Musique

Quels points communs ont les Normands avec les Anglais ?

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/quels-points-communs-ont-les-normands-avec-les-anglais-1095093.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20160927-[info-titre6]

 Et oui, je suis parfaitement d'accord avec cette analyse, de toute évidence, la decision du braxit, à semé bien plus le trouble, dans le sud de l'Angleterre que dans le Nord.

Lire la suite

Il n'y a que la Culture qui sauvera le monde, et absolument rien d'autre.

 Bon, je dois ecrire un livre sur le sujet, maislà, franchement, je peux pas j'ai piscine....

   Alors, des que je vois un truc de culturel, qui traite de façon particulièrement efficace, un problème d'actualité, je vous ferai signe, hein, et puis après, on se fait un baby....

   Le baby foot...

    Enfin, quand je dis "on se fait un baby", ça veut pas dite que je veux copuler, avec chacun qui vient me lire, dans un but procréatif.

 C'est un sport tacticostatique, réservé aux grandes feignasses, qui envoient les autres jouer au foot à sa place, et qui se la coule douce, devant un chocolat chaud, au fond d'un bistrot.

  Oui, avec, je prendrai un croissant, s'il en reste de ce matin.

 Bon, je viens dedecouvrir, "cherchez Hortense".

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=201454.html

  Bon, je ne  le reconnais, dès qu'il y a Bacri quelque part, son sourire legendaire, son physique de jeune premier, son empathie communicative, systematiquement, je me dis, YES, voilà, au mons, un homme qui donne envie, de vehiculer, autour de soi, la Joie, la bonne humeur, etc, etc....

 Excusez moi, je ne peux que rgoler, parce que je viens de lire les critques, en dessous, et  je ne resiste pas à faire des pichnettes,  de ci de là, pour epustiller, les chieurs, c'est une vraie recreation, pour moi.

 BREF, moi, j'ai passé un excellent moment.

  Par les temps qui courent, où les mots "solidarité", "entraide", "attention", "bienveillance", sont autant de mots, qu'on aimerait tant pouvoir utiliser en politique, en les vidant de leur véritables significations, à des fins electoralistes, je dois dire que j'ai degusté ce film, fort subtile, sur les rapports humains, que je n'ai pas resisté à sourire;

  Non pas au sujet du film, bin sûr, fort juste, mais plutot, en repensant à certains politiques, qui sont tellement hypocrites, qu'ils oseraient utiliser le mot "bienveillance", oui, j'ai bin dit, BIENVEILLANCE, comme argument electoral.

  Bon, c'est vrai, que depuis qu'on a appris qu'un maire front national, voulait avoir le buste de Jean Jaures, dans sa mairie,  comme on dit vulgairement, "accroche toi, au pinceau, je retire l'echelle", mais enfin, quand même......

  Enfin, voilà veritable bouffée d'ob xygène que ce film, qui m'a fait énormement de bien.

Lire la suite

Le vrai debat, Elections présidentielles 2017.

https://levraidebat.fr/lancez-le-debat/moins-30-ans/machine-cafe/all

 Je suis allée fouiller, et je trouve ça assez bien fait.

 Je compte y participer, des que j'en trouverai le temps, puisque je dois être  au four et au moulin, en même temps, alors que je rédige des articles, simultanément.

  Pour ceux qui sont tentés par le discours "tous pourris", je vous rappelle quepour gérer un pays, il faut bien des politiques, et que si l'on est pas satisfait des politiques, qui nous gouvernent, ou des politiques, "dans leur ensemble", c'est là, une excellente raison, justement, de s'impliquer.

  Pour ça, il n'est pas obligatoire de militer, au sein d'un parti,  on peut parfaitement militer, sur internet, en rédigeant des articles,  les critquant, les faisant circuler, sur les réseaux sociaux, où je ne saurai trop vous  conseiller, de ne parler que sous votre véritable identité, de préférence, pour plus de crédibilité.

 Je viens d'entendre à l'instant, sur RTL , que les français, recherchent quelqu'un de charismatique...

   Et oui, c'est helas vrai. Je dis helas, parce que qulqu'un, qui inspire confiance, n'est pas necessairement, quelqu'un, qui s'avère à la hauteur, une fois au pied du mur, il n'y a qu'à observer sarko, et son parcours, pour s'en rendre compte.

  J'ai pour habitude, moi, de comparer la gestion d'un pays, à la gestion d'une famille.

  Je sais, ça doit en faire chier certains, que j'ai une façon aussi primaire de raisonner, mais avec l'expérience que j'ai acquise, depuis 6 ans, dans le militantisme politique, je réalise que j'avais parfaitement raison.

   Est ce qu'un homme, qui ait fait carrière, "dans les affaires",  selon la fameuse formule, de marion marechal le pen,  qui serait "bel homme",  comme dans le roman, "Bel Ami", de Guy de Maupassant,  va se trouver necessairement, l'homme de la situation, quand l'un des ses enfants, va vraiment se retrouver, dans une situation, vraiment délicate ?

   Est ce que c'est les dents blanches, et le sourire aguicheur, et le costume irréprochable, qui va l'aider, à être l'homme de la situation  ? Certainement pas, ça ne risque pas.

   L'homme ou la femme, de la situation, devra être, un homme ou une femme, qui ait acquis, une véritable expérience du pouvoir,  qui aura pris des coups, et qui se sera relevé, à plusieurs reprises, qui aura connu la trahison, et qui sera parvenu, non à pardonner, qui est une formule à l'emporte pièce, dont seuls, les superficiels, ou les religieux (independamment, l'un de l'autre), acceptent de se satisfaire.

  Non, l'homme de la situation, aura avant tout analysé, le pourquoi, d'éventuels echecs, le pourquoi, de certains renoncements, les siens, ceux, de ses adversaires, éventuellement, il aura surtout, trouvé une posture intellectuelle, qui lui aura permis, de ranger, une éventuelle rancoeur, dans un coin, proche de l'oubli, s'accomdant des circonstances atténuantes, qu'il ne connait peut être pas, ou qui ne lui auraient pas été transmises, afin de pas haïr ses ennemis, ou ses rivaux, dans le seul et unique but, d'avoir ses facultés disponibles, pour parvenir à trouver des alternatives, aux défits, qui se posent à notre pays....

