Abattoirs

Quels points communs ont les Normands avec les Anglais ?

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/quels-points-communs-ont-les-normands-avec-les-anglais-1095093.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20160927-[info-titre6]

 Et oui, je suis parfaitement d'accord avec cette analyse, de toute évidence, la decision du braxit, à semé bien plus le trouble, dans le sud de l'Angleterre que dans le Nord.

Lire la suite

Il n'y a que la Culture qui sauvera le monde, et absolument rien d'autre.

 Bon, je dois ecrire un livre sur le sujet, maislà, franchement, je peux pas j'ai piscine....

   Alors, des que je vois un truc de culturel, qui traite de façon particulièrement efficace, un problème d'actualité, je vous ferai signe, hein, et puis après, on se fait un baby....

   Le baby foot...

    Enfin, quand je dis "on se fait un baby", ça veut pas dite que je veux copuler, avec chacun qui vient me lire, dans un but procréatif.

 C'est un sport tacticostatique, réservé aux grandes feignasses, qui envoient les autres jouer au foot à sa place, et qui se la coule douce, devant un chocolat chaud, au fond d'un bistrot.

  Oui, avec, je prendrai un croissant, s'il en reste de ce matin.

 Bon, je viens dedecouvrir, "cherchez Hortense".

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=201454.html

  Bon, je ne  le reconnais, dès qu'il y a Bacri quelque part, son sourire legendaire, son physique de jeune premier, son empathie communicative, systematiquement, je me dis, YES, voilà, au mons, un homme qui donne envie, de vehiculer, autour de soi, la Joie, la bonne humeur, etc, etc....

 Excusez moi, je ne peux que rgoler, parce que je viens de lire les critques, en dessous, et  je ne resiste pas à faire des pichnettes,  de ci de là, pour epustiller, les chieurs, c'est une vraie recreation, pour moi.

 BREF, moi, j'ai passé un excellent moment.

  Par les temps qui courent, où les mots "solidarité", "entraide", "attention", "bienveillance", sont autant de mots, qu'on aimerait tant pouvoir utiliser en politique, en les vidant de leur véritables significations, à des fins electoralistes, je dois dire que j'ai degusté ce film, fort subtile, sur les rapports humains, que je n'ai pas resisté à sourire;

  Non pas au sujet du film, bin sûr, fort juste, mais plutot, en repensant à certains politiques, qui sont tellement hypocrites, qu'ils oseraient utiliser le mot "bienveillance", oui, j'ai bin dit, BIENVEILLANCE, comme argument electoral.

  Bon, c'est vrai, que depuis qu'on a appris qu'un maire front national, voulait avoir le buste de Jean Jaures, dans sa mairie,  comme on dit vulgairement, "accroche toi, au pinceau, je retire l'echelle", mais enfin, quand même......

  Enfin, voilà veritable bouffée d'ob xygène que ce film, qui m'a fait énormement de bien.

Lire la suite

Le vrai debat, Elections présidentielles 2017.

https://levraidebat.fr/lancez-le-debat/moins-30-ans/machine-cafe/all

 Je suis allée fouiller, et je trouve ça assez bien fait.

 Je compte y participer, des que j'en trouverai le temps, puisque je dois être  au four et au moulin, en même temps, alors que je rédige des articles, simultanément.

  Pour ceux qui sont tentés par le discours "tous pourris", je vous rappelle quepour gérer un pays, il faut bien des politiques, et que si l'on est pas satisfait des politiques, qui nous gouvernent, ou des politiques, "dans leur ensemble", c'est là, une excellente raison, justement, de s'impliquer.

  Pour ça, il n'est pas obligatoire de militer, au sein d'un parti,  on peut parfaitement militer, sur internet, en rédigeant des articles,  les critquant, les faisant circuler, sur les réseaux sociaux, où je ne saurai trop vous  conseiller, de ne parler que sous votre véritable identité, de préférence, pour plus de crédibilité.

 Je viens d'entendre à l'instant, sur RTL , que les français, recherchent quelqu'un de charismatique...

   Et oui, c'est helas vrai. Je dis helas, parce que qulqu'un, qui inspire confiance, n'est pas necessairement, quelqu'un, qui s'avère à la hauteur, une fois au pied du mur, il n'y a qu'à observer sarko, et son parcours, pour s'en rendre compte.

  J'ai pour habitude, moi, de comparer la gestion d'un pays, à la gestion d'une famille.

  Je sais, ça doit en faire chier certains, que j'ai une façon aussi primaire de raisonner, mais avec l'expérience que j'ai acquise, depuis 6 ans, dans le militantisme politique, je réalise que j'avais parfaitement raison.

   Est ce qu'un homme, qui ait fait carrière, "dans les affaires",  selon la fameuse formule, de marion marechal le pen,  qui serait "bel homme",  comme dans le roman, "Bel Ami", de Guy de Maupassant,  va se trouver necessairement, l'homme de la situation, quand l'un des ses enfants, va vraiment se retrouver, dans une situation, vraiment délicate ?

   Est ce que c'est les dents blanches, et le sourire aguicheur, et le costume irréprochable, qui va l'aider, à être l'homme de la situation  ? Certainement pas, ça ne risque pas.

   L'homme ou la femme, de la situation, devra être, un homme ou une femme, qui ait acquis, une véritable expérience du pouvoir,  qui aura pris des coups, et qui se sera relevé, à plusieurs reprises, qui aura connu la trahison, et qui sera parvenu, non à pardonner, qui est une formule à l'emporte pièce, dont seuls, les superficiels, ou les religieux (independamment, l'un de l'autre), acceptent de se satisfaire.

  Non, l'homme de la situation, aura avant tout analysé, le pourquoi, d'éventuels echecs, le pourquoi, de certains renoncements, les siens, ceux, de ses adversaires, éventuellement, il aura surtout, trouvé une posture intellectuelle, qui lui aura permis, de ranger, une éventuelle rancoeur, dans un coin, proche de l'oubli, s'accomdant des circonstances atténuantes, qu'il ne connait peut être pas, ou qui ne lui auraient pas été transmises, afin de pas haïr ses ennemis, ou ses rivaux, dans le seul et unique but, d'avoir ses facultés disponibles, pour parvenir à trouver des alternatives, aux défits, qui se posent à notre pays....

  Un homme en fauteuil roulant, un moche, pourquoi pas , savèrent souvent de bien meilleurs pères de famille, que le belâtre, qui parade, devant les foules, ou les médias.

 En cours de rédaction.

Lire la suite

Fondation.org

http://www.fondations.org/spip.php?article7757

Je rappelle que j'ai deja parlé longuement, du côté quelque peu pervers, de certaines fondations, que vous pouvez retrouver ici:

 Je viens de rédiger u article fort important, sur les relations, entre les entreprises, du CAC40, et la santé, et bizarrement, impossible, de l'envoyer, j'ai eu un bug...

 Et là, tout refonctionne.

 Bon, c'est pas grave, quand on m'interdit de passer par la porte, j'entre par le fenêtre.

 C'est vrai, qu'on n'est pas à quelques heures, ou quelques jours près. Incroyable, dites donc...Même le partage, sur les reseaux sociaux, deconne, ce matin.

en cours de rédaction.

 

Lire la suite

La fondation de France.

http://relation.fondationdefrance.org/public/read_message.jsp;jsessionid=0;apw18?sigreq=703450551

Vous apportez un soutien essentiel aux actions de la Fondation de France
et je tiens à vous en remercier vivement.

 
 
En 2015, 8900 projets ont été financés, poursuivons ensemble la mobilisation !
 
 
Grâce à vous, la Fondation de France a apporté en 2015 une aide réelle et des perspectives
à des personnes qui auraient perdu espoir sans votre soutien.
 

Découvrez les chiffres clés de 2015 !

 

 

Lire la suite

Bratislava en Slovaquie, septembre 2016, premier sommet européen depuis le Brexit.

http://fr.euronews.com/2016/09/16/nous-voulons-tous-montrer-l-union-europeenne-est-un-projet-unique-pm-slovaque

Je copie colle l'article, et je commente.

Les dirigeants des pays européens sont réunis pour la journée à Bratislava en Slovaquie.
C’est le premier sommet européen depuis le Brexit, la décision des Britanniques de quitter l’Union européenne.

