NS....

  Oui, je suis d'accord avec lui, peendre une telle chose, c'est simplement trainer dans la boue, les principes m^me de notre republique. qu'elle soit appelée à evoluer, certes, je crois que s'il est une chose qui fait pas mal consinsus, c'est bien ça, mais  delààpretendre qu'on puisse jeter le bébé avec l'eau du baisn, je trouve ça grave.

 Quid des libertés fondamentales, dont la liberté de culte, et la liberté d'expression ? Je sais bien qu'elles ont un peu mal menées, vu le risque terroriste, mas quand même.

  Alors, il est vrai que NS, fait ce qu'il faut pour aller brouter lapelouse de marine le pen,  mais que ce soit à ce point, ça fris l'imposture, à la place de marine le pen, j 'exigerai "des droits d'auteurs", à défaut des "droits de hauteur".

Le citation:

"C'est quand la République a tenu bon qu'elle s'est élevée, et quand elle a cédé qu'elle s'est perdue".

 Oui, je cautionne. mais je pense qu'on pourrait affirmer une telle chose, de n'importe quelle dictrine humaniste, non ?

 Je veux dire, à quoi, bon, avoir des principes, scellés, dans un texte constitutionnel, si ça n'est pas pour s'y raccorcher, quand le bateau tangue ? c'est bien pour ça, qu'il faut menager la bouée de sauvetage. c'est dans la tempête, qu'on voit le marin, mdr.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/marine-le-pen-n-est-ne-le-secours-en-maire-ni-le-secours-en-mere-ni-le-secours-en-mer.html

 Bon, ensuite, tout ce quia été dit, je suis parfaitement d'accord, au sujet de l'islam, et des lois de la Republique.

 Bon, les problèmes de balconnets, de Manuel Valls, moi, je serai tentée de préciser que c'est des histoires de "bonnes femens", et rien de plus.

 Spéciale dédicace à notre premier ministre, je vous dis pas le tour de poitrine, (bonnet M).

 Si après ça, il se trouve encore un ou une politique, pour avoir envie de m'embaucher, c'est à ne plus rien y comprendre !

A c'est moi, qui vous dit que le "proutocole", je vous l'enverrai valser, moi, tiens !

Bon, là, attention,mes dames et messieurs, mais m^me mon nezde clown, a parfaitement conscience, de la gravité de la situation.

 Je cite François Hollande.

 Bon, alors, là, je dois dire que quand j'avais entendu ça, j'en avais eu ma "trscotte", coincée au travers du gosier !

 Je suis partie à rigoler, comme une malade, au point d'eclabousser toute la table du petit dej',  avec mon Ricoré  !

 Le commentaire de Chevênement, pour argumenter son choix, fût le suivant, sur l'antenne de France Inter, je cite :

 -"Je connais fort bien, le monde islmaique,  j'y ai beaucoup travaillé (on ne sit pas si c'est le sujet, ou d'y avoir vécu, géographiquement), pendant 40 ans".

 Et bien oui, "mon pépére",  c'et bien là, le probléme, c'est que ça fait 40 ans, et depuis les choses ont bien changé !

 Mais moi, ce qui m'a fait bondir, ça n'est pas le côté "couches confiance",  ha, ça non !

  C'est le fait de revendiquer, de lui confier les relations entre un nouvel Islam, et les lois de la République, alors que justement, vu son age,  il est quasiment impossible, qu'il puisse être à l'ecoute, des musulmans d'aujourd'hui, qu'il le soient de culte, ou siplement, de culture, (ce qui est different, tout le monde suit, là ?).

  Je m'inquiete un peu, sur le sujet, parce que je ne fais qu'en parler, et il n'y a que Naja Vallaud Benkacem, qui y ait fait allusion, au sujet du voile, aujourd'hui, c'est à se demander si les autres, ont les neurones opérationnels, sur le sujet.

 Alors, entendons nous bien, je ne sus pas en train de faire du racisme anti vieux, mais franchement, pour que les immigrés seconde génération, se sentent concernés par le problème, stratégiquement,  ça n'est pas à lui, que j'aurai pensé.

 Et puis vous savez quoi  ?

 Là, j'en connais qui vont avoir les cheveux, dressés sur le tête, mais j'assume. remarquez, c'est souvent là, que les cheveux se trouvent.

 Le jour où l'on m'expliquera, que la Chrétienté de Tunisie, est tenue, par un musulman de culture...

 Le jour où l'on me dira que la Chrétienté d'Algérie, est tenue par un musulman de culture.

 Le jour où l'on m'expliquera, que la Chrétienté du Maroc, est tenue par un musulman de culture...

 Alors, là, j'admet, je mettrai de l'eau, dans mon vin de messe, je m'y engage solanellement.

Bon, pour la suite, je n'ai rien à en dire, je suis d'accord;

 Je passe à la conclusion:

"L'exigence est à la responsabilité et l'unité. Appeler à la cohésion nationale, porter un projet collectif, défendre le modèle social, justifient plus que jamais le rassemblement. Quand le danger est là, nous devons nous retrouver", a-t-il ajouté, assurant qu'il ne se "détournerait pas de cet objectif", qu'il a qualifié de "combat d'une vie".

   Oui, ça, je peux comprendre.

  Quand il avait déclaré, dernièrement, que vaincu aux élections presidentielles à venir, en cas d'échec, il laisserait tomber la politique, je lui ai fait savoir que c'était de la connerie, qu'il avait tort.

  Le fait d'avoir été éventuellement désappouvé par le peuple, jamais n'airait pour signification, que sa position, comme pour n'importe qu d'autre, serait fausse, ou mauvaise, ou se tromperait de voie.

 Le peuple n'a pas toujours raison, et visiblement, certains ne l'ont pas encore compris. Hithler avait été elu, de façon parfaitement democratique, que personne, jamais, absolument jamais, ne l'oublie.

 Consultation, oui, cent fois, sur le metier, remttez votre ouvrage, c'est d'autant plus facile, aujourd'hui, avec internet.

 Mais le referendum, c'est comme le chamtiment corporel, en éducation, de la merde en branche. Enfin, dans la majorité des cas.

Lire la suite

Les nouveautés côté France télévision et Radio France.

  Bon, inutile de preciser, que je suis ça, d'assez pres, même si je ne dis rien.

 J'y reviendrai, autant que possible, selon mes disponbilités.