  Un homme en fauteuil roulant, un moche, pourquoi pas , savèrent souvent de bien meilleurs pères de famille, que le belâtre, qui parade, devant les foules, ou les médias.

 En cours de rédaction.

Lire la suite

Twitter ne reflète pas l'opinion de la France.

Enfin, moi, je le savais deja.

  Mais expliquer, comment et pourquoi, un #islamophobe,  c  s'était retrouvé en tête, pourquoi, comment, par qui, les tenants et les aboutissants, me semble être un truc, absolument interpellant.

  Ce travail, de disecation de l'utilisation de twitter, avait été fait, par le journal "le Monde".

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/07/21/comment-un-hashtag-islamophobe-est-devenu-le-sujet-numero-1-sur-twitter_4972596_4408996.html

 Je copie colle quelques passages, tout à fait, intepellant.

"Sur Twitter, les internautes dénonçant les mots-clés haineux sont ceux qui en réalité participent le plus à leur donner de la visibilité.

« Twitter ne représente pas la France,

d’autant que l’électeur du Front national est plutôt dans les campagnes.

Par ailleurs, comme on le voit avec les sondages, qui doivent chaque fois être redressés,

on sait qu’il y a des écarts entre ce que les gens pensent et ce qu’ils déclarent.

 (Imaginez donc, si vous appliquez cette notion veritable, au sondages, qui sont à present, fait de plus n plus sur internet, pour un souci de rentabilité).

Ces 8 % représentent seulement ceux qui s’annoncent antimusulmans. »

D’autre part, partage ne signifie pas adhésion, et le sujet de conversation le plus discuté le 15 juillet au soir était loin de révéler l’explosion de la parole islamophobe.
 
 Je suis parfaitement d'accord, sur ce point, beaucoup d'islamophobes, n'ont tout simplement pas internet, puisque ideologiquement, internet, represente par definition, l'ouverture vers le monde, et la diversité, alors, autant, mettre l'internet, dans le m^me panier, que l'apologie de la difference, et garder ses oeillères.
 
En conclusion, ecoutez bien la sage parole de mon ami:
 
En utilisant des trucs aussi débiles que vous servez la cause des assassins. Ils veulent diviser, vous les aidez.

Lire la suite

Quand le procédurier de l'extrême droite, met en peril la liberté d'expression.

On vient e me poser ça, sur FB.

 Je cite :

"1) Marine Le Pen a obtenu gain de cause en cassation mardi contre Laurent Ruquier qui avait montré un dessin la comparant à un étron, en 2012...
2) Marine Le Pen a été déboutée en cassation conte le PDG de France Télévisions et Laurent Ruquier qui avait montré les arbres généalogiques de plusieurs personnalités politiques, dont le sien en forme de croix gammée.
3) Marine Le Pen a été déboutée en cassation contre l'humoriste Nicolas Bedos qui l'avait qualifiée de "salope fascisante".

L'article, est le suivant:

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/comparee-a-un-etron-marine-le-pen-obtient-de-gain-de-cause-en-justice_1833834.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&link_time=1474643841#xtor=CS3-5076

  Moi, je regrette, mais quand on a la prétention, de faire de la politique,  on doit être aguerri, à ce genre de comportement.

  C'est d'autant plus interpellant, qu'à chaque fois que les poursuites en Justice sont médiatisées, sous pretexte parfaitement justifié du droit à l'information,  l'insulte s'en trouve parfaitement hissée au coup médiatique, celui qui l'a prononcée, s'en trouve popularisé, comme un courageux, ce qu'il est généralement, soit dit en passant, alors, que la "victime" elle, passe pour une mal b.... Ou une imbécile.

  Ils sont tous parfaitement conscients de ce qu'ils font, quand ils portent plainte, pour ce genre de chose, alors que le fait de ne pas porter plainte, le plus souvent, laisse l'insulte éventuellement un peu déplacée, dans les oubliettes....

  Mais quand je dis que ça met en danger les Démocraties, je pèse mes mots, parce que juridiquement, les humistes en question quelquefois, comme on dit vulgairement, "n'ont pas necessairement les rognons couverts", pour pouvoir casquer,en cas de condamnation.

  Ce qui en résulte, c'est qu'il peut arriver qu'un humoriste, qui soit vraiment bourré de talent (moi, par exemple....), et qu'il s'auto sensure, dans le seul et unique but, d'éviter un procès, fait à son intention.

 Et ça, pour moi, c'est juste extrêmement grave.

 De façon générale, je ne suis pas vraiment adepte de l'insulte, je préfère en ce qui me concerne, tenter d'avoir une plume ou un discours plus affuté, et poli, qui précisément, empêche que l'on puisse m'attaquer.

 Mais le langage réel, lui, est ce qu'il est, et l'insulte, est une posture, parfaitement digne d'être considérée avec respect, elle vaut toujours mieux qu'un coup porté, un coup de couteau, ou un flingue.

 Il est d'ailleurs parfaitement interpellant, que ce soit les extrêmes droites, qui soient aussi procéduriaires, alors que justement, ce sont eux, qui soutiennent le port d'arme !

 Pour y remedier, puisqu'n m'avait deja posé le probleme, au sujet de Guy bedos, avec nadine morano, j'avais suggéré, que chaque depot de plainte,  pour diffamation, soit suggéré au jury de cour d'assise, qui sont comme chacun sait, tirés au sort.

 Je ne suis pas en train de pretendre, que les proces en diffamation, n'aient pas lieu d'être...

 Si quelqu'un de public, se trouve sali, parce qu'untel a tenu, sur lui, ou elle, des propos diffamatoires, ou mensongers, ça preut être parfaitement legitime, quelquefois.

 Mais quand il s'agit d'insultes, comme ça, ça n'est pas ce que j'appelle moi, de la diffamation, je suis désolée.

 Le fait, de poser la question, à ce jury de cour d'assise, permettrait, de decider, si oui, ou non, la plainte est recevable.