L’objectif des 27 est de se re-mobiliser autour de sujets communs, comme la sécurité et la défense ou encore l’accueil des réfugiés.

“Nous voulons tous montrer de l’unité.

   Oui, montrer cette unité, c'est bien, mais ce dont il importe le plus de parler, c'est du fait, qu'elle existe au sein de chaque peuple européen, bien plus qu'on ne le soupçonne.

 Au même titre que la conscience, européenne.

 Hier, je reflechssais à une chanson,  (oui, je sais, ça n'est pas sensé être considéré comme de la politique, et pourtant).

 "TOUJOURS DEBOUT3, oui, je sais, Renaud n'sest pas vraiment ce qu'on peut appeler, un perdreau de l'année, c'est d'autant plus interpellant, qu'on est  l'entrée de l'automne, et que nous sommes, en periodede chasse.

  Mais sans parler du succès de sa chanson, qui ne serait du qu'à son parcours personnel, je réfléchissais que le succes de l'été (dont j'ai bien evidemment, comme d'habitude, encore oublié le nom, à l'accordeon), parle lui aussi, comme bien d'autres chansons, d'un homme qui est encore debout.

  Comme si la DIGNITE étit une valeur refuge, refuge, comme REFUGIE.

  Et ce ne sont pas les deux seules.

 Je veux dire par là, simplement, qu'il n'est pas inutile ou illusoire de chercher à comprendre, pour quelle raison un chanteur inconnu de tous (j'espère qu'il ne m'en voudra pas), fait un carton, c'est simplement parce que ses textes, parlent aux gens, et tiennent un discours, qu'ils ont envie d'entendre, et de considérer comme étant de potentielles, réponses aux valeurs existentielles, qu'ils souhaitent voir mises en avant, ou en tout cas, répandues, le plus possible.

  C'est pour cette raison, que si je ne trouve pas le temps de m'occuper de la chanson,à l'Eurovision,  c'est par manque de temps, mais que je n'en pense pas moins.

   Et on sera bien loin alors, de l'omniprésence, des anglosaxons, qui non satisfait du rayonnement de leur langue, (sans parler du BREXIT, et pourtant, il y aurait à dire)  et qui par producteurs interposés, nous l'impose, comme une langue universelle, alors, que chaque pays, devrait au contraire revendiquer le droit de proposer un chanteur, dans sa langue, quitte à être subventionné, pourquoi pas, par la communauté européenne.

 Excusez moi, je m'emballe...

   Je veux simplement dire, par là, que ce qui rapproche les pays européens, les uns des autres, est en fait, bien plus fort, que ce qui nou sépare. Et qu'il serait temps, d'en prendre vraiment conscience.

   Nous voulons tous montrer que l’Union européenne est un projet unique et que nous devons poursuivre ce projet. A la fin de la journée, j’espère que nous serons prêts à lancer une feuille de route des sujets les plus importants que nous souhaitons traiter dans les six prochains mois.“
Robert Fico, Premier ministre slovaque

“_Le Brexit a ouvert une crise profonde au sein de l’Union européenne, commente notre envoyé spécial à Bratislava.
Tous les dirigeants s’interrogent sur l’orientation à donner au projet européen.

 Oui, je comprends, moi, j'ai bien des idées, sur le sujet, et dont certaines, qui risquent d'en surprendre pas mal.

  Je trouve indécent, et surtout, illogique, par exemple, que la comission européenne interdise à des marchés d'un apys européen donné, de privilégier des entreprises dece même pays, cette loi, est complètement obsolète, et l'est d'autant plus, à présent, qu'il faut veiller, à ce que chaque pays d'Europe, puisse d'une part, développer un label LOCAVORE pour diminuer, les transports des marchandises, et des produits finis, pour limiter les émissions de gaz à effet de serre....

  Mais aussi, que chaque agriculture, de chaque pays, par ce label LOCAVORE, puisse protéger ses agriculteurs, d'une concurrence déloyale, vis à vis des autres pays européens.

 On peut decliner, ce label locavore, aussi, vis à vis du marché du travail,  en ce qui concerne la loi travail, dans chaque pays, qui aurait pour consequence de penaliser quiconque, qui irait faire travailler une entrepise, qui est située à l'autre bout de l'Europe, dans le seul et unique but, de beneficier d'un tarif, horaire, ayant pour consequence, une concurrence deloyale, vis à vis des entreprises de son pays, je pense, à l'artisanat, notamment.

Certains veulent une plus grande intégration. D’autres comme la Pologne et la Hongrie veulent retrouver une certaine marge de manœuvre vis-à-vis de Bruxelles.

 Je pense que dans la perspective, de telles ambitions, il ne serait stupide, ou si surprenant, de les voir, se trouveés exclus, par leurs exigences, d'un systême qui justement, leur aurait permis, d'être mieux, protegés, selon les remarques, que j'ai faites, plus haut.

De cela, il sera question aujourd’hui lors de ce sommet, tout comme le terrorisme, l‘économie et l’accueil des migrants._”
Sandor Zsiros, envoyé spécial d’euronews à Bratislava

Bratislava en attendant Rome

Les dirigeants européens ont choisi de tenir ce sommet hors de Bruxelles, comme pour sortir du cadre institutionnel.

 Je pense que c'est une bonne idée. Pourquoi pas ?

   Certains diplomates préviennent qu’il ne faut pas attendre de grandes décisions de cette réunion informelle organisée sur les hauteurs du Danube. Et de donner rendez-vous en mars prochain à Rome. Ce sera le 60ème anniversaire du traité fondateur de la construction européenne. Comme un symbole pour relancer un projet européen qui aujourd’hui bat de l’aile.

 Je ne suis pas certaine que l'expression "battre de l'aile", soit bien appropriée, mais je m'en explique.

 La richesse de l'Europe, c'est sa diversité, et sa Culture.

 La culture d'un pays, est justement portée par les artistes, justement, dontle symbole, est l'oiseau, raison, piur laquelle, je n'adhère pas !

 La Culture, c'est ce qui forge avec les valeurs transmises, et le patrimoine, au sens large, la véritable identité des pays.

 Les nationalistes, eux, voient en l'Europe, une forme de danger, vis à vis de ces antités, alors qu'au contraire, c'est en observant nos différences,  (terroirs, traditions, mais aussi, créations, et sang neuf), qu'on arrive à cohabiter, plus harmonieusement.

 Mais la vérité vraie, c'est que les courants nationalistes, qui tendraient à séduire, ne font que créer cette peur de toute pièce, (et certains gouvernement,les ont suivis, aussi, ce qui est regrettable) véhiculant ainsi, via internet surtout des problèmes qui n'existe quasiment pas, dans la realité, ou en tout cas, bien moindre, que ce qui est vehiculé.

 La raison pour laquelle, ils s'y livrent, se résume en un point, qui consiste à prendre le pouvoir, et uniquement celà.

  Ils ne sont généralement pas racistes précisement, d'ailleurs, mais jouent de cet argument, pour rallier, leurs adhérents.

 J'avais décrit, cette situation, au sujet de marine le pen, en France, dont je disais, qu'elle tenait, d'une main, le lance flamme, pour allumer les incendies, et de l'autre, un tuyau percé pour eteindre les feux, qu'elle allumait, et je persiste sur cette metaphore, VOILA LA STRICTE VERITE.

 Et dans chaque pays d'Europe, c'est ce qui se produit.

Pour aller plus loin

>> “A Bratislava, un sommet européen pour ‘reprendre le contrôle’.”, article paru dans Le Monde, à lire ici

>> “l’heure tourne pour l’Europe”, éditorial paru dans La Libre Belgique, à lire ici

Lire la suite

COURAGE hackons 2017 !

 Moi, j'en ai vraiment ma claque de voir à quel point, on nous emmerde, litteralement, avec ce que l'on nomme "le vote utile", et ce des le premier tour, des presidentielle.

 C'est un truc qui m'a toujours emmerdée, dpuis que j'ai le droit de vote, parc qu'on cherche toujours à nous faire peur, nus disant "attention, si on ne vote pas des le depart, pour le bon candidat, c'est "le méchant de droite", qui finira par être elu.