  J'essaie surtout, derecommencer à assiter à certaines emissions, qui me sont partculièrement vchères, et je precise, pour ceux, qui ne sauraient pas encore, qu'il existe bien des emissions, où je n'ai pas encore mis les pieds, dans le public, que j'aime vraiment beaucoup, et auxquelles, je demeure tres attachées, et que je vais donc retrouver avec grand plaisir.

  Non, je ne cite personne, parce que je vais fâcher, ceux que j'oublierai.

  Je vis distiller, quelques conneries, ou commentaires, au fur à mesure, que mon nez de clown 'ou pas", decidera d'être de la partie...

  Pour commencer, ce soir, enfin, à 16h, Amanda....

http://programme-tv.orange.fr/programme/france-2/amanda_CNT000000sDfsj.html

 Pour commencer, aujourd'hui, vous allez devoir assister à un bien curieux spectacle, Chantal Ladessous, qui va monter un meuble IKEA,  sur le plateau, avec un charmant monsieur, qui visiblement, est aussi doué qu'elle....

 Je me dis que décidement, la "folle Amanda", commence bien étrangement.

 Et oui, "où tu l'as mis le tournevis, bordel de merde, ici, je te dis, mais non, là bas, je te dis là bas, bordel, tu es bigleux, ou quoi,  ?

  - Où ça, tu as dit ?

 En dessus. pas là, je te dis, EN DESSUS. En dessus de l'étagère,  (dans quelle etage ère).

 - Mais c'est n'importe quoi, regarde bien la notice, c'est Ladessous !

   Pour préparer l'automne, je vous signale que la production n'a pas fait les choses à moititié, vous êtes alors, installé, sur une grande terrasse, au dessus des locaux de France télévision, avec un rideau de verdure, composé de bambous, et divers végétaux, qui laisse entrevoir, la Tour Euffel...

 On ne sait pas comment ils comptent d'adapter, quand le temps sera "pluvieux"...

 Seule solution...

 Qu'il rajeunisse !

 Pour ce qui concerne les deux émissionsauxquelles j'ai assisté, dans l'apres midi, il s'agissait de Martin Lamotte, comme invité, et Bruno Guillon. (dans le désordre).

 Pour le jeu "Qui est ce", si ça revient, il faut, dire, à chaque tape "parmi ceux qui sont restés debout, qui a"....

 Sinon, on ne s'en sort pas.Resultat..... ON NE S'EN SORT PAS....

 MAIS ! on rigole bien, et on passe un très très bon moment. Enfin, moi, je n'ai pas vu le temps passer.

Lire la suite

ARTISTES, "engagez vous", qu'ils disaient...

  Je n'ai pas trp le temps ce matin, mais je vais y revenir, parce que plus que jamais, il importe de se pencher sur le probleme, un robleme qui me tient énormement à coeur....

 Alors, je vais poser juste quelques trucs, qu'on a mis sur mon chemin, ces jours derniers, pour donner du grain à moudre.

 

 Renaud, enfin, l'admin de son groupe, sur FB, m'a communiqué la chose suivante, qu'il nous demande fair circuler.

 il s'agi de propos tenus par Renaud, et qui ont été deformés. je pose le copiécollé.

Renaud le phénix

8 h ·

  Renaud nous demande de publier cette dépêche qu'il a fait parvenir à L'AFP avant sa diffusion d'ici peu de temps !


  " Monsieur Renaud Séchan tient a effectuer, par communiqué de presse AFP une rectification quant aux propos qui ont été reproduits dans les principaux médias depuis une semaine et qui sont relatifs à un prétendu soutien politique qu'il apporterait à Monsieur François Fillon, actuel candidat aux primaires des Republicains.

  Ayant été interviewé de manière furtive sur ses intentions de vote quant aux prochaines élections présidentielles, Monsieur Renaud Séchan déplore tant l'instrumentalisation " hors contexte" que la déformation des propos qu'il a tenu.

   Ce dernier a affirmé que, dans le cas d'un second tour des futures élections où un candidat des Républicains serait face à la candidate du Front National, il préfèrerait apporter son vote à Monsieur Fillon plutôt qu'à Monsieur Sarkozy, Monsieur Juppé ou tout autres prétendant au statut de candidat officiel du mouvement "les Républicains".

 Une telle affirmation n'emporte pas pour autant une adhésion au programme et aux idées de Monsieur Fillon mais est, à minima, un témoignage de relative sympathie humaine vis à vis de ce dernier dans le cas très précis d'un second tour des élections présidentielles où ce dernier ferait face à Madame Le Pen.

  Monsieur Renaud Séchan regrette, dès lors, l'instrumentalisation de ses propos à des fins purement politiciennes et bassement électorales, laquelle instrumentalisation masquant le fait que la déclaration de Monsieur Séchan doit, avant toute chose être perçue comme une affirmation de son vote de contestation face à la présidente du Front National autant que le rappel de ses convictions de citoyen libre et républicain ainsi que rappel de la nécessité de ne pas déserter les bureaux de vote lors des prochaines élections présidentielles".

Dim l'admin

Par contre, je pose aussi, le lien de la conversation, que les fan du chanteur, donne, sur FB, parce que là bas, moi, j'y réponds.

https://www.facebook.com/groups/papa.gaudin3/permalink/1219353978106276/?comment_id=1219650624743278&reply_comment_id=1219658521409155&notif_t=group_comment_reply&notif_id=1473049980782074

 Je précise que ce fil n'est pas la page officielle de renaud, mais un fil politique, où l'on parle de renaud, ce qui est différent.

Son dil officiel, est le suivant:

https://www.facebook.com/RenaudSechanlephenix/

 Thomas Fersen, en parle, dans une video, pour TV5 Monde.

En cours de rédaction.

 

 

 

Lire la suite

"Le jour du Seigneur". France 2.

http://www.lejourduseigneur.com/

 Je donne le lien particulièrement aujourd'hui, parce que c'est le jour de la canonistion de mère Théresa.

  Je donne ce lien, parce que je réalise que tel que le site est conçu, je vois qu'il a été fait, aussi, pour répondre à la demande, comme répondre simplement, à certaines questions qu'on peut se poser, le plus simplement du monde, quelque soit sa culture sa religion, ou même, sa croyance.

