Laïcité.

La Loi de 1905, sur la laïcité, n'est plus adaptée.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000508749

http://www.francetvinfo.fr/societe/religion/laicite/financement-du-culte-musulman-on-ne-revient-pas-sur-la-loi-de-1905-a-affirme-stephane-le-foll_1575131.html

 Une Loi de 1905 sur la laïcité, parfaitement inadaptée.

Cette loi, préconise que l’état   ne doit en aucune façon, financer le culte.

   Situation ubuesque, et parfaitement contournée, puisque au sein de chaque village, c’est la communauté, donc, les finances publiques  qui entretiennent les Eglises.

   Il me semble au contraire  important de prendre conscience, que le culte, étant une partie intégrante  de notre culture, il est alors logique, au contraire, qu’elle en finance au minimum, les édifices religieux.

   Aujourd’hui, le problème est contourné par le biais des monuments historiques, pour partie.

    Un jour, une institutrice, de ma fille, m’expliquait, qu’elle et son mari, hâtés, tous les deux, ils étaient tellement pressés, de voir leurs enfants grandir, qu’ils avaient oublié, de leur expliquer les bases, sur le religion.

     Réalisant à quel point, il s’en trouvait handicapé, sur le plan de la culture générale, elle me dit, « mais c’est une erreur, ça n’a rien à voir, avec le fait, de croire ou de ne pas croire, mais comme ça fait partie de notre culture, il serait logique, qu’il en connaisse les fondements, afin de connaitre son sujet »…

 « MAIS C’EST BIEN SUR ».

 Elle avait entièrement raison.

   C’est pour cette raison, qu’il importe, de donner aux enfants, assez jeunes une formation, d’ordre philosophique, relative  aux religions, afin de leur expliquer en quoi, pourquoi, et comment, ces dernières ont induit les différentes cultures, dont celles, qui ont été véhiculées, au fur et à mesure des vagues d’immigration.

   Quand je dis que l’état ne doit pas « nier » le culte, j’en explique les raisons.

   La déclaration des droits de l’homme, explique que le droit de culte, est indissociable des droits de l’homme.

   Le financement nécessaire au lieu de culte, que l’état de donne pas, doit obligatoirement alors, être proposé, par d’autres voies.

   Certains autres pays, alors, dont en premier lieu, les pays d’où viennent les vagues d’immigrants, depuis  un siècle, trouvent légitime alors, de financer, ces lieux culte, avec pour énorme inconvénient,  de devoir accepter de façon inconsciente, d’une part, la formation  des chefs religieux, d’une part, mais aussi,  de façon plus perverse, oui, j’ai bien dit « PERVERSE », une influence politique, susceptible de tronquer le débat politique, ici, en France, dans notre pays.

   Modifier cette loi, au lieu de la contourner, comme c’est le cas, me semble justement envoyer au monde un message fort, qui indique que les cultes, doivent impérativement, ne jamais supplanter, ou se substituer, au pouvoir politique en place.

 A bon « écouteur », et pas à bons « entendeur ».

Lire la suite

La carte "multiculte" de nicolas sarkozy, mais après avoir resenti le besoin de dire.......

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/nice-nicolas-sarkozy-assiste-a-la-messe-celebree-en-hommage-aux-victimes-843571.html

  Et oui, chacun va à la messe, quand bon lui semble, c'est vrai, je coinois parfaitement, dans un etat laïc comme le notre, que la liberté de culte, à titre privé, soit respectée... pour moi, ça ne fait aucun doute.

  Seulment voilà, quand il y a un attentat, et que bizarrement, on y va pour simplement y être vu, je trouve que c'est vraiment une attitude profondément répugnante, parce que c'est bien la preuve, que c'est à des fins purement politiciennes.

 "Et toi" ?

 Me direz vous.