 Et à chaque fois, on va se faire empapahouter chez les grecs, et nos belles idées, doivent attendre les elections d'apres où.... on nous refait le même coup !

 Alors, non, désolée, ras la  casquette, le "panama papers", la cagoule, le képi, le casque à pointe, le voile, la burka, et la coiffe bigoudaine....

 Je ne vois aucune raison, pour me priver de soutenir, mes convictions politiques profondes, alors que j'ai 55 ans, et qu' à chaque scrutin, on nous fait le coup du vote utile.

   L'innovation se trouve avant tout, dans les nouveau candidats, ceux qui ont le courage, d'explorer, de nouvelles idées, de nouvelles voies, que nous allons devoir explorer, de toute façon, alors, que les gros bras des partis politiques conventionels, sont trop lâches, pour admettre qu'on va devoir y avoir recours, d'une façon ou d'une autre.

 Il faut signer cette petition, et faire suivre.

http://hackons2017.wesign.it/fr

 Pour ma part, jusqu'au second our, des presidentielles, c'est NOUVELLE DONNE et EELV.

https://www.nouvelledonne.fr/

http://eelv.fr/

 En cours de rédaction.

Lire la suite

Le discours de François Hollande, le 8 septembre 2016.

 Je n'ai ps regardé le discours, je n'étais pas disponible.

 Mais j'ai lu le compte rendu, avec beaucoup d'attention.

http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-hollande/terrorisme-laicite-election-presidentielle-ce-qu-il-faut-retenir-du-discours-de-francois-hollande_1815589.html

je cite, FH:

Sur le terrorisme : "Les principes constitutionnels ne sont pas des arguties juridiques".

Argutie: Subtilité excessive d'argumentation dont on use pour pallier la faiblesse, le vide ou la fausseté de la pensée :

 En gros, NS, prétend que c'est de la daube, quoi.

  Il reprend là, les arguments de NS....

  Oui, je suis d'accord avec lui, peendre une telle chose, c'est simplement trainer dans la boue, les principes m^me de notre republique. qu'elle soit appelée à evoluer, certes, je crois que s'il est une chose qui fait pas mal consinsus, c'est bien ça, mais  delààpretendre qu'on puisse jeter le bébé avec l'eau du baisn, je trouve ça grave.

 Quid des libertés fondamentales, dont la liberté de culte, et la liberté d'expression ? Je sais bien qu'elles ont un peu mal menées, vu le risque terroriste, mas quand même.

  Alors, il est vrai que NS, fait ce qu'il faut pour aller brouter lapelouse de marine le pen,  mais que ce soit à ce point, ça fris l'imposture, à la place de marine le pen, j 'exigerai "des droits d'auteurs", à défaut des "droits de hauteur".

Le citation:

"C'est quand la République a tenu bon qu'elle s'est élevée, et quand elle a cédé qu'elle s'est perdue".

 Oui, je cautionne. mais je pense qu'on pourrait affirmer une telle chose, de n'importe quelle dictrine humaniste, non ?

 Je veux dire, à quoi, bon, avoir des principes, scellés, dans un texte constitutionnel, si ça n'est pas pour s'y raccorcher, quand le bateau tangue ? c'est bien pour ça, qu'il faut menager la bouée de sauvetage. c'est dans la tempête, qu'on voit le marin, mdr.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/politique/marine-le-pen-n-est-ne-le-secours-en-maire-ni-le-secours-en-mere-ni-le-secours-en-mer.html

 Bon, ensuite, tout ce quia été dit, je suis parfaitement d'accord, au sujet de l'islam, et des lois de la Republique.

 Bon, les problèmes de balconnets, de Manuel Valls, moi, je serai tentée de préciser que c'est des histoires de "bonnes femens", et rien de plus.

 Spéciale dédicace à notre premier ministre, je vous dis pas le tour de poitrine, (bonnet M).

 Si après ça, il se trouve encore un ou une politique, pour avoir envie de m'embaucher, c'est à ne plus rien y comprendre !

A c'est moi, qui vous dit que le "proutocole", je vous l'enverrai valser, moi, tiens !

Bon, là, attention,mes dames et messieurs, mais m^me mon nezde clown, a parfaitement conscience, de la gravité de la situation.

 Je cite François Hollande.

 Bon, alors, là, je dois dire que quand j'avais entendu ça, j'en avais eu ma "trscotte", coincée au travers du gosier !

 Je suis partie à rigoler, comme une malade, au point d'eclabousser toute la table du petit dej',  avec mon Ricoré  !

 Le commentaire de Chevênement, pour argumenter son choix, fût le suivant, sur l'antenne de France Inter, je cite :

 -"Je connais fort bien, le monde islmaique,  j'y ai beaucoup travaillé (on ne sit pas si c'est le sujet, ou d'y avoir vécu, géographiquement), pendant 40 ans".

 Et bien oui, "mon pépére",  c'et bien là, le probléme, c'est que ça fait 40 ans, et depuis les choses ont bien changé !

 Mais moi, ce qui m'a fait bondir, ça n'est pas le côté "couches confiance",  ha, ça non !

  C'est le fait de revendiquer, de lui confier les relations entre un nouvel Islam, et les lois de la République, alors que justement, vu son age,  il est quasiment impossible, qu'il puisse être à l'ecoute, des musulmans d'aujourd'hui, qu'il le soient de culte, ou siplement, de culture, (ce qui est different, tout le monde suit, là ?).

  Je m'inquiete un peu, sur le sujet, parce que je ne fais qu'en parler, et il n'y a que Naja Vallaud Benkacem, qui y ait fait allusion, au sujet du voile, aujourd'hui, c'est à se demander si les autres, ont les neurones opérationnels, sur le sujet.

 Alors, entendons nous bien, je ne sus pas en train de faire du racisme anti vieux, mais franchement, pour que les immigrés seconde génération, se sentent concernés par le problème, stratégiquement,  ça n'est pas à lui, que j'aurai pensé.

 Et puis vous savez quoi  ?

 Là, j'en connais qui vont avoir les cheveux, dressés sur le tête, mais j'assume. remarquez, c'est souvent là, que les cheveux se trouvent.

 Le jour où l'on m'expliquera, que la Chrétienté de Tunisie, est tenue, par un musulman de culture...

 Le jour où l'on me dira que la Chrétienté d'Algérie, est tenue par un musulman de culture.

 Le jour où l'on m'expliquera, que la Chrétienté du Maroc, est tenue par un musulman de culture...

 Alors, là, j'admet, je mettrai de l'eau, dans mon vin de messe, je m'y engage solanellement.

Bon, pour la suite, je n'ai rien à en dire, je suis d'accord;

 Je passe à la conclusion:

"L'exigence est à la responsabilité et l'unité. Appeler à la cohésion nationale, porter un projet collectif, défendre le modèle social, justifient plus que jamais le rassemblement. Quand le danger est là, nous devons nous retrouver", a-t-il ajouté, assurant qu'il ne se "détournerait pas de cet objectif", qu'il a qualifié de "combat d'une vie".

   Oui, ça, je peux comprendre.

  Quand il avait déclaré, dernièrement, que vaincu aux élections presidentielles à venir, en cas d'échec, il laisserait tomber la politique, je lui ai fait savoir que c'était de la connerie, qu'il avait tort.

  Le fait d'avoir été éventuellement désappouvé par le peuple, jamais n'airait pour signification, que sa position, comme pour n'importe qu d'autre, serait fausse, ou mauvaise, ou se tromperait de voie.

 Le peuple n'a pas toujours raison, et visiblement, certains ne l'ont pas encore compris. Hithler avait été elu, de façon parfaitement democratique, que personne, jamais, absolument jamais, ne l'oublie.

 Consultation, oui, cent fois, sur le metier, remttez votre ouvrage, c'est d'autant plus facile, aujourd'hui, avec internet.

 Mais le referendum, c'est comme le chamtiment corporel, en éducation, de la merde en branche. Enfin, dans la majorité des cas.

Lire la suite

"Le jour du Seigneur". France 2.

http://www.lejourduseigneur.com/

 Je donne le lien particulièrement aujourd'hui, parce que c'est le jour de la canonistion de mère Théresa.