  En effet, je ne vois pas à quel titre, un non croyant, ou bien un agnostique,  (ce qui n'est pas la même chose), devrait se priver de poser certaines questions, si tel est son désir, en s'adressant à un prêtre, via ce site.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/panser-penser-panser-penser/la-canonisation-de-mere-theresa.html

Lire la suite

Tahar Ben Jelloun, "les islamistes ont un problème de sexualité non résolu".

 Et bien, qu'est ce que ça peut me faire chaud au coeur, de lire, une telle chose.

   Pour son livre destiné aux enfants, qui est "Le terrorisme expliqué à ma fille", j'en ai entendu parler, mais je n'ai pas encore trouvé le temps d'y venir, mai je pense que les profs devraient s'en inspirer, pour travailler en classe.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160829.AFP6032/pour-l-ecrivain-tahar-ben-jelloun-les-islamistes-ont-un-probleme-de-sexualite-non-resolu.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

   Je suis parfaitement d'accord avec cette analyse, qui me semble frappée du bon sens.

  Je tiens cependant à relativiser, ou plutôt à préciser, que ce probleme d'ordre culturel, n'est pas un problème lié uniquement à l'Islam, mais au contraire, absolument universel, et si les autres religions ne sont pas allées jusqu'à cacher le corps des femmes, au point du paroxisme qu'on observe, chez les fondamentalistes musulmans, il n'en demeure pas moins, que la jouissance féminine, a toujours été non seulement tabou, mais perçue, au fil des siècles, comme niée.

  Je suppose, enfin, je ne suis pas historienne sur le sujet, mais je suppose, que l'une des raisons, est aussi purement physiologique, qui veut dire que le mâle lui, par son organe externe en errection, était implicitement perçu, comme ne pouvant procréer, que par l'erection, liée au plaisir physique, alors que la femme, "recevant", physiologiquement, ne voyait pas sa fonction de reproductrice, remise en cause, sous cet angle.

  Je ne suis pas certaine, d'être bien explicite, sur ce point.

  Je veux dire, que l'erection, puis l'ejaculation, impliquent le plaisir qui ont été de tout temps, indispensables sur le plan physiologique, pour assurer la reproduction de l'espèce, ce qui n'est pas le cas de la femme.

  Mais je veux juste mettre en avant, que depuis le début de l'ère judéo chrétienne, l'homme a été aussi banni et culpabilisé face au plaisir, quelqu'un soit la nature, et pas uniquement la femme....

   Et qu'il n'ya guère que sur le plan sexuel, systêmatiquement relié, à la fonction reproductrice, que la notion de plaisir, reste aujourd'hui, entièrement tabou et ignorée, complètement, par un fort pourcentage de l'humanité.

   Mais cet article, conforte complètement, tout ce que j'ai pu dire, sur le sujet, depuis bien des années.

   Pour ce qui est dit, au sujet du conflit, isrelo palestinien, à la fin, c'est pareil, quoi, que ll'on dise, et quoi, que l'on fasse, il est certains, que ça influence, non pas précisement,  les terroristes eux même, qui sont tellement à l'ouest, avec leurs dioctrines, qu'il ne connaissent m^me pas d'ailleurs, mais plutôt, une forme de sentiment d'injustice d'une extrême gravité, resentie, dans tous les pays arabes. Pour moi, c'est une absolue certitude.

   Moi, quelqu'un, vient dans mon jardin, et dit, "ici, je suis chez moi, et je construis, une maison, et tu n'es plus cjhez toi, croyez moi, la conciliation, va être plutot breve, et moi, qui suis de nature pourtant si pacifiste, c'est assez simple, je lui pète la gueule !

 Enfin, non, je lui rentre dans la gueule, et je lui pietine la langue.

 Et sans qu'il n'ait été question, aucunement, dereligion, je précise. Désolée, pour la touche humoristique.

Lire la suite

La Foi de François Hollande, confortée par la visite au pape François.

 Cette viste à eu lieu recemment, trois semaines après le crime qui a été commis, à saint Etienne du Rouvray, alors que François Hollande est originaire de Mont saint Aignan, banlieue de Rouen, aussi.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/08/17/francois-hollande-rencontre-le-pape-francois-au-vatican_4983758_3224.html

  Si je n'en ai pas parlé encore, c'est uniquement, parce que je n'ai pas trouvé le temps...

  Il arrive qu'on souhate que je bosse sur certains sujets, alors, que mon desir, notamment, m'inciterait plutot, à aller ailleurs, juste pour le plaisir.

  J'avais vues les images, à la télé, et j'avais vu, à quel point les deux hommes, justement, semblaient avoir eu plaisir, à constater, à quel point, leurs idées se rejoingnaient, sur certains points, ce qui m'avait fait chaud au coeur.

  Si j'utilise le mot Foi, au sujet de François Hollande, je dois avouer que c'est mon "piment  d'Espelette",  pour mettre l'accent, sur le fait, que la Foi n'est pas un provilège, réservé aux croyants, ou aux Chrétiens, mais bien pour rappeler, qu'elle peut être justement relié à certaines convictions, d'ordre socialeses, humaines, ou humanistes, qui devraient être la colonne vertébrale, de convictions politiques et que ces faits, sont independants, d'une quelconque intime conviction, liée, à une croyance en un être suppérieur.

 C'est en ce sens, et en ce sens uniquement, que je rattache François Hollande, à la notion de Foi.

 Mais étant allée voir, sur le site du Vatican, je vois qu'un article, parle du pape François qui serait en disgrâce, face à l'extrême droite.

 Bien sûr, suis je bête, le pape François, qui lutte contre l'obscurantisme, politiquement, contre la corruption, aussi, inutlie de préciser à quel point, il déteste la natation en eaux trouble, celle là même dans laquelle, les extrêmes droites, ont toujours su naviguer.

   Les prétextes relatifs, aux évoltions sociétales, n'ont jamais été que des prétextes, et rien d'autres, de la fumée, en sommes.

 Il n'y a qu'à voir comment, la famille le pen, gère ses histoires de famille, politiquement, pour en être convaincus.

Lire la suite

“Sarkozy écrit un programme commun entre droite et extrême droite”.

 Une analyse asse juste je crois, de la position, et de la strategie de sarkozy, avant les primaires de la droite à l'automne.

http://www.cambadelis.net/2016/08/26/sarkozy-ecrit-un-programme-commun-entre-droite-et-extreme-droite-interview-au-monde/#comment-10804

 J'ai laissé un commentaire, en dessous.