 Dans le cas de négatif, ça permettrait de refuser certaines plaintes,  et de lâcher la grappe, soit dit en passant,  au juges, qui croulent, litteralement, devant une accuulation, de plaintes, quelquefois, plus extravagantes, ou injustifies, les unes que les autres.

Lire la suite

Guerre en Syrie : la lettre d'un enfant à Barack Obama.

http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/guerre-en-syrie-la-lettre-d-un-enfant-a-barack-obama_1838675.html

 Au sujet de ce petit garçon, qui avait ému la terre entière,  je l'avais vu, bien sûr, et je n'avais pas reagi.

  La raison n'était pas liée au fait, que ça ne me touchait pas, ùais plutot liée à un reflexe dedesobeissance, qui veut que quandtout le monde se rue pour quelquechose, j'ai pour reflexe, au minimum, de ne pas y aller, ou bien alors, de rester immobile, et d'observer.

  D'autre part, j'ai pour habitude de me fier à mon instinct, qui lui, est bien meilleurs guide que qui que ce soit, y compris moi même.

  Souvent, d'ailleurs,  je sais que certains s'etonnent du fait que je ne tilte pas, sur un truc, ou une occasion de me saisir d'un fait divers, ou d'une remarque, alors, que c'est simplement mon instinct qui me dicte de le stoker dans un coin, et de m'en resaisir plus tard, encore plus efficacement.

 Il semble bien, que ce soit le cas, encore, aujourd'hui.

 Au sujet du fait, que la presse aux USA, se soit saisi de cette histoire de petit garçon, pour emouvoir les americains, et notamment, ceux qui sont tentés, par donarld trump, qui est à la claivoyance, et à la subtilité, ce que le rund'up, est à la biodiversité, je tiens juste à les mettre en garde.

 Et ce message, vaut, pour tous ceux qui  seretranchent aujourd'hui, derrère un soit disant, 'chacun pour soi", quiserait justifié, par un Amour immodéré, pour leur patrie, au point, d'aduler, "leurs racines", ce qui aux USA, soit dit en passant, est juste à pisser de rire...

 Et oui, ce sont les indiens, qui sont les veritables, propriétaires des lieux, pour siple rappel....

 Revoir, DANSE AVEC LES LOUPS me semble, être plutot recommandé, pour remettre un peu de bon sens et de modestie, dans le coeur de certains.

 Soit, on va prend les choses, sous un autre angle.

 On va partir du phenomène "bouc emissaire", immigré.

 En pratiquant de cette façon, chaque parti nationaliste,  que ce soit en Europe, aux USA, ou ailleurs, sera au moins hbillé pour l'hiver, puisque visiblement, les temperatures baissent deja u peu, la nuit, et je ne suis pas certaine, que ce soit profittable, pour certains, politiquement.

 c'est à se demander si de les faire dormir à la belle etoile, sous les ponts, une simple bâche plastique, ne serait pas de nature, à leur apprendre, ce que signifie, le mot

EMPATHIE.

 Je précise, que je ne suis pas en train de pratiquer une forme d'angélisme, mal placée, à la beni oui oui, qui considère qu'on dot ouvrir nos portes, à defaut de nos coeur, à n'importe qui, et n'importe comment, sans reflechir, juste par principe, pour se donner bonne conscience.

 Je sais, mieux que personne, quel point, accueillir des immigrés dans une ville notamment, est une source d'inquietude.

 cette inquietude est comprehensible.

 mas quand on est inquiet, sur un sujet, au lieu de hurler, comme si on vous assassinait, (les histeriques, peuvent aller se rhabiller), et on se renseigne.

 En l'occurance, il s'agit d'une ville en France, qui a un chateau, et dont la municipalité,  a emmenagé l'interieur, pour qu'il puisse accueillir des familles, encadrées, dehors, il y a du terrain, donc, de quoi, planter, faire des potager, et vivre de façon parfaitement naturelle, et e respectable.

 C'est au point qu'au debut, l'accueil était si malveillant, que certains avaient cru bon de raconter à la presse qu'il s'agissait, d'un camp de déradicalisation....

 C'est vous dire jusqu'où va la malveillance, quand il s'agit de dénigrer un projet.

 une autre femme racontait son inquietude, relativement au fait, que ce foyer, n'accueillerait que des hommes, et que ça m'inquietait.

 d'une part, si ça n'est pas idela, c que je reconnais, je ne considere pas pour autant, que des hommes, puissent être suspectés, de quoi, que ce soit, sous pretexte, qu'ils vivient sans femmes....

 Alors, quoi ?

 Des hommes, seuls, ne sont capables, d'être que des prédateurs, des violeurs, ou des criminels, alors, qu'ils n'ont rien fait de précis, qui puissent les en suspecter ?

  Et si son fils, son frère, son oncle ou son mari, se trouvaient entourés que d'hommes, eux aussi, ils redeviendraient sauvages, eux aussi, et mordraient à pleine dent, le premier qu'ils croiseraient ? c'est bien ça, et chaque vielle dame, devraient alors, ne plus surtotir, acheter son pain, sous peine, de se voir violer, direct, sur le trottoir, au pretexte, qu'elle venait acheter son "petit pain au chocolat" ?

  Excusez moi, si mon nez de clown vient encore de bondir, mais quand on est confronté, à un niveau de connerie, qui frise, la demonstration, je me vis dereagir, de la façon, a moins stupide, qui soit, c'est à dire, en rire.

 Et puis en plus, tenez vous bien, à quelques centaines de ettre des coles, non mais vous vous rendez compte ?

  Ha mais c'est sûr, de toute façon, ils vons, litteralement bondir, d'ailleurs, j'en ai m^me entendu crtains, affirmer, hu et fort, qu'ils bondiraient, par dessus, les clotures, et mangeront tous les petits enfants, c'est certains.

   D'ailleurs, je recommande aux institueurs de surtout bien les compter, surtout  enmatenelle, par ce qu'ils les mangeront tout cru !