  Je donne ce lien, parce que je réalise que tel que le site est conçu, je vois qu'il a été fait, aussi, pour répondre à la demande, comme répondre simplement, à certaines questions qu'on peut se poser, le plus simplement du monde, quelque soit sa culture sa religion, ou même, sa croyance.

  En effet, je ne vois pas à quel titre, un non croyant, ou bien un agnostique,  (ce qui n'est pas la même chose), devrait se priver de poser certaines questions, si tel est son désir, en s'adressant à un prêtre, via ce site.

http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/blog/panser-penser-panser-penser/la-canonisation-de-mere-theresa.html

Lire la suite

Tahar Ben Jelloun, "les islamistes ont un problème de sexualité non résolu".

 Et bien, qu'est ce que ça peut me faire chaud au coeur, de lire, une telle chose.

   Pour son livre destiné aux enfants, qui est "Le terrorisme expliqué à ma fille", j'en ai entendu parler, mais je n'ai pas encore trouvé le temps d'y venir, mai je pense que les profs devraient s'en inspirer, pour travailler en classe.

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160829.AFP6032/pour-l-ecrivain-tahar-ben-jelloun-les-islamistes-ont-un-probleme-de-sexualite-non-resolu.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

   Je suis parfaitement d'accord avec cette analyse, qui me semble frappée du bon sens.

  Je tiens cependant à relativiser, ou plutôt à préciser, que ce probleme d'ordre culturel, n'est pas un problème lié uniquement à l'Islam, mais au contraire, absolument universel, et si les autres religions ne sont pas allées jusqu'à cacher le corps des femmes, au point du paroxisme qu'on observe, chez les fondamentalistes musulmans, il n'en demeure pas moins, que la jouissance féminine, a toujours été non seulement tabou, mais perçue, au fil des siècles, comme niée.

  Je suppose, enfin, je ne suis pas historienne sur le sujet, mais je suppose, que l'une des raisons, est aussi purement physiologique, qui veut dire que le mâle lui, par son organe externe en errection, était implicitement perçu, comme ne pouvant procréer, que par l'erection, liée au plaisir physique, alors que la femme, "recevant", physiologiquement, ne voyait pas sa fonction de reproductrice, remise en cause, sous cet angle.

  Je ne suis pas certaine, d'être bien explicite, sur ce point.

  Je veux dire, que l'erection, puis l'ejaculation, impliquent le plaisir qui ont été de tout temps, indispensables sur le plan physiologique, pour assurer la reproduction de l'espèce, ce qui n'est pas le cas de la femme.

  Mais je veux juste mettre en avant, que depuis le début de l'ère judéo chrétienne, l'homme a été aussi banni et culpabilisé face au plaisir, quelqu'un soit la nature, et pas uniquement la femme....

   Et qu'il n'ya guère que sur le plan sexuel, systêmatiquement relié, à la fonction reproductrice, que la notion de plaisir, reste aujourd'hui, entièrement tabou et ignorée, complètement, par un fort pourcentage de l'humanité.

   Mais cet article, conforte complètement, tout ce que j'ai pu dire, sur le sujet, depuis bien des années.

   Pour ce qui est dit, au sujet du conflit, isrelo palestinien, à la fin, c'est pareil, quoi, que ll'on dise, et quoi, que l'on fasse, il est certains, que ça influence, non pas précisement,  les terroristes eux même, qui sont tellement à l'ouest, avec leurs dioctrines, qu'il ne connaissent m^me pas d'ailleurs, mais plutôt, une forme de sentiment d'injustice d'une extrême gravité, resentie, dans tous les pays arabes. Pour moi, c'est une absolue certitude.

   Moi, quelqu'un, vient dans mon jardin, et dit, "ici, je suis chez moi, et je construis, une maison, et tu n'es plus cjhez toi, croyez moi, la conciliation, va être plutot breve, et moi, qui suis de nature pourtant si pacifiste, c'est assez simple, je lui pète la gueule !

 Enfin, non, je lui rentre dans la gueule, et je lui pietine la langue.

 Et sans qu'il n'ait été question, aucunement, dereligion, je précise. Désolée, pour la touche humoristique.

Lire la suite

La Foi de François Hollande, confortée par la visite au pape François.

 Cette viste à eu lieu recemment, trois semaines après le crime qui a été commis, à saint Etienne du Rouvray, alors que François Hollande est originaire de Mont saint Aignan, banlieue de Rouen, aussi.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/08/17/francois-hollande-rencontre-le-pape-francois-au-vatican_4983758_3224.html

  Si je n'en ai pas parlé encore, c'est uniquement, parce que je n'ai pas trouvé le temps...

  Il arrive qu'on souhate que je bosse sur certains sujets, alors, que mon desir, notamment, m'inciterait plutot, à aller ailleurs, juste pour le plaisir.

  J'avais vues les images, à la télé, et j'avais vu, à quel point les deux hommes, justement, semblaient avoir eu plaisir, à constater, à quel point, leurs idées se rejoingnaient, sur certains points, ce qui m'avait fait chaud au coeur.

  Si j'utilise le mot Foi, au sujet de François Hollande, je dois avouer que c'est mon "piment  d'Espelette",  pour mettre l'accent, sur le fait, que la Foi n'est pas un provilège, réservé aux croyants, ou aux Chrétiens, mais bien pour rappeler, qu'elle peut être justement relié à certaines convictions, d'ordre socialeses, humaines, ou humanistes, qui devraient être la colonne vertébrale, de convictions politiques et que ces faits, sont independants, d'une quelconque intime conviction, liée, à une croyance en un être suppérieur.

 C'est en ce sens, et en ce sens uniquement, que je rattache François Hollande, à la notion de Foi.

 Mais étant allée voir, sur le site du Vatican, je vois qu'un article, parle du pape François qui serait en disgrâce, face à l'extrême droite.

 Bien sûr, suis je bête, le pape François, qui lutte contre l'obscurantisme, politiquement, contre la corruption, aussi, inutlie de préciser à quel point, il déteste la natation en eaux trouble, celle là même dans laquelle, les extrêmes droites, ont toujours su naviguer.

   Les prétextes relatifs, aux évoltions sociétales, n'ont jamais été que des prétextes, et rien d'autres, de la fumée, en sommes.

 Il n'y a qu'à voir comment, la famille le pen, gère ses histoires de famille, politiquement, pour en être convaincus.

Lire la suite

Rire et chanson.

http://play.rireetchansons.fr/rire/rire-chansons.html

   Bon autant vou le dire tout de suite, ors de question, que j'entre dans les details, ni pour eux, ni pour quelque autre radion que ce soit, en ce qui concerne le rire.

 La raison, c'est que c'est pas mon job, que je m'y coller, d'une part, mais i je donne, la leur, sur le sujet, c'est que leur concept, tent a  à aller versleplus efficace, c'est à dire, passer rire et chansons, uniquement, MAIS AVEC LES PETITS JEUNES QUI POINTENT LE BOUT DE LEUR NEZ.....

 Voilà, purquoi, j'en parle.

   Moi, çapermet, d'avoir une idée, "relatie", il est vrai, de ce qui se fit actullement, c'est pas ideal, je suis d'accord, mais c'est deja pas mal.

   Il ont un  festival, qui plus est, et donc, je trouve ça vraiment bien. moi, je les soutiens, et eux,me tiennet compagnie, quand je roule en voiture, uniquement, c'est vrai... Mais c'est deja pas si mal, pour me sentir informée, ou plus precisement, "la moins larguée possible", en completant, ce que j'écoute, sur france inter, notamment.

  Je trouve que la formule visuelle, qui consiste à donner les références, sur la page d'accueil, est un bon concept, parce qu'au moins, on mémorise mieux, de qui il s'agit, quand ce sont des nouveautés, pour "imprimer" les données, quand il passent sur scène, notamment, quelque part.

Lire la suite

La crise du lait, en France, septembre 2016.

 une regard "européen", sur la crise du lait, n'est pas de trop.

http://www.alterecoplus.fr/lait-la-course-au-productivisme/2015/04/01-00005156

 Sur ce graphique, on peut voir que la République Tcheque, le Royaume uni (tiens tiens tiens), et le Danemark, pourtant si prompt, à doner des leçons, en matières ecologie, et de social, ont en quasiment 10 ans, triplé leur production de lait, tres probablement, en ne donnant m^me pas l'opportunité, d'embaucher, sur les exploitation, ayant exacerbé, leur productivité.