Lire la suite

Rire et chanson.

http://play.rireetchansons.fr/rire/rire-chansons.html

   Bon autant vou le dire tout de suite, ors de question, que j'entre dans les details, ni pour eux, ni pour quelque autre radion que ce soit, en ce qui concerne le rire.

 La raison, c'est que c'est pas mon job, que je m'y coller, d'une part, mais i je donne, la leur, sur le sujet, c'est que leur concept, tent a  à aller versleplus efficace, c'est à dire, passer rire et chansons, uniquement, MAIS AVEC LES PETITS JEUNES QUI POINTENT LE BOUT DE LEUR NEZ.....

 Voilà, purquoi, j'en parle.

   Moi, çapermet, d'avoir une idée, "relatie", il est vrai, de ce qui se fit actullement, c'est pas ideal, je suis d'accord, mais c'est deja pas mal.

   Il ont un  festival, qui plus est, et donc, je trouve ça vraiment bien. moi, je les soutiens, et eux,me tiennet compagnie, quand je roule en voiture, uniquement, c'est vrai... Mais c'est deja pas si mal, pour me sentir informée, ou plus precisement, "la moins larguée possible", en completant, ce que j'écoute, sur france inter, notamment.

  Je trouve que la formule visuelle, qui consiste à donner les références, sur la page d'accueil, est un bon concept, parce qu'au moins, on mémorise mieux, de qui il s'agit, quand ce sont des nouveautés, pour "imprimer" les données, quand il passent sur scène, notamment, quelque part.

Lire la suite

"Par le petit bout, par le petit bout, par le petit bout de mes vidéos".

Et oui, j'ai preparé une emission, pour le dimanche midi, je ne sais pas si elle verra le jour, ou pas, je n'en sais rien, je sais juste que c'est unenecessité, et qu'on en a tous besoin.

 Le titre de mon article, n'est pas le nom de l'émission, si elle se fait.

 Mais c'est juste que refaisant des videos, ces derniers temps, quand je les charge sur mon ordinateur, elle n'apparaissent qu'en tronçons...

 Dans un premier temps,  j'ai renoncé à les poser, sur t youtube? et puis je me suis fait une raison, vous les aurez telles, qu'elle sont, et puis voilà.

  Oui, "le montage", mais ça me gonfle, c'est pas pour moi, la technique, je suis désolée. Oui, symboliquement, c'est assez fort de sens, c'est vrai, et j'en suis flattée, mais enfin, expliquer qu'il en soit ainsi, n'est pas un choix délibéré, venant de moi, me semble la moindre des politesses, simplement.

  Pour moi, c'est aussi l'occasion justement, de faire un clin d'oeil historique, à Jacques Martin, et sa bande, dont Desproges, qui pour moi, est le mentor involontaire, comme nous le sommes tous, dans le milieu des médias, et de l'humour.

 Bon, ce "Martin", je n'ai pas le temps, mais à mon retour, je regarde.

Lire la suite

Devenez membre du 8e Conseil consultatif des programmes de France Télévisions.

http://Devenez membre du 8e Conseil consultatif des programmes de France Télévisions.

 Si comme moi, vous aimez la télévision, et plus particulièrement, France Télévision, et que vous aimeriez bien y apporter votre pierre (pourvu qu'elle ne soit pas tombale), venez nous rejoindre.

 Oui, j'ai bien dit "nous", même si je ne fais pas encore partie de l'équipe de façon officielle, je me considère néammoins, comme en faisant partie.

    Il s'agit notamment, de servir de guide bénévole, dans les locaux de France Télévision, lors des journées européennes du patromoine,  et pour servir de guide, il faut des personnes motivées qui puissent donner envie, et surtout aider à prendre conscience que de regarder la télévision, ne consiste pas necessairement à être passif, mais surtout, peut aider à prendre conscience que ça peut aussi ouvrir l'esprit  sur le monde tel qu'il est, bien plus que de se contenter de ce que d'autres chaines souhateraient que vous pensiez.

Lire la suite

MES présidentielles 2017.

   Aujourd'hui, anniversaire de l'attentat terroriste, aux USA (par pur hasard), j'informe l'ensemble de la classe politique, que je ne soutiendrai rigoureusement aucun candidat, tant que ma tutelle, ne fera pas soit levée, soit aura évolué en curatelle, selon ce qui sera envisagé.

   A la question, qui serait "est ce que ça ne serait pas une forme de chantage", la réponse est sans équivoque. ABSOLUMENT, je ne peux me battre qu'avec les armes, que l'on met à ma disposition. Et il se trouve que celle si en fait partie.

Lire la suite

"MOI, CE QUI COMPTE C'EST MON PAYS, ET MON PAYS SEUL".

  Oui, ça, je peux le comprendre, je ne suis pas d'accord, cependant, mais je peux le comprendre, mais là où vous commettez une énorme erreur, c'est que quelque soit l'angle sous lequel vous observez notre société, la société française, il n'y pas un secteur de notre société, où nous soyons interdépendants, des autres pays d’Europe.
 
  Je prends l'exemple de l'agriculture, par exemple, chaque pays veut toujours exporter, plus qu'il n'importe.
 
Il n''est pas nécessaire d'avoir fait une école de commerce, pour comprendre, que ce raisonnement stupide, ne peut que nous mener droit dans le mur.
 
Alors, comment faire ?
 
  Comment faire, pour que nos agriculteurs, producteurs de lait, par exemple, ne subissent pas, la concurrence déloyale vis à vis des autres pays d’Europe, qui viennent vendre leur lait, et s'effondrer le cours du notre ?
 
   Si tu as une méthode, et bien je t'écoute.
 
   Moi, j'en ai une à proposer, c'est d'instaurer, un label LOCAVORE, qui permettrait aux consommateurs, de privilégier les producteurs français, puisqu'on sait, qu'ils les soutiennent, contre cette concurrence déloyale, et si ce label était instauré, dans chaque pays d'Europe, chaque pays, alors, protégerait ses propres producteurs, d'une part, contre cette concurrence déloyale, mais en plus diminuerait le bilan carbone, de chaque produit agricole, en diminuant ainsi, le prix de revient, et l'emprunte écologique.
 
   En plus de ça, ça boosterait la production de protéines végétale, pour nourrir nos animaux, en Europe, et contre le soja transgénique qui vient des USA et donc, aussi, par effet de domino, contre le soja transgénique, et le fameux TAFTA.

Lire la suite

Eric Dupond-Moretti, "une parole à défendre".