   Et si vous observez la fumée qui sort de la cheminée du chateau, ça ne signifiera pas qu'un nouveau pape vient d'être élu, par les Evêques à Rome, non non, mais plutot, que le pauvre petit garçon, va être cuisiné, et grillé dans la cheminée.... E fait, ils vnt faire un remaque de Barbe Bleu, et chaque jour, ils mangeront un enfant, c'est certains... ET puis ils inviteront, tous les habitants, du village.

  Et oui, que voulez vous.

  Quand vous lisez, le petit poucet le soir, à vos enfants, que croyez vous que ça donne, ensuite, hein ?

  Et bien de vilains, immigrés, qui font cuire les petits enfants, dans les villes, qui sont assez stupides, pour innover,  et saisir l'opportinité, de redonner vie, à des villes, ou villages, ou l'on crève d'ennui, sous la suspission, de la moindre différence, et l'intolerance générale.

 En cours de rédaction.

Lire la suite

Fondation.org

http://www.fondations.org/spip.php?article7757

Je rappelle que j'ai deja parlé longuement, du côté quelque peu pervers, de certaines fondations, que vous pouvez retrouver ici:

 Je viens de rédiger u article fort important, sur les relations, entre les entreprises, du CAC40, et la santé, et bizarrement, impossible, de l'envoyer, j'ai eu un bug...

 Et là, tout refonctionne.

 Bon, c'est pas grave, quand on m'interdit de passer par la porte, j'entre par le fenêtre.

 C'est vrai, qu'on n'est pas à quelques heures, ou quelques jours près. Incroyable, dites donc...Même le partage, sur les reseaux sociaux, deconne, ce matin.

en cours de rédaction.

 

Lire la suite

La fondation de France.

http://relation.fondationdefrance.org/public/read_message.jsp;jsessionid=0;apw18?sigreq=703450551

Vous apportez un soutien essentiel aux actions de la Fondation de France
et je tiens à vous en remercier vivement.

 
 
En 2015, 8900 projets ont été financés, poursuivons ensemble la mobilisation !
 
 
Grâce à vous, la Fondation de France a apporté en 2015 une aide réelle et des perspectives
à des personnes qui auraient perdu espoir sans votre soutien.
 

Découvrez les chiffres clés de 2015 !

 

 

Lire la suite

Bratislava en Slovaquie, septembre 2016, premier sommet européen depuis le Brexit.

http://fr.euronews.com/2016/09/16/nous-voulons-tous-montrer-l-union-europeenne-est-un-projet-unique-pm-slovaque

Je copie colle l'article, et je commente.

Les dirigeants des pays européens sont réunis pour la journée à Bratislava en Slovaquie.
C’est le premier sommet européen depuis le Brexit, la décision des Britanniques de quitter l’Union européenne.

L’objectif des 27 est de se re-mobiliser autour de sujets communs, comme la sécurité et la défense ou encore l’accueil des réfugiés.

“Nous voulons tous montrer de l’unité.

   Oui, montrer cette unité, c'est bien, mais ce dont il importe le plus de parler, c'est du fait, qu'elle existe au sein de chaque peuple européen, bien plus qu'on ne le soupçonne.

 Au même titre que la conscience, européenne.

 Hier, je reflechssais à une chanson,  (oui, je sais, ça n'est pas sensé être considéré comme de la politique, et pourtant).

 "TOUJOURS DEBOUT3, oui, je sais, Renaud n'sest pas vraiment ce qu'on peut appeler, un perdreau de l'année, c'est d'autant plus interpellant, qu'on est  l'entrée de l'automne, et que nous sommes, en periodede chasse.

  Mais sans parler du succès de sa chanson, qui ne serait du qu'à son parcours personnel, je réfléchissais que le succes de l'été (dont j'ai bien evidemment, comme d'habitude, encore oublié le nom, à l'accordeon), parle lui aussi, comme bien d'autres chansons, d'un homme qui est encore debout.

  Comme si la DIGNITE étit une valeur refuge, refuge, comme REFUGIE.

  Et ce ne sont pas les deux seules.

 Je veux dire par là, simplement, qu'il n'est pas inutile ou illusoire de chercher à comprendre, pour quelle raison un chanteur inconnu de tous (j'espère qu'il ne m'en voudra pas), fait un carton, c'est simplement parce que ses textes, parlent aux gens, et tiennent un discours, qu'ils ont envie d'entendre, et de considérer comme étant de potentielles, réponses aux valeurs existentielles, qu'ils souhaitent voir mises en avant, ou en tout cas, répandues, le plus possible.

  C'est pour cette raison, que si je ne trouve pas le temps de m'occuper de la chanson,à l'Eurovision,  c'est par manque de temps, mais que je n'en pense pas moins.

   Et on sera bien loin alors, de l'omniprésence, des anglosaxons, qui non satisfait du rayonnement de leur langue, (sans parler du BREXIT, et pourtant, il y aurait à dire)  et qui par producteurs interposés, nous l'impose, comme une langue universelle, alors, que chaque pays, devrait au contraire revendiquer le droit de proposer un chanteur, dans sa langue, quitte à être subventionné, pourquoi pas, par la communauté européenne.

 Excusez moi, je m'emballe...

   Je veux simplement dire, par là, que ce qui rapproche les pays européens, les uns des autres, est en fait, bien plus fort, que ce qui nou sépare. Et qu'il serait temps, d'en prendre vraiment conscience.

   Nous voulons tous montrer que l’Union européenne est un projet unique et que nous devons poursuivre ce projet. A la fin de la journée, j’espère que nous serons prêts à lancer une feuille de route des sujets les plus importants que nous souhaitons traiter dans les six prochains mois.“
Robert Fico, Premier ministre slovaque

“_Le Brexit a ouvert une crise profonde au sein de l’Union européenne, commente notre envoyé spécial à Bratislava.
Tous les dirigeants s’interrogent sur l’orientation à donner au projet européen.

 Oui, je comprends, moi, j'ai bien des idées, sur le sujet, et dont certaines, qui risquent d'en surprendre pas mal.