   Ils ont ainsi parfaitement corrompu, le systême de production laitière, déséquilibrant complètement, le prix du lait, et panalisant, par une concurrence deloyale, et un producvisme exhacerbé, le premier objectif, qui pourtant, devrait sembelr evident, produire du lait, pour simplement, en vivre, et savor son lait, consommé, dans une distribution geographique, raisonnable...

  Certains ont visiblement plus de neurones, que d'autrs, et ont fait le bon choix, en se mettant au BIO.

 

 Samedi 27 août 2016.

  Alors que les producteurs de lait, n'ont pas reussi à obtenir satisfaction, la FNSEA decide de lever le camp. je pebse que c'est preferable, aussi, je ne le pense pas, dans le sens, où ils doivent s'ecrac ser, et subir, mais plutot, dans le sens où il estnecessaire, d'observer, si quelque chose est suscetible de bouger, sur le plan européen.

http://www.letelegramme.fr/france/echec-des-negociations-les-producteurs-de-lait-levent-le-camp-27-08-2016-11195763.php?xtor=EPR-3-[quotidienne]-20160827-[article]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne

   J'avais parlé, et ce depuis plusieurs années, de l'absolue nécessité, de mettre sur pied, un label locavore.

  Si la commnauté européenne, recompensait, les pays d'europe, qui pratiquentle locavore, via leurs laiterie, aussi, chaque pays producteur de lait, serait incité à le respecter, les consommateurs, devridraient alors, "consom'acteur",  selon le principe consacré.

  Nous savons, que depuis des années,les européens, dans chacun des pays sont de plus en plus sensibilisés, à la cause agricole, il serait alors, parfaitement envisageable de voir les producteurs, vivre à nouveau, de façon decente, de leur production, et certains pays, alors, seraient obligés de retrograder, côté industrialisation, de leur production, pour se soucier, bien plus de vivre de leur travail, plutot de continuer bêtement, à appliquer à l'agriculture, les methodes mortifères, qui sont de coutume appliquées, à l'industrie.

  D'autre part, je lis dans certains articles, nous y compris, que cette méthode de toujours vouloir produire plus, fonctionne encore trop parallelement, à la parfaite conscience que ça ne peut aboutir, qu'à l'echec, à plus ou moins longue échéance.

  Il s'agit comme à chaque fois, de pure rbotisation, avec donc, m^me pas le pretexte, de crer ou de maintenir un emploi.

 En gros, "on va droit dans le mur", mais ON Y CROIT.....

 Et quand je cdit que "ON Y CROIT, ça ne risque pasd'être du verbe grandir, dont il est question, mais bien du verbe croire.

 On sait qu'on va droit dans le mur, mais pour rien au monde, on cherche à se remettre en question.

   J'entendais, le mec de che LACTLIS,ily a quelques jours, aux infos, qui expliquait, qu'il ne pouvait faire autrement, que de tenir compte, des prix,  des autres pays d'europe, et pour cause,pluson produit, et plus les prix chutent.

    C'est juste une loi du marché, qui est vieille comme le monde.

 je regrette, mais je suis vraiment extrêmement pensive, quand j'entends, certains agriculteurs, quelquefois, tenir certains discours, encore, là, ces jours derniers.

 je cite :

 "Vous vous rendez compte... Avec notre troupeau de 70 vaches (je ne me souviens plus du chiffre precis), on commence à se demander, si on ne vas se retrouvés obligés, d'avoir des paturages, alors, qu'à la base, ça n'est absolument pas dans cette optique, qu'on avait envisagé, de produire du lait.

   Je ne rigole pas,là, pour information, non non, j'ai entendu ça, vraiment.

   C'est à dire qu'un gros producteur de lait, aujourd'hui, vous dit, droit dans les yeux, qu'il envisage, parfaitement logique et coherent, de produire du lait, en maintenant ses vaches, à l'etable, 12 mois sur 12 et le nourrissant autrement, qu'à l'herbe, donc, avec le soja transgénique, venant des USA entre autre....

 dans le même domaine de conneries, certains, à l'INRA ont deja, imaginé, à une pepoque, de trouver un moyen de faire des oeufs carrés, ou des poulets sans plumes, aussi, non ,

   Ha, merde, c'est vraiment parce qu'il fallait produire le chauffage, que tout compte fait, ça n'était pas rentable....

  Enfin, merde, jusqu'où va t on continuer, à nous prendre pour des cons, et surtout, c'est bien là, le pire, DANS LE MILIEU AGRICOLE ET RURAL EN PREMIER LIEU.

  Juste une question.

  J'aimerai savoir, moi, les laiteries, comme LACTYS, est ce qu'il travaillent aussi, du lait, qui vient d'ailleurs , je veux dire, d'autres pays européens , parce que ça, ça serait le ponpon.

  Pace que son argumentaire, où il explique, qu'il doit tenir compte des autres prix du lait, sur la place européennes, elle manque singulièrement de détails, il me semble, non ?

  Peut être que si sa boite, s'appelait "LACT'D'ICI", chacun y trouverait mieux soncompte, non ? enfin, ceux qui triment, et qui sont bien loin des bureaux, je veux dire, les deux pieds dans la merde, au proprecomme au figuré.

 Audrey Vernon et amoureuse. Si si., oui, je sais, c'est pas drôle, la crise du lait, ha, ça non, c'est vraiment pas drôle.

https://www.franceinter.fr/emissions/la-billet-d-audrey-vernon/la-billet-d-audrey-vernon-26-aout-2016

   Moi qui pensait naïvement que ce pauvre homme avait vraiment des problèmes existentiels avec "sa crèmerie", et qu'il n'allait pas pouvoir arriver à payer ses factures, décidément, ça me rappelle quelque chose, tiens.

 Bon, alors, là,on frise le sublime, je dois dire, vu la situation actuelle.

 

 Lundi 29 août 2016.

 Aujourd'hui, grosse offensive, des producteur de lait, pour obtenir Justice.

 Oui, je dis bien "obtenir Justice", comme on parle de quelqu'un, qui est accusé,  LACTALIS, et qui doit être jugé.

 Un coup à faire tourner le lait avant m^m que les vaches, aient été traites, c'est vous dire.

 Je pose ici, différents liens, pour ceux, qui auraient raté les différents petits reportages, sortis aux journaux, sur francetvinfos:

http://www.francetvinfo.fr/france/crise-du-lait-qui-est-emmanuel-besnier-patron-discret-de-lactalis_1801063.html

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/crise-des-eleveurs/crise-du-lait-les-eleveurs-poursuivent-le-mouvement_1801019.html

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/crise-des-eleveurs/video-crise-du-lait-les-producteurs-protestent-contre-lactalis-en-vidant-des-rayons-entiers-dans-un-supermarche_1800977.html

Moi, il y a un truc, que j'aimerai qu'on m'explique, c'est pour quelle raison, et à quel titre, une entreprise, aussi puissante, devrait elle avoir l droit, de ne pas devoiler, sa strategie commerciale ?

 ce probleme vaut, pour n'importe quelle grosse entreprise du CAC40 je precise; j'ai entendu, que celle ci, n'était pas côtée en bourse ??? Etrange, non ?

 

 Jeudi 1er septembre 2016.(souci avec les polices de mon traitement de texte, dsl pour la lecture)

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/crise-des-eleveurs/en-ille-et-vilaine-des-eleveurs-tentent-la-vente-directe-pour-faire-face-a-la-crise-du-lait_1803333.html

  Je trouve super, et très instructif, de faire de multiples reportages sur le sujet, tellement le lait, symboliquement, est un produit extrêmement fort, relativement à notre culture.

  Je pense que son raisonnement, et son mode d'adaptation à la situation, est parfaitement remarquable, je parle de l'adaptation relative, aux formations professionnelles, adaptations aux normes, et organisationnelles, pour créer le magasin, entre collègues.

 Travailler en groupe, quelque soit le secteur professionnel, pour moi, force toujours l'dmiration, dans l'agriculture, comme ailleurs.