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-7-aout-2016_1571087.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20160811-[lesmagazines/mag0]

  J'ai regardé cette émision avec grand interêt, parce que j'ai beaucoup d'admiration pour ce monsieur.

  Il a une conception de la Justice, et du métier d'avocat, que je cautionne entièrement.

  Je pense aussi, que quelque soient les delits, le crime ou les crimes commis, l'histoire de l'accusé, son contexte social, etc, doivent entrer en ligne de compte.

  De façon générale, je suis absolument persuadée, moi, que la Justice, aujourd'hui, est infiniment plus propre et plus cohérente, et je dirai surtout, independante, qu'elle ne l'était, quand c'était Nicolas Sarkozy...

  Le seul véritable problème de la Justice, maintenant, réside dans le manque de moyens, et ça, pour moi, c'est un énorme problème, puisque la Justice devrait être le ministère prioritaire.

  On ne peut pretendre defendre véritablement une Démocratie, sans s'en donner les moyens, et la Justice est le bras droit des Démocraties. Parce que c'est par elle, qu'on lutte contre la corruption, notamment, mais aussi que l'on offre l'opportunité aux plus faibles, d'être autant protégés que les riches.

   Il n faut pas oublier, que dans DROITS DE L'HOMME, il y a le mot DROITS.

  Oui, je sais, il y a un côté "Robin des Bois", chez moi, et si cette métaphore en fait sourire plus d'un, sachez qu'elle ne me dérange pas, des l'instant, qu'ayant plus de pognon que moi, "vous passez à la caisse"... POUR EUX ! Et puis pour moi, aussi, bientôt, je l'espère, puisque selon le viel adage "toute peine mérite salaire".

 Et puis franchement, rire de moi, j'espère bien, manquerait plus qu'on me prive de ça, en plus.

Lire la suite

Locavore à tous étages, mais sur le plancher des vaches !

http://locavores.fr/

 Voici ma présentation:

Bonjour.

   J'ai souvent pratiqué le locavore, depuis fort longtemps, de la façon la plus naturelle qui soit, puisque je cultivais mon jardin.

   Ne l'en veuillez pas pour cette touche d'humour, je ne sais pas faire autrement.

   Sinon, pour me présenter, je dirai simplement, que je suis une jeune femme de 55 ans, fille d'agriculteur, un homme "sage", par bien des côtés,  qui avait la sagesse de ne pas boire "comme du petit lait", tous les beaux discours productivistes, fruits de la manipulation à grands coups de subventions des ministères de l'agriculture, qui aient sévi, depuis les années 50, de l’après guerre, au siècle précédent.

 J'ai la prétention d'avoir hérité de sa sagesse, sur ce plan, et du bon sens paysan.

   Pour ceux qui s'intéressent à mon travail, qui déborde de très loin, le milieu agricole d'où je viens, je vous donne mon site internet.
http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/

 Sinon, plus largement, pour connaitre mon éclairage, sur quelque sujet que ce soit, vous tapez mon nom, et le sujet en question, et vous voyez si j'y ai bossé, "ou pas".
 
  Car il m'arrive AUSSI, de ne pas savoir !

 Bon, sinon au programme, la redaction d'une petition, au sujet du locavore, de telle sorte que ça esseimme, du côté de l'agroalimentaire, et les produits transformés, RIEN QUE CA....

Manifeste pour la création d’un label LOCAVORE, dans l’agriculture et  l’agro alimentaire.

 Tiens, comme c’est amusant, Google, entre prise du CAC40, par essence, ne reconnait pas le mot LOCAVORE comme un mot du dictionnaire, à part entière.

 Amusant, n’est ce pas ?

 Pour commencer, le comportement locavore, existe depuis la nuit des temps.

    Et oui, l’homme de Neandertal, n’avait pas de super marché, et encore moins, d’hyper marché, pour aller remplir son caddie, c’est un fait.

    Il y avait bien des mammouths, à l’époque, qu’ils chassaient pour les faire tomber dans un trou préalablement creusé à cet effet , afin d’être tué à coup de lance, parce que si nos  aïeux, n’avaient déjà plus de pétrole, en tout cas, ils avaient déjà des idées.

   Ha, c’est sûre, finir trucidé par autant de lances, comme autant  de pics à glace,  j’imagine que ça devait un sacré sport, et que de lancer la fâché, au point stratégique, devait donner lieu à des scènes, dont BFMTV, auraient fait leur choux gras, et c’eût été autre chose, que d‘écraser les prix, en même temps que d’écraser les petits producteurs…

 « Ca c’est vrai, ça ! ».

 Bon, alors, le, B A, BA.

   Une petite piqure de rat « pelle »,  celle de « Duponpelle », heu, Dupontel, par exemple, parce que le rat, « tôt », était en avance, ou plutôt couche tard.

   Le principe locavore, consiste à choisir d’aller faire ses achats,  en des lieux, ou chez des producteurs, de votre région, autant que faire se peut, de telle sorte que le bilan carbone qui est la traduction de l’émission de gaz à effet de serre, responsable de la production de ce que vous mangez ou consommez, soit le plus faible possible, dans le but de polluer la planète le moins possible.

   Ce midi, on montrait un petit reportage, sur l’urgence de la situation, on peut revoir ça, ici :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=199&v=f-cq3czfD5s

   Pour ce qui concerne les producteurs, qui sont de plus en plus nombreux, à  choisir, de vendre directement aux consommateurs, il est prouvé à présent, que leurs entreprises, ne s’en portent que mieux, ainsi que leur santé, tout court, dont leur santé mentale.

   Chacun sait, que plus gros et plus haut est le tracteur, plus loin, l’agriculteur, est de sa terre ? celle qu’il travaille.

   Aujourd’hui, en 2016, grâce à action de notre ministre de l’agriculture, Stéphane le Foll, alors, que les terres BIO, ne présentaient que 2%, de leur surface, nous sommes actuellement, à 5%, c’est bien, c’est mieux, mais tellement insuffisant, encore.

 Alors, vous me direz, entre BIO, et locavore, pourquoi, ce lien ?

    Et bien il se trouve que idéologiquement, on est dans une démarche similaire, qui tend à envisager, la culture de la Terre, et la profession d’agriculteur,  de façon plus responsable, vis-à-vis de notre planète.

 Je serai tentée je dois dire, de revendiquer la nécessité, d’un label, qui combine, LOCAVORE ET BIO.