  Je trouve indécent, et surtout, illogique, par exemple, que la comission européenne interdise à des marchés d'un apys européen donné, de privilégier des entreprises dece même pays, cette loi, est complètement obsolète, et l'est d'autant plus, à présent, qu'il faut veiller, à ce que chaque pays d'Europe, puisse d'une part, développer un label LOCAVORE pour diminuer, les transports des marchandises, et des produits finis, pour limiter les émissions de gaz à effet de serre....

  Mais aussi, que chaque agriculture, de chaque pays, par ce label LOCAVORE, puisse protéger ses agriculteurs, d'une concurrence déloyale, vis à vis des autres pays européens.

 On peut decliner, ce label locavore, aussi, vis à vis du marché du travail,  en ce qui concerne la loi travail, dans chaque pays, qui aurait pour consequence de penaliser quiconque, qui irait faire travailler une entrepise, qui est située à l'autre bout de l'Europe, dans le seul et unique but, de beneficier d'un tarif, horaire, ayant pour consequence, une concurrence deloyale, vis à vis des entreprises de son pays, je pense, à l'artisanat, notamment.

Certains veulent une plus grande intégration. D’autres comme la Pologne et la Hongrie veulent retrouver une certaine marge de manœuvre vis-à-vis de Bruxelles.

 Je pense que dans la perspective, de telles ambitions, il ne serait stupide, ou si surprenant, de les voir, se trouveés exclus, par leurs exigences, d'un systême qui justement, leur aurait permis, d'être mieux, protegés, selon les remarques, que j'ai faites, plus haut.

De cela, il sera question aujourd’hui lors de ce sommet, tout comme le terrorisme, l‘économie et l’accueil des migrants._”
Sandor Zsiros, envoyé spécial d’euronews à Bratislava

Bratislava en attendant Rome

Les dirigeants européens ont choisi de tenir ce sommet hors de Bruxelles, comme pour sortir du cadre institutionnel.

 Je pense que c'est une bonne idée. Pourquoi pas ?

   Certains diplomates préviennent qu’il ne faut pas attendre de grandes décisions de cette réunion informelle organisée sur les hauteurs du Danube. Et de donner rendez-vous en mars prochain à Rome. Ce sera le 60ème anniversaire du traité fondateur de la construction européenne. Comme un symbole pour relancer un projet européen qui aujourd’hui bat de l’aile.

 Je ne suis pas certaine que l'expression "battre de l'aile", soit bien appropriée, mais je m'en explique.

 La richesse de l'Europe, c'est sa diversité, et sa Culture.

 La culture d'un pays, est justement portée par les artistes, justement, dontle symbole, est l'oiseau, raison, piur laquelle, je n'adhère pas !

 La Culture, c'est ce qui forge avec les valeurs transmises, et le patrimoine, au sens large, la véritable identité des pays.

 Les nationalistes, eux, voient en l'Europe, une forme de danger, vis à vis de ces antités, alors qu'au contraire, c'est en observant nos différences,  (terroirs, traditions, mais aussi, créations, et sang neuf), qu'on arrive à cohabiter, plus harmonieusement.

 Mais la vérité vraie, c'est que les courants nationalistes, qui tendraient à séduire, ne font que créer cette peur de toute pièce, (et certains gouvernement,les ont suivis, aussi, ce qui est regrettable) véhiculant ainsi, via internet surtout des problèmes qui n'existe quasiment pas, dans la realité, ou en tout cas, bien moindre, que ce qui est vehiculé.

 La raison pour laquelle, ils s'y livrent, se résume en un point, qui consiste à prendre le pouvoir, et uniquement celà.

  Ils ne sont généralement pas racistes précisement, d'ailleurs, mais jouent de cet argument, pour rallier, leurs adhérents.

 J'avais décrit, cette situation, au sujet de marine le pen, en France, dont je disais, qu'elle tenait, d'une main, le lance flamme, pour allumer les incendies, et de l'autre, un tuyau percé pour eteindre les feux, qu'elle allumait, et je persiste sur cette metaphore, VOILA LA STRICTE VERITE.

 Et dans chaque pays d'Europe, c'est ce qui se produit.

Pour aller plus loin

>> “A Bratislava, un sommet européen pour ‘reprendre le contrôle’.”, article paru dans Le Monde, à lire ici

>> “l’heure tourne pour l’Europe”, éditorial paru dans La Libre Belgique, à lire ici

Lire la suite

COURAGE hackons 2017 !

 Moi, j'en ai vraiment ma claque de voir à quel point, on nous emmerde, litteralement, avec ce que l'on nomme "le vote utile", et ce des le premier tour, des presidentielle.

 C'est un truc qui m'a toujours emmerdée, dpuis que j'ai le droit de vote, parc qu'on cherche toujours à nous faire peur, nus disant "attention, si on ne vote pas des le depart, pour le bon candidat, c'est "le méchant de droite", qui finira par être elu.

 Et à chaque fois, on va se faire empapahouter chez les grecs, et nos belles idées, doivent attendre les elections d'apres où.... on nous refait le même coup !

 Alors, non, désolée, ras la  casquette, le "panama papers", la cagoule, le képi, le casque à pointe, le voile, la burka, et la coiffe bigoudaine....

 Je ne vois aucune raison, pour me priver de soutenir, mes convictions politiques profondes, alors que j'ai 55 ans, et qu' à chaque scrutin, on nous fait le coup du vote utile.

   L'innovation se trouve avant tout, dans les nouveau candidats, ceux qui ont le courage, d'explorer, de nouvelles idées, de nouvelles voies, que nous allons devoir explorer, de toute façon, alors, que les gros bras des partis politiques conventionels, sont trop lâches, pour admettre qu'on va devoir y avoir recours, d'une façon ou d'une autre.

 Il faut signer cette petition, et faire suivre.

http://hackons2017.wesign.it/fr

 Pour ma part, jusqu'au second our, des presidentielles, c'est NOUVELLE DONNE et EELV.

https://www.nouvelledonne.fr/

http://eelv.fr/

 En cours de rédaction.

Lire la suite

Le discours de François Hollande, le 8 septembre 2016.

 Je n'ai ps regardé le discours, je n'étais pas disponible.