 MAIS.....

 Certains points me semblent vraiment d'un illogisme, qui me déconcerte véritablement.

 Je cite :

"140 Prim'Holstein alignées dans un bâtiment tout neuf, aménagé il y a deux ans".

 Pourquoi, avoir choisi une pisseuse de lait, alors, que des races françaises  auraient très bien fait l'affaire ?

 Quand on demarre sur un schémas industrialisé, il faut ensuite assumer ses choix.

 Je cite encore :

"140 Prim'Holstein alignées dans un bâtiment tout neuf, aménagé il y a deux ans". Depuis 1981, l’exploitation d’un hectare est gérée au sein d’un Gaec (groupement agricole d’exploitation en commun) et s’en sort plutôt bien.

Depuis quand trouve t'on logique et légitime, d'avoir un pareil troupeau, avec seulement, un Ha de terre ?????

"Dans ce petit bâtiment en bordure de la voie express, tout près de l'exploitation, 14 producteurs vendent, quatre jours par semaine, les produits directement issus de leurs fermes. "Les 'Douz'arômes', permet aussi aux clients de nous trouver toute l'année. Quand on faisait les marchés l'été autrefois, certains se plaignaient de ne plus nous trouver l'hiver", explique Didier, l'oncle de Christophe. Dans ce magasin, on trouve des légumes, des fruits, du poulet, du canard, du fromage, des produits laitiers, les traditionnelles galettes et crêpes bretonnes, mais aussi du cidre et des céréales".

 PARFAIT, rien à redire, c'est je crois, exactement ce qu'il faut faire.

je cite encore :

"En attendant, pourquoi les producteurs ne se tournent-ils pas plus vers la vente directe ? "Tout le monde ne peut pas faire comme nous ! Il faut pouvoir investir,

   Oui, c'est vrai, les banques sont plutot frileuses, et pour cause,  elles, ont parfaitemet raison, et ça n'est pas le manque de merite, ou l'incompetance, des agriculteurs, qui seraient à remettre en cause.

 Mais juste un detail, m'interpelle, MOI...

 qui est le suivant:

 il est dit, en haut d'article, la chose suivante :

je cite :

"Quelque 140 Prim'Holstein alignées dans un bâtiment tout neuf, aménagé il y a deux ans".

 Nous siommes en 2016, il y a deux ans, la crise du lait, non seulement, était là, mais était deja, d'une extrême gravité. le nombre d'agriculteur, cloué au pilori, par l'agriculture intensive, donc, y compris, aussi, dans la production laitière, était connue de tous .

 Alors, qui a financé ce hangar ?

 Est ce que ça a été contruit, par l'agriculteur lui même, ou est ce qu'il a été financé par les banques à 'époque, ALORS QUE CHACUN SAVAIT L'EVOLUTION ENELUCTABLE ?

 Je cite, encore :

"Le GAEC peut aussi compter sur la vente de céréales, de blé, de maïs et de colza, produits dans leurs champs. "Une source de revenus complémentaires."

 Parfait, alors, ma question est la suivante, on oublie, gentiment, de nous dire avec quoi, sont nourries les vaches? mais on nous explique, que les 1 ha, produisent ces cereales....

 Peut être, est ce pour fournir en farine, une minauterie miniature, pour poupes barbie, je fais beaucoup dans la miniature, aujourd'hui....Désolée, pour la touche huoristique, mais y'a commede gros trous, dans les explications.

 Je veux dire simplement, que si ses vaches, sont alimentées, avec de l'Amour, et du vent, un jour de grande tempête, elles doivent se nourrir de pas grand chose, avec un prix de revient retivement modique. les creales achetées à l'exterieur, coutent cher, si l'exploitation, comprenait plus de terre et l'aliment produit, sur l'exploitation, ça serait autant de moins, à devoir payer comme facture, non ?

je cite encore :

    Au-delà de la diversification, une question domine : "Qui veut encore acheter notre lait ?" La fin des quotas laitiers, le 1er avril 2015, couplé à la baisse de la demande chinoise et à l'embargo russe ont provoqué une surproduction de lait en France et en Europe.

 Oui, c'est vrai, mais moi, j'ai demandé à ce que soit créé un label "locavore", ce qui permettrait aux français, d'acheter en priorité, le lait produit en France, uniquement, conformement à ce qui est demandé, par les consommateurs.

"On a beaucoup plus d'offre que de demande, le prix du lait baisse chaque mois."

 oui, c'est coherent, on appelle ça "l'offre et la demande". c'est vieux comme le monde.

 Dès l'instant qu'il y a surproduction, les cours s'effondrent.

 

Le producteur regrette le manque d'alignement des normes au niveau européen :

 oui, sur ce point, je suis parfaitement d'accord. mais deja, un klabel locavore, coupé, à une campagne d'information, sur le plan européen, sur la valeur locavore, provoquerait une prise de conscience, dans chaque pays d'Europe, qui presenterait en plus, l'aventage, d'eveiller les consciences, sur le plan ecologique, reltivement à la COP 21, et l'empreinte carbonne, les produits consommés.

"Les normes françaises sont beaucoup plus exigeantes qu'en Pologne ou aux Pays-Bas.

 Oui, c'est vrai, il faut un alignement. Enfin, c'est ce qui serait souhaittable.

Le lait étranger est donc moins cher et les laiteries vont voir ailleurs. On est pieds et poings liés !"

 Et oui, dans l'hypothèse du locavore, les laiteries ne pourraient plus se permettre d'agir ainsi, en s'enrichissant sur le dos des carence législatives, en matière d'agriculture, de l'Europe.

 je cite :

Malgré cette situation, Christophe ne pense pas à produire "moins", ni "différemment".

 DOMMAGE ELIANE,ne pas sa voir s'dapter, ou ne pas vouloir s'dapter suffisemment, en menent certains plus bas, voir, à la mort.

 certains ne peuvent s'adapter, parce que certains facteurs leur echappent effectivement, l'age, la localisation, l'usure, le decouragement, je connais fort bien celà, c'est humainement, parfaitement recevable.

  Refuser de s'adapter, parce qu'on se dit invincible, et illogique et butté, c'est juste ridicule.

"On a investi le matériel pour produire, on doit produire.

 il est possible qu'il existe des lternatives...

 il faut juste en avoir la volonté.

 Un proverbe dit, "il n'ya pas plus sourd, que quelqu'un qui ne veut pas entendre".

 Je rajouterai, "que quelqu'un qui ne veut pas comprendre".

 Ou alors il faut nous indemniser." S'il dit aimer la performance, il ne voit pas, de toute façon, comment faire autrement. L'agriculture biologique ou raisonnée ? Il balaye l'option d'une main :

Allons y pour l'estocade.

"Je n'ai pas la mentalité du bio".

   Bon, alors, là, je dois dire quil n'est pas impossible, pour l'occasion, que j'en fasse un calligramme, tellement, ça me fait marrer.

   Et oui, le mec, il a fait 95 % du chemin, pour parvenir à trouver une véritable alternative pour s'en sortir, bien plus que la tête haute, c'est lui, et ses collègues, qui ont fait tout le travail d'adaptation, et je dois dire que je suis vraiment admirative, devant un tel travail, qui force véritablement le respect.

   Mais cette phrase, traduit, juste un vieux reste de "beauf", version, "incapacité à comprendre les véritables enjeux philosophiques, qui touchent à l'agriculture, aujourd'hui.

 En fait, la preuve est faite? pour ceux, qui seraient en doute.

 Et oui, un peu parfaitement, être agriculteur, et parallèlement, un gros con.

 là, je dois dire, que je capitule, j'ai d'autres vaches à traire? désolée, pour ne pas dire "franchement désolée".

 cependnt, je vais lui donner un dernier conseil...

 qu'il prenne  juste quelques cheveux, de ses enfats,  de son epouse, et à lui, aussi.

 Et puis qu'il les fassent analyser, pour voir, ce qu'on y trouve.

   Sachant qu'en théorie, statitiquement, une fois les différentes toxines, qu'on va y trouver, peut être, lui permettront elless d'un seul coup, d'élever son niveau de conscience écologique, à la hauteur des efforts fournis, sur le plan professionnels, pour s'dapter à la situation.