   Mais  si l’on considère que la production de BIO, soit largement insuffisante, les produits transformés, alors, ne pourraient que trop difficilement  bénéficier, de ce label.

  Je pense que l’idéal, serait de créer ce label, le locavore, combiné au BIO, uniquement, dans une échéance déterminée.

   Dans un premier temps, le label locavore uniquement est infiniment plus important, à mettre sur pied.

   La raison pour laquelle, je pense que c’est vraiment important, réside, dans le fait, que beaucoup de consommateurs, sont aujourd’hui, parfaitement prêts, et motivés, pour privilégier vraiment, cette démarche écologique.

  Moi, e la booste, depuis longtemps déjà, du mieux que je peux, et beaucoup d’enseignes de grande distributions, me suivent aussi, sur ce point.

   J’y vois aussi, d’autres avantages, qui résident dans le fait que certains agriculteurs, reviendraient à ne plus nourrir leurs animaux, avec du soja transgénique, venu des USA, alors, que nous sommes capables, en France, de produire nos protéines végétales  pour les nourrir.

  Les producteurs d e laits, en France, grâce à ce label, se trouveraient alors  protégés, de la concurrence des autres pays d’Europe, pareil, pour les fruits et légumes.

   Pour ce qui concerne, l’agroalimentaire, certaines entreprises, pourraient tout autant, bénéficier de ce label ? il faudra (et pas faudrait), un contrôle sévère, pour qu’il n’y ait pas d’escroquerie.

   Pour ce qui concerne le bien être animal, il en va tout autant, puisque l’animal, subit moins de  déplacements, au cours de sa vie, et la viande, elle aussi, puisque son lieu de vente, et proche de son lieu de production, et de l’abattoir.

 Enfin, voilà, moi, je suis absolument certaine, sur ce plan, d’avoir raison.

https://www.change.org/start-a-petition?step=description

Lire la suite

le Coran ? Il faut juste virer le prophète !

   Désolée, pour la méthode quelque peu expéditive,  que j’emploie, mais pour être franche, moi, qui sis d’un naturel calme, tempéré, j’irai même jusqu’à dire, »si,si », exemplaire, en tout point, (surtout, côté modestie, SI SI)….

 Il arrive un moment, où il faut bien quelqu’un qui ai une paire de….

 « Coucougnettes », pour dire les choses, qui doivent être dites.

 Je suis désolée, si je choque, mais vraiment, je n’ai pas le choix ;

Un peu d’histoire récente.

   Il y a environ une semaine, un homme d’Eglise, un prêtre, ici, en Normandie, dans la paroisse, de la ville où est situé l’HP, où j’avais été internée, à plusieurs reprises, il y a fort longtemps, un homme d’Église, un prêtre, Jacques  Hamel, officiait, selon des principes, que nous a transmis, notre religion, à nous, les chrétiens, qui consiste regarder, les autres, humains, comme nos semblables, même s’ils sont d’autres confession, d’autres cultures, dans une démarche œcuménique, qui forçait, le respect, et qui se retrouve par la forces de choses, non seulement, confortée, mais en passe d’enracinement, on ne peut plus profond….

   Soit, un malade mental, au lieu d’aller franchir les grilles de l’hôpital psychiatrique,  en passant par la case UNACOR (c’est vous dire si je connais bien les lieux), s’est dit quelqus jours avant…

 « Tiens, si j’allais planter un homme d’eglise, comme ça, pour m’amuser »…..

   Désolée, pour le côté un peu satyrique, de mon article, mais mon père était un clown, à sa façon, et comme les chiens, d ne font pas des chats, j’ai herité de son nez de clown, et par les temps qui courent, ce dernier, est au bord de la dépression, alors, je n’ai pas trop le choix, sur le style de ma diction.

   Déjà, je suis obligée du matin, au soir, de bosser sur les misères humaines, quelque soient leurs origines, alors, je ne vais en plus, « par convention », mettre mon nez de clown, sous neuroleptiques.

   Depuis quelques années, d’autre part, notre pays étant confronté à divers attentats, d’une extrême gravité, la communauté musulmane, elle,  se sentant stigmatisée, hélas, comme ce à regarder en face, la religion, qu’on lui a imposée, comme chaque croyant, quelque soit la religion, catholiques compris, droit dans les yeux, l’air de lui signifier « dis donc, espèce  de bourrique, quand est ce que tu vas m’autoriser, à regarder la vie, comme bon me semble, et arrêter de l’intoxiquer, et d’avoir la prétention, de diriger ma vie ».

 Bon, cette réflexion, que je soupçonne d’être restée au travers du gosier de certains, je vous recommande de manger de la mie de main,  des haricots verts, et vous verrez, ça passe comme une lettre à la poste.

 Tant que ça n’est pas à la « post mortem », je dis que rien n’est perdu !

 (Elle est bien celle là, tiens, je la ressortirai).

   A la suite de cet assassinat, la prise de conscience, d’accorder plus encore d’importance, à l’attitude œcuménique, fit jour, et je souhaite de tout mon cœur, qu’elle ne soit pas, « un feu de paille ».

    Hier matin, une nouvelle tombât, sur les téléscripteurs, qui nous informait, que le procureur de la République de Lyon, estimait, que monseigneur barbarin, duquel je ne risque pas de serrer la pince (clin d’œil à mon Evêque, monseigneur Lebrun),  se voyait bénéficier d’une forme de « retour en Grâce », comme on dit vulgairement, formule, dont j’ose espérer, que la nature pour moi subtile  et appropriée, puisque qu’elle émane, du procureur de la République, qui lui, par contre, est prié de rester dans les clous, de la laïcité, ou c’est moi, en personne, qui viendrai, l’y recoller, et grands coups de pompes  dans le cul…..

   Oui, mon nez de clown, est relativement polyvalent, sur ce point, soyez sans crainte.

   Quand mon nez de clown, « met ta phore sur sa tête », en général, ça fait très mal.

 BREF.

   Depuis hier matin, donc, vous pensez bien que tous ceux, qui se soucient de la lutte contre la pédophilie, sont vent debout, et ça n’est pas moi, qui risquent de baisser la garde.

 Et moi, me direz vous ?