 Mais j'ai lu le compte rendu, avec beaucoup d'attention.

http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-hollande/terrorisme-laicite-election-presidentielle-ce-qu-il-faut-retenir-du-discours-de-francois-hollande_1815589.html

je cite, FH:

Sur le terrorisme : "Les principes constitutionnels ne sont pas des arguties juridiques".

Argutie: Subtilité excessive d'argumentation dont on use pour pallier la faiblesse, le vide ou la fausseté de la pensée :

 En gros, NS, prétend que c'est de la daube, quoi.

  Il reprend là, les arguments de NS....

  Oui, je suis d'accord avec lui, peendre une telle chose, c'est simplement trainer dans la boue, les principes m^me de notre republique. qu'elle soit appelée à evoluer, certes, je crois que s'il est une chose qui fait pas mal consinsus, c'est bien ça, mais  delààpretendre qu'on puisse jeter le bébé avec l'eau du baisn, je trouve ça grave.

 Quid des libertés fondamentales, dont la liberté de culte, et la liberté d'expression ? Je sais bien qu'elles ont un peu mal menées, vu le risque terroriste, mas quand même.

  Alors, il est vrai que NS, fait ce qu'il faut pour aller brouter lapelouse de marine le pen,  mais que ce soit à ce point, ça fris l'imposture, à la place de marine le pen, j 'exigerai "des droits d'auteurs", à défaut des "droits de hauteur".

Le citation:

"C'est quand la République a tenu bon qu'elle s'est élevée, et quand elle a cédé qu'elle s'est perdue".

 Oui, je cautionne. mais je pense qu'on pourrait affirmer une telle chose, de n'importe quelle dictrine humaniste, non ?

 Je veux dire, à quoi, bon, avoir des principes, scellés, dans un texte constitutionnel, si ça n'est pas pour s'y raccorcher, quand le bateau tangue ? c'est bien pour ça, qu'il faut menager la bouée de sauvetage. c'est dans la tempête, qu'on voit le marin, mdr.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/marine-le-pen-n-est-ne-le-secours-en-maire-ni-le-secours-en-mere-ni-le-secours-en-mer.html

 Bon, ensuite, tout ce quia été dit, je suis parfaitement d'accord, au sujet de l'islam, et des lois de la Republique.

 Bon, les problèmes de balconnets, de Manuel Valls, moi, je serai tentée de préciser que c'est des histoires de "bonnes femens", et rien de plus.

 Spéciale dédicace à notre premier ministre, je vous dis pas le tour de poitrine, (bonnet M).

 Si après ça, il se trouve encore un ou une politique, pour avoir envie de m'embaucher, c'est à ne plus rien y comprendre !

A c'est moi, qui vous dit que le "proutocole", je vous l'enverrai valser, moi, tiens !

Bon, là, attention,mes dames et messieurs, mais m^me mon nezde clown, a parfaitement conscience, de la gravité de la situation.

 Je cite François Hollande.

 Bon, alors, là, je dois dire que quand j'avais entendu ça, j'en avais eu ma "trscotte", coincée au travers du gosier !

 Je suis partie à rigoler, comme une malade, au point d'eclabousser toute la table du petit dej',  avec mon Ricoré  !

 Le commentaire de Chevênement, pour argumenter son choix, fût le suivant, sur l'antenne de France Inter, je cite :

 -"Je connais fort bien, le monde islmaique,  j'y ai beaucoup travaillé (on ne sit pas si c'est le sujet, ou d'y avoir vécu, géographiquement), pendant 40 ans".

 Et bien oui, "mon pépére",  c'et bien là, le probléme, c'est que ça fait 40 ans, et depuis les choses ont bien changé !

 Mais moi, ce qui m'a fait bondir, ça n'est pas le côté "couches confiance",  ha, ça non !

  C'est le fait de revendiquer, de lui confier les relations entre un nouvel Islam, et les lois de la République, alors que justement, vu son age,  il est quasiment impossible, qu'il puisse être à l'ecoute, des musulmans d'aujourd'hui, qu'il le soient de culte, ou siplement, de culture, (ce qui est different, tout le monde suit, là ?).

  Je m'inquiete un peu, sur le sujet, parce que je ne fais qu'en parler, et il n'y a que Naja Vallaud Benkacem, qui y ait fait allusion, au sujet du voile, aujourd'hui, c'est à se demander si les autres, ont les neurones opérationnels, sur le sujet.

 Alors, entendons nous bien, je ne sus pas en train de faire du racisme anti vieux, mais franchement, pour que les immigrés seconde génération, se sentent concernés par le problème, stratégiquement,  ça n'est pas à lui, que j'aurai pensé.

 Et puis vous savez quoi  ?

 Là, j'en connais qui vont avoir les cheveux, dressés sur le tête, mais j'assume. remarquez, c'est souvent là, que les cheveux se trouvent.

 Le jour où l'on m'expliquera, que la Chrétienté de Tunisie, est tenue, par un musulman de culture...

 Le jour où l'on me dira que la Chrétienté d'Algérie, est tenue par un musulman de culture.

 Le jour où l'on m'expliquera, que la Chrétienté du Maroc, est tenue par un musulman de culture...

 Alors, là, j'admet, je mettrai de l'eau, dans mon vin de messe, je m'y engage solanellement.

Bon, pour la suite, je n'ai rien à en dire, je suis d'accord;

 Je passe à la conclusion:

"L'exigence est à la responsabilité et l'unité. Appeler à la cohésion nationale, porter un projet collectif, défendre le modèle social, justifient plus que jamais le rassemblement. Quand le danger est là, nous devons nous retrouver", a-t-il ajouté, assurant qu'il ne se "détournerait pas de cet objectif", qu'il a qualifié de "combat d'une vie".

   Oui, ça, je peux comprendre.

  Quand il avait déclaré, dernièrement, que vaincu aux élections presidentielles à venir, en cas d'échec, il laisserait tomber la politique, je lui ai fait savoir que c'était de la connerie, qu'il avait tort.

  Le fait d'avoir été éventuellement désappouvé par le peuple, jamais n'airait pour signification, que sa position, comme pour n'importe qu d'autre, serait fausse, ou mauvaise, ou se tromperait de voie.