Et puis ça sert à quoi si les autres pays européens continuent à produire de façon intensive ?

 Je propose un truc, adhérer à la conf', ça lui musclera les neurones.

 

Lire la suite

"Par le petit bout, par le petit bout, par le petit bout de mes vidéos".

Et oui, j'ai preparé une emission, pour le dimanche midi, je ne sais pas si elle verra le jour, ou pas, je n'en sais rien, je sais juste que c'est unenecessité, et qu'on en a tous besoin.

 Le titre de mon article, n'est pas le nom de l'émission, si elle se fait.

 Mais c'est juste que refaisant des videos, ces derniers temps, quand je les charge sur mon ordinateur, elle n'apparaissent qu'en tronçons...

 Dans un premier temps,  j'ai renoncé à les poser, sur t youtube? et puis je me suis fait une raison, vous les aurez telles, qu'elle sont, et puis voilà.

  Oui, "le montage", mais ça me gonfle, c'est pas pour moi, la technique, je suis désolée. Oui, symboliquement, c'est assez fort de sens, c'est vrai, et j'en suis flattée, mais enfin, expliquer qu'il en soit ainsi, n'est pas un choix délibéré, venant de moi, me semble la moindre des politesses, simplement.

  Pour moi, c'est aussi l'occasion justement, de faire un clin d'oeil historique, à Jacques Martin, et sa bande, dont Desproges, qui pour moi, est le mentor involontaire, comme nous le sommes tous, dans le milieu des médias, et de l'humour.

 Bon, ce "Martin", je n'ai pas le temps, mais à mon retour, je regarde.

Lire la suite

Devenez membre du 8e Conseil consultatif des programmes de France Télévisions.

http://Devenez membre du 8e Conseil consultatif des programmes de France Télévisions.

 Si comme moi, vous aimez la télévision, et plus particulièrement, France Télévision, et que vous aimeriez bien y apporter votre pierre (pourvu qu'elle ne soit pas tombale), venez nous rejoindre.

 Oui, j'ai bien dit "nous", même si je ne fais pas encore partie de l'équipe de façon officielle, je me considère néammoins, comme en faisant partie.

    Il s'agit notamment, de servir de guide bénévole, dans les locaux de France Télévision, lors des journées européennes du patromoine,  et pour servir de guide, il faut des personnes motivées qui puissent donner envie, et surtout aider à prendre conscience que de regarder la télévision, ne consiste pas necessairement à être passif, mais surtout, peut aider à prendre conscience que ça peut aussi ouvrir l'esprit  sur le monde tel qu'il est, bien plus que de se contenter de ce que d'autres chaines souhateraient que vous pensiez.

Lire la suite

Les neuf choses que ne font jamais les personnes fortes.

Les 9 choses que ne font jamais les personnes fortes.

L’expression, est pour le moins un peu exagérée.

Je dirai plutôt, « ce qu’elles évitent de faire ».

Se laisser dominer, voir emporter par ses émotions. Ca ne signifie pas qu’il faille les refouler, mais uniquement,  avoir  à l’éprit, qu’il est préférable, de ne pas les exposer.

Cultiver le culte de l’apparence, pensant naïvement, que ces dernières, sont plus importantes que le contenu.

S’éloigner de ses convictions profondes, surtout, si l’opinion général, va à leur encontre.

Se laisser dominer, voir emporter par ses émotions. Ca ne signifie pas qu’il faille les refouler, mais uniquement,  avoir  à l’éprit, qu’il est préférable, de ne pas les exposer.

Garder son calme en toute circonstance, autant que faire se peut.

 La colère est toujours mauvaise conseillère.

    Il peut arriver qu’il soit plus sain de la laisser éclater, cependant, plutôt que de se rendre malade. Mieux vaut que ça sorte alors verbalement, plutôt que physiquement.

 Oublier son histoire personnelle, et d’où l’on vient, que ce soit géographiquement, ou socialement.

   Il est bon de noter cependant, que le fait de ne jamais y faire référence, peut quelquefois être particulièrement justifié, dans le cas, d’une histoire particulièrement douloureuse. Aussi il me semblerait particulièrement injuste, ou sévère, de juger quelqu’un, relativement à critère.

Renier ses mentors positifs, et sa famille au sens large.

   Mais pour cela, encore faut il parvenir, au fil du temps, à reconnaitre un éventuel mentor, qui ait été toxique, surtout s’il sévit encore, et qui l’ait influencé, vers des valeurs peu recommandables, comme le fait, de se  complaire, d’un climat prompt à la corruption, dans le milieu des affaires, ou de la politique. Je dirai même, « les deux, mon général ».

Avoir la prétention de détenir l’absolue vérité, devant un problème.

   En effet, chaque individu, par définition, perçoit un problème selon son passé, son histoire personnelle, lui donnant alors, un accent de gravité, disproportionné, ou alors, au contraire, largement sou estimé.

   Pour cette raison, s’entourer de personnes, dignes de confiance, et qui sont aptes, à donner des éclairages divers, émanant de sources diversifiées, socialement, ou géographiquement, est absolument indispensable, pour prétendre avoir un regard, le plus juste possible.

Dévoiler, « pour de mauvaises raisons », son jardin secret.

 Les « mauvaises raisons », pour moi, c’est des fins électoralistes, ( à l’excès)

  Il est important, quand on est célèbre, de préserver ce jardin, parce que c’est là qu’on vient se  ressourcer, quand les responsabilités semblent trop lourdes, et que l’on a besoin  en urgence, de revenir aux essentiels, pour pouvoir assumer ses responsabilités.

Renier ses rêves d’enfants.

 L’enfant que l’on a été, est le seul véritable ami, sur lequel on peut compter, en cas de coup dur.

   Si au fil des ans, cet enfant intérieur, n’a vécu, que dans le besoin, le manque d’Amour, et le manque de reconnaissance, alors, il boude, pleure, hurle, quelquefois, il souffre trop, et ne peut alors être d’aucun recours, quand vous l’appelez à l’aide, parce que vous, adulte, vous faite appel à lui.

  Pour y parvenir, on n’a alors, pas d’autre alternative, que de le laisser crier et hurler, tout ce qu’il a  à vous dire, ça n’est qu’ensuite, que vous pouvez éventuellement, envisager, d’être son ami, et qu’il vous vienne en aide, pour vous secourir, en temps qu’adulte.

  Ne jamais perdre de vue, le bien le plus précieux, LE DOUTE. Ce conseil, est en fait, le plus important, vis de tous les autres, mais je m’en explique.

 Le doute, c’est le contraire de l’arrogance et de la suffisance.

 Il n’est pas question, de s’en satisfaire, et surtout, de ne fonctionner que par lui, parce que dans cette hypothèse, on arrive à un profil, aux antipodes du courage.

   Mais chercher à être quelqu’un de fort, sous entend souvent, de se faire une sorte d’armure psychologique, dont le travers  le plus à craindre, serait une forme de mégalomanie, de suffisance,  je dirai même d’arrogance.

  LE DOUTE, vis-à-vis de ces comportements, qui tendent à accorder une trop grande importance, à notre petite personne, vis-à-vis du groupe, ou de la famille au sens large auquel on appartient, fonctionne alors, comme une sorte de vaccin  psychologique, une forme de reflexe  bienfaiteur, un peu comme des lunettes, qu’on chausserait, pour a voir la certitude, de toujours  être en position, de demeurer, les fenêtres ouvertes, vers les autres, auxquels on reste attentifs, alors, et qui peut être, détiennent la solution  à certains problèmes..

   Pour moi, c’est vraiment fondamental, parce que  c’est par l’échange, et la communication, qu’on parvient toujours, à être les plus efficaces, quelque soit le niveau de responsabilité.

   Oui, il n’ y a que neuf conseils, et bien c’est parfait.

   Ma fille ainée, est née le 16, nous sommes le seize, ma seconde et ma troisième, sont nées respectivement, le 9, alors, moi, ça me convient, enfin, c’est mon point de vue, et je le partage.

Lire la suite

Eric Dupond-Moretti, "une parole à défendre".