   Et bien moi, je ne me suis pas affolée plus que cela, pour une autre raison, qui est que c’est une stratégie, pour m’obliger à remettre au goût du jour, ou plus précisément, remettre l’ouvrage sur le métier, au sujet du ver, qui est dans le fruit de l’Islam, depuis son origine, c'est-à-dire, depuis exactement 1600 ans, à savoir, le prophète  (pro fête), lui-même, Mahomet.

 Oui, je sais, j’imagine, que certains s’en trouvent choqués, et je m’en excuse.

   Mais si depuis des années, on ne voit plus guère sur les réseaux sociaux, le prophète cité,  j’en suis en grande partie responsable, parce que j’ai dénoncé ce problème depuis longtemps, et je suis absolument certaine d’avoir raison, sur ce point.

   Hier après midi, j’ai donc fait une vidéo, mais elle ne sera autorisée  à être posée  sur internet, que quand mon coach estimera  que ce doit être fait, et notamment, une fois que cet article, en en développant  les causes, et expliquant ma position, seraient à disposition.

   Les premiers témoignages, qui relatent la naissance du Christ et sa vie, sont apparus, environ 300 ans, après les faits.

L’islam a vu le jour, environ 400 ans, après, la naissance du Christ.

  Le problème extrêmement grave, réside dans le fait, que Mahomet, selon ce qui est dit dans le Coran, aurait épousé un fillette, de 8 ans.

  Il m’arrive de lire des musulmans, qui retendent que cela est faux, et que ça n’est pas écrit dans le Coran.

 Je sais, moi, par diverses sources extrêmement bien informée, qu’il n’en est rien.

 Certains me diront, »oui, mais enfin, même si c’est vrai, on n’a pas à en tenir compte »…

 CERTES.

   Sauf  que justement, ce qui est extrêmement grave, réside, dans le fait, que ces faits étant notés pour de vrai, dans le Coran, les sectes islamiques, elles, utilisent ce fait, pour justifier, le pire, qu’ils commettent, à travers le monde.

  Aujourd’hui, c’est sous prétexte encore, que certaines familles, vendent leurs gamines, à de veux pervers… « le Coran le dit, le prophète l’a fait », alors, on a le droit de le faire ».

   Voilà, ce qui est extrêmement grave.

 L’Islam « avec ce prophète là », est un encouragement, à la pédophilie.

   Je ne vous parle pas non plus de la zoophilie, qu’il encourage, et de la femme, qui est considérée comme du bétail,  ou au mieux, comme un ventre qu’on remplit, et qui n’a pour seule vocation, celle de reproductrice, exactement comme le faisait Hitler.

 Alors, ce que je demande moi, bien plus que d suggérer, c’est d’expurger le Coran, du prophète.

 Alors, vous me direz, « par qui le remplacer ».

    Et bien dans l’Histoire de l’Islam, à une époque où j’arrivais à trouver le temps de regarder les émissions religieuses, le dimanche matin, parce que je sais qu’ils sont tout à fait à mon écoute, on m’avait expliqué, connaissant mon point de vue sur le sujet, qu’il existait, dans l’histoire de l’Islam, certains personnages, absolument extraordinaires, parfaitement dignes d’inspirer la Vie, d’un musulman, aujourd’hui.

   Je pense que la seule précaution à prendre pour peaufiner, l’écriture de ce « nouveau Coran », comme je l’appelle consiste  à veiller, à ce qu’il y ait autan de femmes que d’hommes.

   Pour le reste, moi, je considère que je n’ai pas à m’en mêler, plus que cela, excepté, si on me le demande, de façon officielle.

   Je suis d’autre part, en train de rédiger (j’ai presque fini), un ouvrage sur le Bien et le Mal, qui peut être pourrait nourrir la réflexion, ainsi qu’un autre, sur la spiritualité, et la religion, avec des approches, d’ordre philosophiques, et parfaitement abordables, intellectuellement.

 pour ceux qui seraient en doute, reltivement à ma position, je leur pose alors, la quetion suvante:

 

 "Seriez vous prêt à vendre votre fille, à un viel homme, fût il riche, alors, que ça n'est qu'une petite fille ? Uniquement au prétexte, que le Coran le cautionne ?

 Mercredi 3 Août 2016.

Réactions, sur google.

 Je cite :

Certainement. Certains se découvrent une morale. Mais, évitons les procès d'intention.
Pour être totalement honnête, il convient de remettre chaque chose dans son contexte.

En résumé :
En l’an 600 les gens se mariaient à partir de leur puberté que ça soit chez les musulmans, les chrétiens ou les juifs. Les conditions de vie étaient difficiles. L'espérance de vie plutôt courte. Il n'était pas question de jouer à la poupée ou à la console Nintendo (oui, je sais, pas encore inventée). Bref, les enfants aidaient leurs parents et arrivaient à maturité plus rapidement. Dans ces conditions, le corps évoluait également plus vite et les cas de maturité sexuelle précoce (7 - 8 ans filles) n'étaient, sans doute, pas rares. Le fait est qu'à notre époque dans certains pays, il y a une recrudescence de ces maturités précoces.

Un autre point à soulever est qu'il est peu probable que le prophète ait épousé Aïcha à 6 ans. En effet, certaines données démontrent qu'elle devait, plutôt, avoir entre 16 et 18 ans.

Je vous laisse fouiner, je n'ai fait qu'un résumé.

 Ma réponse.

Je sens chez toi, une réelle bonne volonté....
 
    D'arrondir les angles, à moins que ça ne soit une réelle volonté, de tester mes réactions, ou bien de me "titiller".

   Pour ce qui concerne, le mariage précoce à l'espérance de vie, je suis d'accord avec toi, sur le fait, que ça l'ait modifié dans l'histoire de l'humanité, mais si ces comportements, qui tendaient à n'avoir de considération, pour la fillette,  qu'un futur ventre à faire des enfants, tu conviendra que jamais, ni dans la Bible, ni dans les Évangiles, il n'y soit fait référence....

   Jésus lui même, à aucun moment, dans l'histoire qui raconte sa vie, en temps que prophète, à aucun moment, n'est décrit comme ayant eu le moindre comportement, qui puisse le rendre suspect, en quoi, que ce soit, d'avoir eu une attitude ou une posture suspecte, vis à vis de l'enfant, en général.
 Pour ce qui concerne, le fait que le prophète Mahomet, ait épousé Aicha, c'est à l'age de 8 ans, qu'il l'aurait épousé, et ceux, qui nourrissent mes sources, comme tu le sais, en ont fait un spectacle, sur scène...