 Le peuple n'a pas toujours raison, et visiblement, certains ne l'ont pas encore compris. Hithler avait été elu, de façon parfaitement democratique, que personne, jamais, absolument jamais, ne l'oublie.

 Consultation, oui, cent fois, sur le metier, remttez votre ouvrage, c'est d'autant plus facile, aujourd'hui, avec internet.

 Mais le referendum, c'est comme le chamtiment corporel, en éducation, de la merde en branche. Enfin, dans la majorité des cas.

Lire la suite

Septembre 2016, la peinture et moi.

 Je viens de tomber sur un article, que j'avais redigé, sur le sujet, il y a quelques années.

http://chez-salpiglossis.viabloga.com/news/je-prospecte-je-prospecte

 Je n'ai que très peu repeint, depuis, au grand regret de certains, je le soupçonne.

 Et moi, et moi, et moi ?

 Et bien je ne me sens pas intellectuellement disponible, pour pouvoir m'y consacrer.

  Je dois avouer, que ce qui m'importe le plus, c'est plutôt de chercher à être efficace, dans les combats que nous menons, et qu'à ce titre, la peinture, n'est pas la voie, qui le soit la plus, helas.

  Il faut définir l'objectif qu'on poursuit, et pour ma part, ça consiste surtout à trouver un moyen de gagner mon argent, tout en continuant à travailler bénévolement, sur le plan poltique, du mieux que je peux.

  D'autre part, artistiquement, je suis du genre boulimique, tout me tente, j'ai envie d'experimenter plein de choses, et je ne dispose même pas d'atelier.

  J'habite d'autre part une maisons dangereuse, avec une installation electrique qu'on ne m'autorise pas à refaire, et je dois déménager, d'un moment à l'autre, avant l'hiver.

 Pour le travail, je postule aux endroits où j'aimerai travailler, régulièrement.

 Pour ce qui concerne la frustration, de ne pas être artiste, moi même,  je serai bien malhonnête de la nier, mais je trouve plus de plaisir, à rédiger un bon article, que de peindre.

   Le jour où je retrouverai ma liberté, je pense que j'aurai infiniment plus de plaisir, à mettre en valeur le talent des autres, que le mien.

 C'est bien, et très valorisant, de mettre en valeurs le talents des autres, moi, ça me conviendrait parfaitement.

   Il n'y a guère qu'en temps qu'écrivain, ou qu'auteur, que je me sens frustrée, véritablement, bien plus qu'en temps qu'artiste peintre, désormais.

Lire la suite

Moi, comme cobaye ? A présent, c'est mon village, sainte Austreberthe (76).

 Bon, en réalité, ça fait bien longtemps que j'ai parfaitement conscience, du fait que les responsables, toutes associations confondues, s'inspirent de moi, et c'est très bien ainsi.

 Pour commencer, je vous donne le lien du site internet du village.

http://sainte-austreberthe76.fr/

  Ensuite, juste histoire de recadrer, certains esprits que je qualidfierai de "dévients", sachant fort bien d'autre part, et c'est parfait ainsi, que chacun vote pour qui il veut, NOUS SOMMES EN DEMOCRATIE n'est ce pas, et dans le seul et unique but, d'avoir l'absolue certitude, que certains ne se trompe, pas sur la marchandise (je parle de moi), je vous donne le lien d'un article, que j'ai rédigé, ces derniers jours.

 http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/marine-le-pen-n-est-ne-le-secours-en-maire-ni-le-secours-en-mere-ni-le-secours-en-mer.html

  Aussi, une fois les choses dites, et bien dites, je vais donc, l'éforcer, de "colorer", le moins possible politiquement, mon discours, dans l'intérêt général.

  Pas sûre que j'y parvienne, je dois l'admettre, mais comme j'ai l'habitude, de manier la chèvre et le chou, on est pas à quelques détails près.

 Enfin, je veux dire que j'ai l'habitude, de ce type d'exercice.

  (Et ceux qui ricanent bêtement, dans le fond, sont priés de la fermer).

  Aujourd'hui, comme dans certaines communes rurales, notre café commerce, cherche un repreneur.

  Cette situation dure, depuis plusieurs années. il est arrivé que quelques personnes, s'interressent au projet, mais le propritaire des murs, LOGEAL, qui est aussi propriétaire des logements HLM, autour, loue le local, trop cher.

  J'ai deja eu l'occasion de discuter avec le maire, sur ce point, à plusieurs reprises, mais rien ne bouge.

  Je vais donc, aller le rencontrer, pour voir, s'il y a du nouveau.

  Pour ceux, qui se demandent à quel titre je m'en mèle, je répondrai, que ne faisant pas partie du conseil municipal, on m'a fait comprendre, que le moment était venu, pour que je m'y colle, voilà pourquoi.

 Jeudi 8 septembre 2016.

Bon, après avoir eu u entretien avec le maire de mon village, ce matin, il semblerait qu'une proposition viable, soit arrivée pour reprendre le café du village.

 Bon, et bien moi, j'en suis ravie.

Lire la suite

Les nouveautés côté France télévision et Radio France.

  Bon, inutile de preciser, que je suis ça, d'assez pres, même si je ne dis rien.

 J'y reviendrai, autant que possible, selon mes disponbilités.

  J'essaie surtout, derecommencer à assiter à certaines emissions, qui me sont partculièrement vchères, et je precise, pour ceux, qui ne sauraient pas encore, qu'il existe bien des emissions, où je n'ai pas encore mis les pieds, dans le public, que j'aime vraiment beaucoup, et auxquelles, je demeure tres attachées, et que je vais donc retrouver avec grand plaisir.

  Non, je ne cite personne, parce que je vais fâcher, ceux que j'oublierai.

  Je vis distiller, quelques conneries, ou commentaires, au fur à mesure, que mon nez de clown 'ou pas", decidera d'être de la partie...