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-7-aout-2016_1571087.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20160811-[lesmagazines/mag0]

  J'ai regardé cette émision avec grand interêt, parce que j'ai beaucoup d'admiration pour ce monsieur.

  Il a une conception de la Justice, et du métier d'avocat, que je cautionne entièrement.

  Je pense aussi, que quelque soient les delits, le crime ou les crimes commis, l'histoire de l'accusé, son contexte social, etc, doivent entrer en ligne de compte.

  De façon générale, je suis absolument persuadée, moi, que la Justice, aujourd'hui, est infiniment plus propre et plus cohérente, et je dirai surtout, independante, qu'elle ne l'était, quand c'était Nicolas Sarkozy...

  Le seul véritable problème de la Justice, maintenant, réside dans le manque de moyens, et ça, pour moi, c'est un énorme problème, puisque la Justice devrait être le ministère prioritaire.

  On ne peut pretendre defendre véritablement une Démocratie, sans s'en donner les moyens, et la Justice est le bras droit des Démocraties. Parce que c'est par elle, qu'on lutte contre la corruption, notamment, mais aussi que l'on offre l'opportunité aux plus faibles, d'être autant protégés que les riches.

   Il n faut pas oublier, que dans DROITS DE L'HOMME, il y a le mot DROITS.

  Oui, je sais, il y a un côté "Robin des Bois", chez moi, et si cette métaphore en fait sourire plus d'un, sachez qu'elle ne me dérange pas, des l'instant, qu'ayant plus de pognon que moi, "vous passez à la caisse"... POUR EUX ! Et puis pour moi, aussi, bientôt, je l'espère, puisque selon le viel adage "toute peine mérite salaire".

 Et puis franchement, rire de moi, j'espère bien, manquerait plus qu'on me prive de ça, en plus.

Lire la suite

Locavore à tous étages, mais sur le plancher des vaches !

http://locavores.fr/

 Voici ma présentation:

Bonjour.

   J'ai souvent pratiqué le locavore, depuis fort longtemps, de la façon la plus naturelle qui soit, puisque je cultivais mon jardin.

   Ne l'en veuillez pas pour cette touche d'humour, je ne sais pas faire autrement.

   Sinon, pour me présenter, je dirai simplement, que je suis une jeune femme de 55 ans, fille d'agriculteur, un homme "sage", par bien des côtés,  qui avait la sagesse de ne pas boire "comme du petit lait", tous les beaux discours productivistes, fruits de la manipulation à grands coups de subventions des ministères de l'agriculture, qui aient sévi, depuis les années 50, de l’après guerre, au siècle précédent.

 J'ai la prétention d'avoir hérité de sa sagesse, sur ce plan, et du bon sens paysan.

   Pour ceux qui s'intéressent à mon travail, qui déborde de très loin, le milieu agricole d'où je viens, je vous donne mon site internet.
http://abeillefrancoisenielaubin.e-monsite.com/

 Sinon, plus largement, pour connaitre mon éclairage, sur quelque sujet que ce soit, vous tapez mon nom, et le sujet en question, et vous voyez si j'y ai bossé, "ou pas".
 
  Car il m'arrive AUSSI, de ne pas savoir !

 Bon, sinon au programme, la redaction d'une petition, au sujet du locavore, de telle sorte que ça esseimme, du côté de l'agroalimentaire, et les produits transformés, RIEN QUE CA....

Manifeste pour la création d’un label LOCAVORE, dans l’agriculture et  l’agro alimentaire.

 Tiens, comme c’est amusant, Google, entre prise du CAC40, par essence, ne reconnait pas le mot LOCAVORE comme un mot du dictionnaire, à part entière.

 Amusant, n’est ce pas ?

 Pour commencer, le comportement locavore, existe depuis la nuit des temps.

    Et oui, l’homme de Neandertal, n’avait pas de super marché, et encore moins, d’hyper marché, pour aller remplir son caddie, c’est un fait.

    Il y avait bien des mammouths, à l’époque, qu’ils chassaient pour les faire tomber dans un trou préalablement creusé à cet effet , afin d’être tué à coup de lance, parce que si nos  aïeux, n’avaient déjà plus de pétrole, en tout cas, ils avaient déjà des idées.

   Ha, c’est sûre, finir trucidé par autant de lances, comme autant  de pics à glace,  j’imagine que ça devait un sacré sport, et que de lancer la fâché, au point stratégique, devait donner lieu à des scènes, dont BFMTV, auraient fait leur choux gras, et c’eût été autre chose, que d‘écraser les prix, en même temps que d’écraser les petits producteurs…

 « Ca c’est vrai, ça ! ».

 Bon, alors, le, B A, BA.

   Une petite piqure de rat « pelle »,  celle de « Duponpelle », heu, Dupontel, par exemple, parce que le rat, « tôt », était en avance, ou plutôt couche tard.

   Le principe locavore, consiste à choisir d’aller faire ses achats,  en des lieux, ou chez des producteurs, de votre région, autant que faire se peut, de telle sorte que le bilan carbone qui est la traduction de l’émission de gaz à effet de serre, responsable de la production de ce que vous mangez ou consommez, soit le plus faible possible, dans le but de polluer la planète le moins possible.

   Ce midi, on montrait un petit reportage, sur l’urgence de la situation, on peut revoir ça, ici :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=199&v=f-cq3czfD5s

   Pour ce qui concerne les producteurs, qui sont de plus en plus nombreux, à  choisir, de vendre directement aux consommateurs, il est prouvé à présent, que leurs entreprises, ne s’en portent que mieux, ainsi que leur santé, tout court, dont leur santé mentale.

   Chacun sait, que plus gros et plus haut est le tracteur, plus loin, l’agriculteur, est de sa terre ? celle qu’il travaille.

   Aujourd’hui, en 2016, grâce à action de notre ministre de l’agriculture, Stéphane le Foll, alors, que les terres BIO, ne présentaient que 2%, de leur surface, nous sommes actuellement, à 5%, c’est bien, c’est mieux, mais tellement insuffisant, encore.

 Alors, vous me direz, entre BIO, et locavore, pourquoi, ce lien ?

    Et bien il se trouve que idéologiquement, on est dans une démarche similaire, qui tend à envisager, la culture de la Terre, et la profession d’agriculteur,  de façon plus responsable, vis-à-vis de notre planète.

 Je serai tentée je dois dire, de revendiquer la nécessité, d’un label, qui combine, LOCAVORE ET BIO.

   Mais  si l’on considère que la production de BIO, soit largement insuffisante, les produits transformés, alors, ne pourraient que trop difficilement  bénéficier, de ce label.

  Je pense que l’idéal, serait de créer ce label, le locavore, combiné au BIO, uniquement, dans une échéance déterminée.

   Dans un premier temps, le label locavore uniquement est infiniment plus important, à mettre sur pied.

   La raison pour laquelle, je pense que c’est vraiment important, réside, dans le fait, que beaucoup de consommateurs, sont aujourd’hui, parfaitement prêts, et motivés, pour privilégier vraiment, cette démarche écologique.

  Moi, e la booste, depuis longtemps déjà, du mieux que je peux, et beaucoup d’enseignes de grande distributions, me suivent aussi, sur ce point.

   J’y vois aussi, d’autres avantages, qui résident dans le fait que certains agriculteurs, reviendraient à ne plus nourrir leurs animaux, avec du soja transgénique, venu des USA, alors, que nous sommes capables, en France, de produire nos protéines végétales  pour les nourrir.

  Les producteurs d e laits, en France, grâce à ce label, se trouveraient alors  protégés, de la concurrence des autres pays d’Europe, pareil, pour les fruits et légumes.

   Pour ce qui concerne, l’agroalimentaire, certaines entreprises, pourraient tout autant, bénéficier de ce label ? il faudra (et pas faudrait), un contrôle sévère, pour qu’il n’y ait pas d’escroquerie.

   Pour ce qui concerne le bien être animal, il en va tout autant, puisque l’animal, subit moins de  déplacements, au cours de sa vie, et la viande, elle aussi, puisque son lieu de vente, et proche de son lieu de production, et de l’abattoir.

 Enfin, voilà, moi, je suis absolument certaine, sur ce plan, d’avoir raison.

https://www.change.org/start-a-petition?step=description

Lire la suite

×