 Et bien moi, je vais à la messe, quelquefois, c'est vrai, mais si j'étais connue, puisqu'aux dernières nouvelles, enfin, d'après ce que j'ai lu encore hier, sur les tabloîd, britaniques, ça arrivera un jour, et bien j'aurai à coeur d'y aller soit, dans un trou paumé, pour ne pas y être photographié, soit, prier chez moi, et que personne n'en sache rien.

 Voilà, mon sentiment.

   Il n'est pas indipensable, pour être "pratiquant", d'aller à l'Eglise, et cette attitude, que je qualifierai de le "flacul", de nicolas sarkozy, me donne juste envie de vomir.

 l dernière fois, il portait une kipas, parce qu'il est juif , ou pas... on en d sait rien.

 il n'en est pas encore, à porter proceder pareil,pour aller flatter les musulmans, parce que attendez, on ne va quand m^me pas melanger les torchons, et les serviettes, non plus, faudrait peut âs trop deconner non plus.

 Alors, certains me diront, "mais enfin, quand Manuel Valls rencontre les musulmans, pour boir le thé, tu ne dis rien,et tu trouves même ça légitime".

 Ha, mais dans ce cas, c'est complètement différent, parce que c'est un contexte purement politique, et surtout, en dehors de tout contexte émotionnel, car il est là, et uniquement là, le problème.

   Là, tout le monde est bien secoué, donc, le bichon, il se dit, "c'est là, qu'il faut récolter".

   Si quelqu'un me dit, qu'il va à la messe, de temps en temps, deja, tenez, je suis bonne poire, je retire mon article, seulement voilà, ça n'arrivera pas, puisque c'est par pur opportunisme, qu'il y est allé.

Autre chose.

   Un internaute, qui fréquente mon mur, qui n'est pas que celui des lamentations, mais aussi, un mur, ou chacun s'exprime à coup de graffitis verbiaux, on vient de me faire remarquer à juste titre que cette déclaration, qu'il a dite, l'air solennel et emprunt de douleur, dont je ne lui ferai pas l'offense, de les prétendre mensongères ou fausses,  sonnent bizarrement, dans la bouche d'un poititcien, qui a autant de gamelles au cul, d'une part, mais surtout qui, quand il était au pouvoir, a toujours refusé de regarder en face, les problèmes liés à l'Islam en France, relativement à la cohabitation entre les différents cultes, comme la laïcité, justement, qui doit être aménagée, pour mieux tolérer l'imbrication, du culte, dans les differentes cultures.

   Ce débat, est juste absolument fondamental, et il n'y a que sous le gouvernement de François Hollande, qu'il ait été abordé, u peu sous la contrainte des evênements, il est vrai, puis traité, au sein notamment, de l'éducation nationale, dans l'enseignement dès le plus jeune age....

   Alors, au lieu de discourir, sur le mot, DIRE il eût été plus judicieux, de se pencher, sur le mot FAIRE.

Lire la suite

Le financement de nos Edifices religieux.

https://francais.rt.com/france/23116-nice--malgre-lopposition-elus#.V3agfvoriyY.facebook

 Je pense que le conseil d'Etat a entièrment tort.

   En effet, de pas avoir besoin d'argent venant d'autres pays arabes, est le meilleurs moyen de se proteger, contre certaines puissances etrangères, qui cherchent à influencer, la pratique de leur culte, reltif à leur culture, mais qui assez souvent, notemment en ce qui concerne l'l'Islam, sont en parfaite contradisction dans leur pays, avec les lois de notre Republique.

  Les immigrès, qui viennent de pays d'autres culture, que ce soit le judaïsme, ou l'Islam, ouautres, n'ont pas imposer, ou influencer la Loi, qui régit notre pays, et les croyants, qui pratiquent leurs cultes, doivent être protegés par nos lois, qui sont les seules valables sur notre sol.

  Je veux dire que notre indépendance financière, sur ce plan, est la melleure garantie, pour les immigrés, qui respectent les lois de notre Republique, de se sentir eux aussi respectés, dans la pratique de leurs convictions religieuses.

Lire la suite