  Pour commencer, ce soir, enfin, à 16h, Amanda....

http://programme-tv.orange.fr/programme/france-2/amanda_CNT000000sDfsj.html

 Pour commencer, aujourd'hui, vous allez devoir assister à un bien curieux spectacle, Chantal Ladessous, qui va monter un meuble IKEA,  sur le plateau, avec un charmant monsieur, qui visiblement, est aussi doué qu'elle....

 Je me dis que décidement, la "folle Amanda", commence bien étrangement.

 Et oui, "où tu l'as mis le tournevis, bordel de merde, ici, je te dis, mais non, là bas, je te dis là bas, bordel, tu es bigleux, ou quoi,  ?

  - Où ça, tu as dit ?

 En dessus. pas là, je te dis, EN DESSUS. En dessus de l'étagère,  (dans quelle etage ère).

 - Mais c'est n'importe quoi, regarde bien la notice, c'est Ladessous !

   Pour préparer l'automne, je vous signale que la production n'a pas fait les choses à moititié, vous êtes alors, installé, sur une grande terrasse, au dessus des locaux de France télévision, avec un rideau de verdure, composé de bambous, et divers végétaux, qui laisse entrevoir, la Tour Euffel...

 On ne sait pas comment ils comptent d'adapter, quand le temps sera "pluvieux"...

 Seule solution...

 Qu'il rajeunisse !

 Pour ce qui concerne les deux émissionsauxquelles j'ai assisté, dans l'apres midi, il s'agissait de Martin Lamotte, comme invité, et Bruno Guillon. (dans le désordre).

 Pour le jeu "Qui est ce", si ça revient, il faut, dire, à chaque tape "parmi ceux qui sont restés debout, qui a"....

 Sinon, on ne s'en sort pas.Resultat..... ON NE S'EN SORT PAS....

 MAIS ! on rigole bien, et on passe un très très bon moment. Enfin, moi, je n'ai pas vu le temps passer.

Lire la suite

"Le jour du Seigneur". France 2.

http://www.lejourduseigneur.com/

 Je donne le lien particulièrement aujourd'hui, parce que c'est le jour de la canonistion de mère Théresa.

  Je donne ce lien, parce que je réalise que tel que le site est conçu, je vois qu'il a été fait, aussi, pour répondre à la demande, comme répondre simplement, à certaines questions qu'on peut se poser, le plus simplement du monde, quelque soit sa culture sa religion, ou même, sa croyance.

  En effet, je ne vois pas à quel titre, un non croyant, ou bien un agnostique,  (ce qui n'est pas la même chose), devrait se priver de poser certaines questions, si tel est son désir, en s'adressant à un prêtre, via ce site.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/panser-penser-panser-penser/la-canonisation-de-mere-theresa.html

Lire la suite

Tahar Ben Jelloun, "les islamistes ont un problème de sexualité non résolu".

 Et bien, qu'est ce que ça peut me faire chaud au coeur, de lire, une telle chose.

   Pour son livre destiné aux enfants, qui est "Le terrorisme expliqué à ma fille", j'en ai entendu parler, mais je n'ai pas encore trouvé le temps d'y venir, mai je pense que les profs devraient s'en inspirer, pour travailler en classe.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160829.AFP6032/pour-l-ecrivain-tahar-ben-jelloun-les-islamistes-ont-un-probleme-de-sexualite-non-resolu.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

   Je suis parfaitement d'accord avec cette analyse, qui me semble frappée du bon sens.

  Je tiens cependant à relativiser, ou plutôt à préciser, que ce probleme d'ordre culturel, n'est pas un problème lié uniquement à l'Islam, mais au contraire, absolument universel, et si les autres religions ne sont pas allées jusqu'à cacher le corps des femmes, au point du paroxisme qu'on observe, chez les fondamentalistes musulmans, il n'en demeure pas moins, que la jouissance féminine, a toujours été non seulement tabou, mais perçue, au fil des siècles, comme niée.

  Je suppose, enfin, je ne suis pas historienne sur le sujet, mais je suppose, que l'une des raisons, est aussi purement physiologique, qui veut dire que le mâle lui, par son organe externe en errection, était implicitement perçu, comme ne pouvant procréer, que par l'erection, liée au plaisir physique, alors que la femme, "recevant", physiologiquement, ne voyait pas sa fonction de reproductrice, remise en cause, sous cet angle.

  Je ne suis pas certaine, d'être bien explicite, sur ce point.

  Je veux dire, que l'erection, puis l'ejaculation, impliquent le plaisir qui ont été de tout temps, indispensables sur le plan physiologique, pour assurer la reproduction de l'espèce, ce qui n'est pas le cas de la femme.

  Mais je veux juste mettre en avant, que depuis le début de l'ère judéo chrétienne, l'homme a été aussi banni et culpabilisé face au plaisir, quelqu'un soit la nature, et pas uniquement la femme....

   Et qu'il n'ya guère que sur le plan sexuel, systêmatiquement relié, à la fonction reproductrice, que la notion de plaisir, reste aujourd'hui, entièrement tabou et ignorée, complètement, par un fort pourcentage de l'humanité.

   Mais cet article, conforte complètement, tout ce que j'ai pu dire, sur le sujet, depuis bien des années.

   Pour ce qui est dit, au sujet du conflit, isrelo palestinien, à la fin, c'est pareil, quoi, que ll'on dise, et quoi, que l'on fasse, il est certains, que ça influence, non pas précisement,  les terroristes eux même, qui sont tellement à l'ouest, avec leurs dioctrines, qu'il ne connaissent m^me pas d'ailleurs, mais plutôt, une forme de sentiment d'injustice d'une extrême gravité, resentie, dans tous les pays arabes. Pour moi, c'est une absolue certitude.

   Moi, quelqu'un, vient dans mon jardin, et dit, "ici, je suis chez moi, et je construis, une maison, et tu n'es plus cjhez toi, croyez moi, la conciliation, va être plutot breve, et moi, qui suis de nature pourtant si pacifiste, c'est assez simple, je lui pète la gueule !

 Enfin, non, je lui rentre dans la gueule, et je lui pietine la langue.

 Et sans qu'il n'ait été question, aucunement, dereligion, je précise. Désolée, pour la touche humoristique.

Lire la suite