    Et crois moi, pur en faire un spectacle, et se mettre ainsi en danger, il ne s'agit pas de s'aventurer, q  sur des rumeurs, ou des qu'en dira t ton...

    De toute façon, ce sont les musulmans eux même, qui m'ont deja informée de ce fait, et s'ils l'ont fait, c'est qu'ils ont eux, aussi, de bonnes raisons, de l'avoir fait.
 
     Pour ce qui concerne "l'excuse"  (désolée, pour l'insulte, que je t'adresse, par ce fait, mais enfin, c'est moins grave que de te traiter de conne, MOUARFFFF !), il est vrai, que physiologiquement, les fillette atteignent la puberté, d'autant plus tôt, que le climat, se réchauffe.

     C'est un truc, que j'avais appris à l'adolescence, mais je n'ai jamais entendu quoi, que ce soit qui le confirme, d'ordre statistique, ou médical.

 Sur le plan purement physiologique, cet "argument", ne tient absolument pas la route, pour plusieurs raisons.
 
   D'une part,  le fait que cette puberté arrive effectivement, ne signifie absolument pas, que la croissance soit terminée, donc, y compris, au niveau du bassin, là où une femme, porte le bébé à naitre.

   N'importe où dans le monde, quand une jeune fille,  a ses règles, pour la première fois, admettons, environ 11 ans, ici, en Europe, son corps, va continuer à se transformer, et sa taille, va continuer à grandir, pendant plusieurs années, encore.

     Ensuite, sur le plan médical, les statistiques sont formelles, les primipares, et les futures mamans très jeunes, mettent leur vie en danger, et rien ne prouve que ce soit lié au fait que ce soit du uniquement, au fait, que ce soit lié au fait que la croissance, ne soit pas terminée.

    Enfin,  la raison principale, réside, dans le fait que psychologiquement, il est juste criminel, de marier, une fillette, alors, que non adulte, elle ne soit pas en mesure, de choisir elle même l'homme qu'elle épouserait....

   Et que ce fait,  à lui seul, n'est rien de moi, qu'un infanticide, et un crime.
 
   Pour ce qui concerne une éventuelle recrudescence, dont tu parles,  actuellement, je n'y la crois pas, en ce qui me concerne.
 
   En dehors  de l'EI, ou de daesh, qui en seraient responsables,  et qui décideraient, de sortir des vidéos, affirmant, que ce processus seraient en recrudescence, dans le seul et unique but, de faire bondir le camp adverse, c'est à dire, nous, ou moi, je veux dire, on ne dispose d'aucunes statistiques fiables, sur le sujet.

   Mais je précise ma pensée...

   Je ne suis as en train de dire, que le phénomène, n'est pas grave, ou bien qu'il n'existe pas, ça ne risque pas.
 
  Je veux juste dire, que de soulever le problème, ne fait que le poser, sur le devant de la scène, mais que depuis des siècles, et jusqu'à maintenant, le mépris adressé à l'enfance, en général, et aux fillettes, en particulier, faisait qu'on n’éprouvait même pas la nécessité, d'inscrire sa naissance à l'état civil, pour peu que cet état civil, ait existé ou existe aujourd'hui.
 la répercussion, a été et est encore, dans certains pays, que l'islam, ait revendiqué,et revendique encore, comme certaines autres religions, d'avoir des prétentions politiques.

   Je veux par là, que comme pour le viol, aujourd'hui, le fait, que les plaintes augmentent, se signifie pas que les actes augmentent, mais que le pourcentage, de plainte augmente, leur référencement, devient possible.

    Un viol , qui n'est pas suivi, d'une plainte, ne peut pas, par définition, être comptabilisé.

   Pour le mariage des petites filles, il en est de même.
 une petite fille, dont la naissance, n'a pas été déclarée, et qui ait été mariée, enfant, si ce mariage n'a pas été dénoncé, ) une quelconque autrité, ne peut pas être comptabilisé, ou entrer dans des statistiques.

   Pour ce qui concerne le mariage des fillettes, dans les pays islamiques, je suis absolument certaine d'avoir raison.

   Je suis aussi parfaitement consciente, aussi, que le fait d'avoir le courage de tenir ces propos, soulage, grandement, beaucoup de musulmans, qui sont extrêmement mal à l'aise, sur ce sujet, et pour cause, il ne sont absolument pas responsables, de ce qui a été écrit dans le Coran.

    Ce sont eux, qui me donnent le courage de me battre, pour ces fillettes, et je sais que beaucoup d'Imams, me suivent parfaitement, sur ce point.

   Il y a quelques temps, on avait pu voir, un reportage, sur un pays islamique, je ne sais plus lequel.
 
   C'était une région d'Afrique, où il est encore parfaitement entendu, que les fillettes, doivent être mariées.....
 
   La caméra filmait la scène, les parents, pauvres avaient trouvé un mari, à leur fille, et avaient décidé, qu'ils devaient se marier.

    Elle devait n'avoir que 12 ans, environ.
 
    L'Imam "freinait des quatre pieds" comme on dit, c'est à dire qu'il expliquait, pourquoi, il  était trop tôt, et que ça n'était pas souhaitable, qu'il faillait attendre.
 
    Les parents, de la fillette, ainsi que le futur mari, eux, ne voulaient rien savoir, ils insistaient.

    I'Imam, ne lâchait rien, pourtant, et finit par refuser.

    Une fois la "famille", partie, il expliquât que ça arrivait souvent, et qu'il se sentait parfaitement démuni, devant, un tel comportement, et désarmé, il expliquait qu'ils iraient frapper, à la porte de plusieurs autres Imams, jusqu'à ce que l'un d'eux, finisse par céder et accepter, que le mariage soit accepté, et fait.


    En "extirpant", le prophète, en lui même, les Imams pourraient alors sans problème, argumenter pour refuser de tels mariages.

 

 Samedi 20 août 2016.

 Jeremy, qui a toute la tendresse.

 Je vous recommande, la totalité de son ancien spectacle, qui merite tout autant d'attention, et où c'est l'ensemble des religions, qui est passé au crible.

 Pour celui là, Jeremy m'avait invitée, c'était à Paris,  il y a quelques années.

 Bon, ça va, hein, j'étais au premier rang, je vous dis m^me pas la viok de service, comment je m'en suis prise plein les mirettes.

 Mais enfin, quand on inspire, il faut assumer !

 

Lire la suite